PUBLICITÉ
  • Michel Jakubowicz
  • Musique

Concert : Lars Vogt dirige l’Orchestre de chambre de Paris à la Philharmonie

Soiree Bach

Lars Vogt dirige l’Orchestre de chambre de Paris dans un programme Bach/Kurtag.

LA SUITE APRÈS LA PUB

Si l’œuvre colossale de Johann Sebastian Bach semble se concentrer dans le domaine de la musique religieuse (Messes, Cantates, Passions), celui-ci n’en néglige pas pour autant le répertoire profane, en particulier dans le domaine concertant. En effet, doté semble-t-il d’une imagination prodigieuse, inépuisable, Johann Sebastian Bach réserve à ce domaine hors du religieux la composition de nombreux Concertos pour claviers dont cinq font partie de ce concert. Originellement conçus pour le clavecin, ces Cinq Concertos font appel à des effectifs variés puisque si le Concerto pour clavier BWV 1054 ne nécessite qu’un seul interprète, il n’en va guère de même de l’ultime Concerto BWV 1065 qui réclame la présence de quatre pianistes. Il est à noter que ce dernier Concerto BWV 1065 qui met un terme à ce concert est en fait une transcription du célèbre Concerto pour quatre violons en si mineur en provenance de L’estro armonico d’Antonio Vivaldi.

Lars Vogt a eu l’idée de faire figurer au sein de ce concert la musique d’aujourd’hui et son choix s’est porté sur un compositeur hongrois, György Kurtag (né en 1926), qui représente la génération de compositeurs hongrois assurant d’une certaine manière la succession de Béla Bartok. Il symbolise dans les années soixante l’avant-garde de la musique hongroise et se fait remarquer par son Quintette à vent op.2 datant de 1959 et son Omaggio a Luigi Nono op.16 pour chœur a capella (1979). Durant ce concert donné à la Philharmonie nous découvrons de György Kurtag ses Trois Pièces pour violon et piano, son Hommage à Pierre Boulez - extrait de Jatékok, ainsi que Les Adieux, s’inspirant de Janacek.

Lars Vogt, qui ce soir à la Philharmonie assurait la direction de l’Orchestre de chambre de Paris, était aussi le soliste du Concerto pour clavier BWV 1056 de Johann Sebastian Bach. Les autres Concertos pour clavier de Johann Sebastian Bach étaient interprétés avec éclat par de brillantes personnalités du piano comme Marie-Ange Nguci, Danae Dörken et David Fray.

Antje Weithaas (violon) tenait la partie de violon des Trois pièces pour violon et piano de György Kurtag. Bien entendu, le sommet de ce concert était atteint par le Concerto pour quatre claviers BWV 1065 de Johann Sebastian Bach, faisant appel à Danae Dörken, David Fray, Marie-Ange Nguci et Lars Vogt, ce dernier assurant à la fois sa part de soliste et la direction de l’Orchestre de chambre de Paris. Formidablement ovationnés par le public de la Grande Salle Pierre Boulez, Lars Vogt et l’ensemble des autres pianistes reprenaient le dernier mouvement du Concerto à quatre pianos BWV 1065 de Johann Sebastian Bach.

Bach et Kurtag célébrés à la Philharmonie par quatre pianistes bourrés de talent et un Orchestre de chambre de Paris des grands jours.

Texte de Michel Jakubowicz

Plus d’infos

  • Johann Sebastian Bach : Concerto pour clavier BWV 1054
  • György Kurtag : Trois Pièces pour violon et piano
  • Johann Sebastian Bach : Concerto pour clavier BWV 1056
  • Johann Sebastian Bach/György Kurtag : Das alte jahr vergangen ist
  • Johann Sebastian Bach : Concerto pour deux claviers BWV 1061
  • Johann Sebastian Bach : Concerto pour clavier BWV 1052
  • György Kurtag : Hommage à Boulez - extrait de Jatékok
  • Jaték a végtelennel - extrait de Jatékok
  • Gottes Zeit ist die allerschönste Zeit - extrait de la Cantate
  • « Actus Tragicus » BWV 106 de Bach, pour quatre mains
  • Les Adieux (in Janaceks Manier) - extrait de Jatékok
  • Johann Sebastian Bach : Concerto pour quatre claviers BWV 1065
  • Orchestre de chambre de Paris
  • Lars Vogt (direction, piano), Danae Dörken (piano), David Fray (piano), Marie-Ange Nguci (piano), Antje Weithaas (violon)
  • Vendredi 17 décembre 2021, à 20 h 30
    Grande Salle Pierre Boulez - Philharmonie
    www.orchestredechambredeparis.com
    philharmoniedeparis.fr 

LA SUITE APRÈS LA PUB

Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Orchestre de Chambre de Paris, Bach, Philharmonie de Paris, Lars Vogt, Antje Weithaas, György Kurtag, Danae Dörken, David Fray, Marie-Ange Nguci

PUBLICITÉ

Abonnez-vous à notre newsletter

 

ON-mag fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus