PUBLICITÉ
  • Jean-Pierre Robert
  • Musique

CD : Paris 1900, flûte et piano à la française

Paris1900 The Art of Flute

Ce disque, premier volet d'un triptyque, se veut illustrer le Paris des années 1900, celui de sa fabuleuse Exposition universelle. Et rendre hommage à l'école de vents français, en l'occurrence de flûte. Vincent Lucas et le pianiste Laurent Wagschal nous convient à un séduisant parcours associant des pièces de Debusssy, Fauré, Ravel, Roussel mais aussi de Caplet, Mel Bonis et Cécile Chaminade.

Si à partir de la création du Conservatoire de Paris en 1795 va éclore une fameuse lignée de flûtistes, l’École française de flûte sera fondée par Paul Taffanel à la fin du siècle suivant. Elle se voit offrir un vaste répertoire destiné à valoriser l'instrument. On peut même parler alors d'un vrai âge d'or. Cécile Chaminade écrit en 1902 son Concertino pour flûte en Ré majeur op.107 comme pièce de concours pour les étudiants de fin d'étude du Conservatoire. D'un seul tenant, l’œuvre est très exigeante. Une introduction grandiose laisse place à un développement généreux assorti de toutes sortes de figures originales et de moult fioritures, magistralement soutenues par un riche accompagnement au piano. Avant une péroraison très ornementée et animée. Sa collègue Mel Bonis dédie en 1904 sa Sonate pour flûte et piano en ut dièse mineur op.64 à Louis Fleury, célèbre interprète. Quatre mouvements mettent en scène un dialogue entre les deux voix, tour à tour charmeur et légèrement mélancolique, sautillant et joueur, pastoral avec de belles inflexions, enfin enjoué aux parfums orientalisants. C'est au même Louis Fleury qu'on doit l'arrangement de la Pièce en forme d'Habanera de Ravel (1907). Il est certain que la sonorité de la flûte confère à l'ostinato chaloupé de cette danse tout son caractère lancinant. On ressent un sentiment de plénitude à l'écoute de la transcription pour flûte de la fameuse Sicilienne op.78 que Fauré avait conçue à l'origine, en 1893, dans le cadre d'une musique de scène pour Le Bourgeois gentilhomme, et maintes fois arrangée depuis par le compositeur lui-même et d'autres mains. Comment résister au sobre balancement de cette pièce, comme inversé dans l'épisode central.

LA SUITE APRÈS LA PUB

L'arrangement pour flûte et piano des Six épigraphes antiques de Debussy (1914) restitue le climat sonore que celui-ci avait imaginé à l'origine pour une musique de scène autour du cycle des Chansons de Bilitis : aussi bien une antiquité fantasmée (''Pour la danseuse aux crotales'') qu'un Orient rêvé (''Pour l’Égyptienne''), mais aussi une poétique subtile ressortant des arabesques de la flûte face à une sorte d'ostinato du piano (''Pour remercier la pluie au matin''). Autre coloriste, André Caplet, qui orchestrera, entre autres, Children's Corner de son ami Debussy, avait conçu, en 1897, Deux Pièces pour flûte et piano : ''Rêverie'', d'un charme fauréen, et ''Petite Valse'', aux modulations inattendues dans un mode frôlant la mélancolie. Quelques années plus tard, en 1924, Albert Roussel publie ses Joueurs de flûte op.27, quatre morceaux très libres flattant un instrument pour lequel il écrira beaucoup. On y découvre ''Pan'', fantasque dans une écriture saccadée, ''Tityre'', inspiré de Virgile, animé et humoristique, ''Krishna'' sur le mode hindouiste, et ''M. de la Péjaudie'', puisé à Henri de Régnier, à l'élégance aristocratique.   

Vincent Lucas, flûte solo de l'Orchestre de Paris, restitue idéalement toute l'immédiate séduction de ces pièces par un magistral souci du phrasé et une extrême délicatesse d'émission. Le pianiste Laurent Wagschal, éminent chambriste, lui donne une réplique tout en finesse. Ils sont enregistrés avec doigté dans une acoustique proche et pleine d'atmosphère. 

Le projet ''Paris 1900'' comporte deux autres volumes. L'un est consacré à ''L'art du hautbois'' et permet d'entendre quelques pépites, comme les Scènes Écossaises de Benjamin Godard, la Sonate pour hautbois et piano de Saint-Saëns et des pièces de Vierne, Franck et Philippe Gaubert, interprétées par Alexandre Gattet, premier hautbois solo de l'Orchestre de Paris et Laurent Wagschal, parfait complice dans ce répertoire légèrement suranné mais attachant.

Intitulé ''L'art du cornet'', l'autre album propose des œuvres pour cornet à pistons, ancêtre de la trompette, instrument très en vogue au début du XXème siècle aussi bien dans les salons, bals populaires ou musiques militaires. Une manière de célébrer quelques auteurs essentiels de l'école française de cornet romantique comme Guillaume Balay, Georges Hüe, Guy Ropartz ou Jean-Baptiste Arban. On y découvre des sonorités puissantes aussi bien qu'inattendues, sous les doigts experts du trompettiste Eric Aubier, là encore magistralement secondé par Laurent Wagschal.

Paris 1900

 Texte de Jean-Pierre Robert 

LA SUITE APRÈS LA PUB

Plus d'infos 

  • ''Paris 1900 : The Art of the Flute''
  • Claude Debussy : Six épigraphes antiques
  • Mel Bonis : Sonate pour flûte et piano op.64. Scherzo op. posth. 187
  • Gabriel Fauré : Sicilienne op.78. Morceau de Concours
  • Albert Roussel : Joueurs de flûte. Andante et Scherzo, op.51. Aria
  • Maurice Ravel : Pièce en forme d'Habanera
  • André Caplet : Deux Pièces
  • Cécile Chaminade : Concertino op.107
  • Vincent Lucas (flûte), Laurent Wagschal (piano)
  • 1 CD indéSENS ! : INDE 155 (Distribution : Socadisc)
  • Durée du CD : 79 min 12 s
  • Note technique : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleue (5/5)

 

  • ''Paris 1900 : The Art of the Oboe''
  • 1 CD indéSENS ! : INDE 153 (Distribution : Socadisc)
  • Durée du CD : 64 min 52 s
  • Note technique : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orange (5/5)

 

  • ''Paris 1900 : The Art of the Cornet''
  • 1 CD indéSENS ! : INDE 152 (Distribution : Socadisc)
  • Durée du CD : 65 min 36 s
  • Note technique : etoile verteetoile verteetoile verteetoile verteetoile grise (4/5)

CD disponibles sur Amazon 


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Maurice Ravel, Gabriel Fauré, Debussy, Albert Roussel, André Caplet, Cécile Chaminade, Mel Bonis, Vincent Lucas, Laurent Wagschal

PUBLICITÉ

Abonnez-vous à notre newsletter

 

ON-mag fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus