icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube      

Robert Schumann : Sonates et Romances pour violon et piano

Sonates et Romances pour violon et piano

par Stéphanie-Marie Degand et Olivier Peyrebrune

Ligia 0302184-08 (Harmonia Mundi)

Durée : 62mn

Notation : :-) :-) :-) :-)

C’est un violon Gennaro Gagliano, montage romantique de 1756 qu’a choisi Stéphanie-Marie Degand pour interpréter deux sonates (op. 105 et 121) et les Trois Romances (op. 94) de Robert Schumann. Le pianiste Olivier Peyrebrune, lui, a pris un Steinway de 1883. Comme toujours avec les CDs Ligia Digital, le livret est d’une très haute tenue historique, technique et musicologique (encore un effort pour l’orthographe, la typo et la syntaxe serait cependant le bienvenu). L’interprétation et l’enregistrement sont remarquables d’intelligence et de compréhension de ce qu’ont été le mouvement romantique et l’esprit de cette musique sensible, grave, vivante et lumineuse à souhait. Stéphanie-Marie Degand et Olivier Peyrebrune respectent et valorisent à merveille le compositeur exceptionnel qu’était Robert Schumann.

texte d'Yvette Canal


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Comments est propulsé par CComment

Suivez nous

icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework