icon facebook icon youtube icon qwant icon tumblr icon pinterest icon rss

Test : casque AKG K550, le portable de luxe vu par AKG

ouverture-test-casque-akg-k550

Depuis la rentrée 2011, le constructeur autrichien AKG a décidé de réinvestir le segment des casques et écouteurs haut de gamme. En septembre, à l'occasion de l'IFA de Berlin, il a tout d'abord dévoilé le K 3003, la première paire d'écouteurs intra-auriculaires au monde de type hybride 3 voies, commercialisée à 1 000 €. Maintenant, il lance le K 550, un casque très luxueux soi-disant conçu pour un usage mixte (à la fois pour la maison et le nomadisme).

Retrouvez tous nos tests de casques sur le guide ON Magazine en ligne.

Le tout nouveau casque AKG K 550 est sensé venir combler un trou dans la gamme AKG, et concurrencer des modèles audiophiles portables comme les Bowers & Wilkins P5 (250 €), Audio-Technica ATH-ES10 (450 €), Focal Spirit One (bientôt prévu pour environ 200 €), ou le Beyerdynamic T 50p. Si l'on s'en tient à ce point de vue, le pari est plutôt raté. Car, à notre avis, l'AKG K 550 n'a rien d'un produit nomade. Il est d'une part relativement volumineux (ses oreillettes closes, circum-auriculaires, mesurent presque 11 cm de diamètre !) et d'un poids non négligeable (plus de 300 g). D'autre part, il n'est pas spécialement facile à alimenter. Pour bien fonctionner, il a besoin d'une source de qualité et assez puissante. Un iPod ou iPhone nous semblent un peu trop limités.

Une réalisation ultra luxueuse et un look hors norme

Pour autant l'AKG K 550 ne démérite pas totalement et peut être un excellent modèle pour un usage Hi-Fi sédentaire. Sa réalisation est particulièrement sérieuse et luxueuse tandis que le design est superbe. Les oreillettes ainsi que l'arceau font appel à des matériaux de haute qualité : du métal et des plastiques alternant finition métallisée et velours. Le niveau de confort est excellent. Les coussinets, revêtus d'une peau toute douce, semblant faite de vrai cuir, sont très larges et épais. L'arceau offre une grande surface d'appui et le système d'articulation 2D permet au casque K 550 de s'adapter parfaitement à la morphologie du crâne de son utilisateur.
Sur le plan technique, le K 550 est également d'une conception très soignée. Ses transducteurs mesurent 50 mm de diamètre et le câble de raccordement de 3 m de long utilise des conducteurs en cuivre très pur (sans oxygène à 99,99 %) avec connecteur plaqué or durci.

Une restitution précise et acérée

Lors de nos essais nous avons constaté (comme souligné précédemment) que l'AKG K 550 est un peu difficile à alimenter. Avec certaines sources, la restitution sonore peut sembler raide, voire froide. Après différents essais d'association, nous avons obtenu de bons résultats avec le convertisseur et ampli casque DacMagic Plus de Cambridge Audio et un modèle à tube Trends Audio. Le K 550 bénéficie d'une large bande passante, mais son registre grave reste toujours relativement discret, très propre et détouré. Il offre énormément de détails et de nuances sans pour autant manifester de surbrillance dans le haut du spectre. Cela est particulièrement appréciable sur de la musique classique ou du jazz jouée sur instruments acoustiques. Le registre médium est très beau, d'une définition rare et la scène sonore est particulièrement ample avec une excellente localisation des éléments pour un casque clos. Le K 550 est assurément un produit de grande classe, capable de performances d'un très haut niveau. Il pourra aussi bien intéresser les audiophiles exigeants que certains professionnels du son.

L'AKG K550 décortiqué par nos soins

En démontant l'AKG K550, on constate que ses transducteurs sont plus proches d'un diamètre de 45 mm que de 50 mm. Ils n'en demeurent pas moins de haute qualité. On remarque au dos des moteurs, aménagée dans les coques closes, la charge arrière assez particulière, une sorte de chambre d'amortissement décompressée par un tuyau de ventilation centrale.

Spécifications

  • Type : clos, circum auriculaire
  • Réponse : 12 Hz à 28 kHz
  • HP : 50 mm (dynamiques)
  • Sensibilité : 114 dB SPL/V
  • Impédance : 32 ohms
  • Puissance max. : 200 mW
  • Cordon : 3 m
  • Poids : 305 g
  • Accessoire : jack 6,35 mm
  • Site web du constructeur : http://fr.akg.com
  • Prix indicatif : 300 €

Notre avis

Un casque cossu, d'une qualité de construction et aux performances indéniables, mais avec une esthétique sonore un peu trop radicale pour plaire à tout le monde.

  • Confort : etoile-orangeetoile-orangeetoile-orangeetoile-orangeetoile-orange(5/5)
  • Qualité de fabrication : etoile-bleueetoile-bleueetoile-bleueetoile-bleueetoile-bleue(5/5)
  • Polyvalence : etoile-rougeetoile-rougeetoile-rougeetoile-griseetoile-grise(3/5)
  • Son : etoile-verteetoile-verteetoile-verteetoile-verteetoile-grise(4/5)
  • Intérêt : etoile-orangeetoile-orangeetoile-orangeetoile-demi-orangeetoile-grise(3,5/5)

Acheter en ligne l'AKG K 550

Voici le meilleur prix déniché par Amazon :


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework