icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube      

(Test) Câbles MIT StyleLine : la « Voie du Juste Milieu »

MIT Styleline intro

Dans le courant de l'année 2013, la célèbre marque MIT lançait une toute nouvelle gamme de câbles plus abordable ; la Styleline, toujours inspirée des recherches effectuées pour les séries plus haut de gamme. Nous avons pu avoir en test un jeu complet de deux modèles SL6I-1, SL8I-1 pour la modulation, complétée par une paire de SL12I-1 pour les enceintes. Nos conclusions.

Notes : etoile-rougeetoile-rougeetoile-rougeetoile-rougeetoile-rouge

Si l'on remonte quelque peu de l'histoire, Bruce Brisson, fondateur de la société MIT, commença sa carrière dès les années 70 au sein de la marque Monster pour fonder sa propre société en 1984. Dès le début, cet ingénieur a su mettre en évidence et ce, de manière tout à fait scientifique, l'importance plusieurs paramètres comme l'effet de mémoire des isolants, la différence opérée par la nature et l'architecture des conducteurs comme l'uniformité obligatoire dans le transfert des électrons à travers les câbles. C'est ainsi que l'on a vu arriver les tout premiers modèles MIT avec boîtiers afin de linéariser tous ses paramètres, Bruce Brisson s'étant toujours appuyé sur de solides études issues de ses laboratoires, la mise au point à l'oreille et seulement elle ne lui suffisant pas. La marque MIT possède donc un pôle recherche et développement important, une unité que beaucoup de constructeurs lui envient toujours. Souhaitant attaquer le marché des câbles plus abordables, mais sans mettre de côté toutes ses recherches déjà effectuées, Bruce Brisson et son équipe proposent depuis peu de temps, toute une série baptisée Styleline, une série fondée sur la fameuse technologie dite Multipole que nous allons expliquer plus bas, au moins dans les grandes lignes. Cette série compte 3 séries de câbles de modulation : SL3I, SL6I et SL8I (symétrique et asymétrique), 3 séries de câbles enceintes : SL5S, SL9S et SL12S mais pas seulement, puisque 2 séries de liaisons USB (SL-USB et SL-USBP) comme une proposition pour l'audio-vidéo en HDMI complètent le tableau. Les prix sont plus qu'attractifs pour des liaisons disposant de tant de technologies avancées.

MIT Styleline Multipole

Technologie Multipole

Les recherches dont nous venons de parler ont permis à Bruce Brisson de mettre en avant qu'un câble se comportait avant tout comme une sorte de filtre qui agit sur une (ou plusieurs) partie de la bande passante centrée autour de certaines fréquences qui sont soit altérées, soit privilégiées (d'où aussi le son de ces câbles). Dit autrement, ces mêmes câbles opèrent un transfert d'énergie maximale sur certaines bandes de fréquences et freinent ces mêmes transferts sur d'autres parties du spectre. Ces fréquences charnières furent appelées "pôle d'articulations" et la réalisation d'un câble neutre, un câble qui n'apporte pas sa propre signature sonore (trop doux ou au contraire trop clair) dépend de la technologie mise en œuvre pour multiplier ces pôles en décalé afin d'obtenir une bande passante la plus linéaire possible en additionnant leurs qualités propres. Cela revient d'une certaine manière à réaliser plusieurs câbles en un seul. Cette technologie baptisée Multipole Technology par MIT, fut rendue possible par la géométrie interne des câbles, la longueur, le diamètre, le nombre et la nature des conducteurs et pas mal d'autres recettes maison via des composants, soit situés dans des boîtiers, soit directement associés aux conducteurs. Nous avons eu, pour réaliser ces tests, trois modèles de cette série Styleline, c'est-à-dire :

• 2 x 2.4 m SL12S-08 avec 12 pôles d'articulations, conducteurs en cuivre pur sans oxygène d'une pureté à 0.999999%, isolation haute qualité à base de polypropylène et terminaisons Iconn plaquées or. Ces prises, et c'est important de le préciser, offrent le choix entre l'utilisation de bananes ou de fourches, les deux terminaisons étant offertes d'origine avec le câble.
• 2 x 1 m SL8I-1 + 2 x 1 m SL6I-1 ; 8 et 6 pôles d'articulations avec structure multiconductrice en cuivre désoxygéné de 0.999999% et isolant en polythylène et RCA haute qualité mécanique.

L'important pour nous fut d'avoir un set complet car, et c'est un conseil que nous donnons, il est essentiel de ne pas mélanger les marques suivant leur usage comme mettre un câble d'une marque X en modulation et un autre de marque Y pour les enceintes pour bien juger ou bien profiter des qualités d'un câble. On arrive dans le cas contraire à des divers phénomènes de compensation et il devient difficile de savoir à qui attribuer telle ou telle qualité ou défaut au résultat final. En allant même plus loin, il est également préférable de rester, pour l'ensemble des liaisons, au sein de la même série chez un constructeur.

Ecoute

Nous avons donc placé le modèle SL6I entre notre lecteur Lumin et notre préamplificateur Goldmund Mimesis 27.5 et un SL8I entre ce dernier et notre Telos 280. Nous avons ensuite relié ce bloc de puissance à nos Pierre-Etienne Léon Alycastre avec la paire de SL12S. Le test dura deux semaines, de quoi bien faire le tour de cette nouvelle série.

Le titre « la Voie du Juste Milieu » illustre à la perfection l'impression offerte par ce jeu de câbles MIT. La « Voie du Juste milieu » est une notion empruntée aux philosophies asiatiques qui stipulent que la vérité n'est jamais dans les extrêmes, bien au contraire, et cela correspond bien aux résultats recueillis par cet ensemble MIT Styleline. Immédiatement, on assiste à une sorte d e retour à l'équilibre naturel des choses, un équilibre où aucune partie de la bande passante ne semble mise en avant de façon artificielle. C'est comme si on calmait le jeu d'une certaine façon, laissant de fait beaucoup mieux s'exprimer les autres maillons du système. L'aigu est ciselé et fin, mais ne montre pas d'artifice particulier donc de coloration abusive. On obtient un équilibre tonal très respectueux de la diversité des sonorités de chaque instrument, car, ils n'ont aucune propension à une quelconque forme de sur-définition ou de sur-précision que l'on retrouve assez fréquemment dans ces câbles de ce type de prix (particulièrement appréciables sur des CD de musique baroque). Ces câbles se refusent à en faire trop, au risque de passer pour trop rigoureux. Le médium est à la fois charnu et dense. Il offre lui un excellent pouvoir de définition avec cette capacité des câbles neutres à laisser passer beaucoup d'informations sans pour autant être projetées en avant. L'image stéréophonique est, elle, d'une architecture pleine avec un étalement des plans sonores très réussi et même si l'on écoute des disques comme le Paris-Istanbul-Shangaï de Joël Grare avec, sur certains morceaux plus de 10 percussionnistes dans le lieu de l'enregistrement, tout reste bien réparti dans l'espace avec une différenciation délicate de chaque instrument.

MIT Styleline Iconn

D'autre part, la dynamique, vive, mais sans aucune crispation, est bien répartie sur l'ensemble du spectre. On note également un grave sans aucun effet de lourdeur, mais plutôt tonique et vivace. Les énergies semblent bien réparties sur toute la largeur de la bande passante avec une excellente cohérence des timbres et une belle rigueur des plans sonores. Les tests ont été passés haut la main pour cette nouvelle génération de câbles MIT. Ils offrent, pour un prix plus qu'attractif, un ensemble de qualité digne des « grands câbles » de ce constructeur. Ils conviendront à la perfection à tous ceux qui recherchent avant tout la rigueur dans l'établissement de timbres justes et équilibrés, mais surtout qui ne cherchent pas à compenser certains défauts de leur système. Ni trop clairs ni trop doux, ils sauraient s'effacer pour mieux vous faire profiter de votre système.

Exemple de prix : SL12S, 2 x 2.4 m = 1199 €, SL8I, 2 x 1 m = 499 € et SL6I, 2 x 1 m = 299 €

Site du distributeur : audioquartet.com


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Comments est propulsé par CComment

Suivez nous

icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework