icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube      

Roger Muraro, Récital Chopin

Image

Durée : 1h 4. 24’’

Accord 442 8886, Universal

NOTATION : ;-) ;-) ;-) ;-)

C’est un Frédéric Chopin sombre, tourmenté, inquiet, nostalgique que nous offre le pianiste Roger Muraro dans un récital romantique en diable (comment pourrait-il en être autrement ?), mais sans affadissement. Un romantisme aux accents de Hugo plus que de Théophile Gautier. Il y a toujours la brillance de Chopin, mais pas de clinquant. Entre le sombre nocturne n° 1 et le nocturne posthume, il nous livre la sonate Funèbre, évidemment, le nocturne n°2, deux mazurkas (3 & 4), la grande Polonaise opus 22, une barcarolle et un andante spianato, tous colorés de cette teinte blessée, meurtrie de l’émigré polonais dont on a fait disparaîtr le pays. Ame souffrante, certes, mais virile, tenace, sans mièvrerie et jamais attendrie sur elle-même. Sur ce concert, Roger Muraro est parfait.

Yvette Canal.


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Comments est propulsé par CComment

Suivez nous

icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework