[CD] Dali Album vol. 5 : un amour aussi grand pour la musique que pour le son

dali cd vol 5 blue square

- article sponsorisé -
Dali, fabricant danois de Hi-Fi, s'investit aussi dans la musique et produit des disques que l'on peut commander sur son site. La sortie de la cinquième compilation de la marque montre qu'elle s’est enrichie d’idées et de visions musicales, en effectuant un travail de recherches auprès d’artistes de qualité dans des styles variés. Il ne s'agit pas d'une simple suite de morceaux appréciés par Dali. Pour ses disques, la marque permet à des artistes de travailler avec des ingénieurs du son rigoureux et innovants, au studio Medley de Copenhague afin de faire connaître des titres inédits aux audiophiles. Une démarche qui permet également à Dali de tirer des réflexions sur la reproduction musicale, et donc pour la conception de ses enceintes.

Qui a dit qu’audiophilie et mélomanie ne font pas bon ménage ? Notre visite au Danemark chez Dali nous a confirmé le contraire ; nous y avons rencontré Lars Worre, qui en plus d’être bon acousticien et CEO de la maison, est un vrai passionné de musique. Pour lui, la musique bien reproduite doit commencer par être bien jouée, chantée et bien enregistrée. Sans oublier que c’est la découverte de nouveautés qui contribue souvent au plaisir d’écouter un enregistrement.

livestrings

Une sélection d'artistes danois dans 17 styles pour 17 enregistrements inédits

En sortant ses compilations musicales, le parti pris de Dali est de permettre aux audiophiles de découvrir une sélection diversifiée d'artistes jouant et chantant des titres inédits. Il s’agit soit de nouveaux morceaux, soit de ré-enregistrements, et la marque assume même complètement qu’avec 17 styles différents pour sa cinquième compilation, il y en aura forcément qui ne correspondront pas à votre goût.

caroline henderson 2017 bred

Avec ce CD 5, on découvre entre autres la pop danoise, grâce à des artistes comme Hush ou Caroline Henderson, une pop qui peut aussi prendre des accents électro sur les titres du duo Wangel ou de la chanteuse et compositeure Oh Land. Mais le disque parcourt aussi la scène rock danoise, avec Jackob Bellens ou Go Go Berlin, voire Pernille Rosendahl, connue pour être la voix du thème principal du film Tomorrow Never Dies. Toujours dans un style danois, la soul, la folk et le blues ont aussi voix au chapitre, le disque proposant de découvrir la voix d'Erann DD et les groupes Thorbjorn Risacher & The Black Tornado ou Dreamer’s Circus.

On apprécie aussi le fait que le disque regroupe des artistes indépendants et alternatifs ayant des styles moins communs, flirtant souvent avec la fusion, comme Zar Paulo, Duné ou encore Rhino. Ces derniers côtoient des musiciennes et musiciens classiques tels que Operazione et Livestrings ou des ensembles de jazz comme Ginmanblachmandal et Jakob Diensen. En somme, voilà un CD qui brille par son éclectisme.

thorbjoern risager 2

Sortir un CD, un beau, un vrai

C’est l’idée que Dali souhaitait mettre en œuvre, bien que nombre d’audiophiles se tournent aujourd'hui vers le vinyle ou la musique en ligne. La marque danoise se défend des critiques, et veut par la même occasion défaire le CD de sa mauvaise réputation de support pauvre en dynamique et en bande passante. Dali fait remarquer à juste titre qu’un bon CD donne de meilleurs résultats que de la musique compressée. Le CD 5 de Dali utilise donc pleinement une plage dynamique de 96 dB (le maximum possible sur ce support) et une bande passante de 20 Hz – 20 kHz pour restituer des morceaux enregistrés dans leur plein potentiel et dans de bonnes conditions. Mais ce n’est pas là une marque de fermeture à la tendance actuelle, puisque l’édition du CD 5 sera bientôt disponible en vinyle, pour satisfaire les adeptes du sillon noir.

dune

Une production artistique spécialement travaillée par Dali

Situé en plein centre de Copenhague, le studio Medley est sûrement l’un des plus connus au Danemark. Dali l’a choisi pour enregistrer sa cinquième compilation et a également fait appel à l’ingénieur du son Jakob Groth et au responsable de mastering Bjorn Engelmann. Ce dernier est à la fois l’ingénieur du son principal et le patron du studio renommé The Cutting Room à Stockholm. Chacun des artistes a eu l'opportunité de passer deux jours entiers avec ces derniers afin de parfaire à leur sauce l’enregistrement de chacun des titres. Une marge de manœuvre artistique délibérément laissée par Dali, l’idée étant de leur offrir toutes les chances de s’éloigner au maximum du conformisme, et de donner un grain particulier à chaque morceau.

Plus d’info : dali-speakers.com


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Mots-clés: Dali

Comments est propulsé par CComment

Suivez nous

icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework