PUBLICITÉ
  • Jean-Pierre Robert
  • Musique

CD : une poignée de concertos pimentés

Concerti All Arrabbiata

Les clés de programmation, et de marketing, semblent infinies. En voici une inédite : une poignée, peu généreuse au demeurant, de concertos baroques qu'on nous annonce, photo à l'appui, présenter un caractère épicé... De Telemann à Geminiani, de Vivaldi à l'inconnu Platti, le Freiburger Barockorchester nous régale de compositions relevées.

LA SUITE APRÈS LA PUB

En quoi le sont-elles en fait ? En prenant bien sûr le terme ''all'arrabbiata'' au sens figuré, on dira que le piment procède de leur caractère techniquement virtuose, en termes de rythmes et plus généralement de sonorités inhabituelles, par l'usage d'ingrédients musicaux inattendus. Francesco Geminiani, dans son Concerto grosso en Mi mineur pour 2 hautbois, violoncelle, cordes et continuo,''La follia'', se réfère à un concept qui faisait fureur à l'époque. Les follias étaient en effet des danses débridées souvent d'un érotisme suggestif suffisant pour inquiéter les autorités religieuses, à Venise et ailleurs. Les onze brèves séquences de cette œuvre alternent épisodes animés avec phénomène d'amplification, sorte d'encanaillement, et plages de répit presque languissantes, pas moins évocatrices. Elles sont prétexte à une écriture d'une grande diversité, les parties solistes se détachant subtilement du ripieno. À cela fait écho le caractère tourbillonnant du Concerto pour basson, cordes et continuo RV 483 de Vivaldi, l'un des 39 écrits pour son instrument favori après le violon. Se succèdent un Presto plein de fureur dont émerge un basson pétaradant ou s'épanchant en jolies coloratures, un Larghetto où le soliste tresse une guirlande presque doucereuse en de savants pianissimos, et un finale peut-être moins preste que le premier mouvement.

On retrouve pareille originalité, quoiqu’un brin moins pimenté, dans le Concerto pour hautbois, cordes et continuo en Sol mineur de Giovanni Benedetto Platti (1697-1763), chanteur, pianofortiste et hautboïste. Cette pièce raffinée, d'une immédiate séduction, se distingue par un Largo serein quoique traversé de traits dramatiques. Question sonorités piquantes, les deux pièces de Telemann ici réunies sont parfaitement topiques. Le Concerto pour 2 cors, cordes et continuo en Ré majeur possède un relent de chasse avec deux téméraires solistes se disputant la vedette. Quant à la Sinfonia pour piccolo, hautbois, chalumeau, 2 contrebasses, cordes et continuo, ''Grillen-symphonie'' (Symphonie des grillons), son instrumentarium est en soi un modèle de pittoresque en musique puisque adoptant le mode figuraliste, animalier en l'occurrence, préfigurant quelque Carnaval des animaux. La recherche de combinaisons inattendues, comme un surprenant solo de 2 contrebasses, et d'improbables rapprochements, telle la cocasse alliance du piccolo et du chalumeau, s'accompagne d'une écriture audacieuse, dont un finale en feu d'artifice annonçant aussi la musique des janissaires chez Mozart.

Les éminentes qualités du Freiburger Barockorchester ne sont plus à vanter, notamment quant au raffinement instrumental ou à l'intensité du phrasé. De la vingtaine de ses musiciens, on louera en particulier les solistes Ann-Kathrin Brüggemann, hautbois, Javier Zafra, basson, Lorenzo Coppola, chalumeau, Gijs Laceulle & Ricardo Rodriguez, cors, Dane Roberts & James Munro, contrebasses, et bien sûr Gottfried von der Goltz, au violon et à la direction. L'enregistrement, dans la maison de l'ensemble à Fribourg, ajoute à la séduction de leurs exécutions, par son grand naturel et son agréable ambiance.

Texte de Jean-Pierre Robert   

Plus d’infos

  • ''Concerti All'arrabbiata''
  • Georg Philipp Telemann : Sinfonia en Ré majeur pour 2 cors, cordes et continuo. Sinfonia en Sol majeur pour piccolo, hautbois, chalumeau, 2 contrebasses, cordes et continuo
  • Giovanni Benedetto Platti : Concerto en Sol mineur pour hautbois, cordes et continuo
  • Antonio Vivaldi : concerto en Mi bémol majeur pour basson, cordes et continuo
  • Francesco Geminiani : Concerto grosso en Ré mineur pour 2 violons, violoncelle, cordes et continuo ''La Follia''
  • Freiburger Barockorchester, dir. Gottfried von der Goltz
  • 1 CD Aparté : AP262 (Distribution :[PIAS]
  • Durée du CD : 49 min
  • Note technique : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orange (5/5) 

CD et MP3 disponibles sur Amazon


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Vivaldi, Francesco Geminiani, Freiburger Barockorchester, Georg Philipp Telemann, Giovanni Benedetto Platti, Gottfried von der Goltz

PUBLICITÉ

Abonnez-vous à notre newsletter

 

ON-mag fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus