PUBLICITÉ

[test] casque Fostex T50RP : un alien parmi les casques Hi-Fi

Fostex RP50 ON-mag

Le T50RP semble tout droit sorti d'un autre monde. Et pour cause, il utilise une technologie brevetée et exclusive à Fostex qui offre un rendu sonore très inhabituel.

LA SUITE APRÈS LA PUB

---------
Retrouvez tous nos tests dans
nos guides d'achat et nos magazines
---------

Le T50RP fait partie de la gamme RP (Regulated Phase technology) de Fostex, qui comporte trois références et dont il est le modèle phare. Il s'adresse tout d'abord aux professionnels du son, ce qui explique son apparence assez rustique ainsi que son look un peu vintage, mais, comme nous allons le voir, il peut aussi très bien convenir pour un usage Hi-Fi.
La construction semble de prime abord relativement rudimentaire. L'arceau en métal est habillé d'un gros bandeau de caoutchouc. Les oreillettes sont maintenues par de larges réglettes cuivrées tandis que leurs coques sont en plastique ce qui donne une impression de grande robustesse. Cependant, le confort reste correct, car le T50RP n'est pas trop lourd et ne serre pas très fort les oreilles. Le cordon de 3 mètres, se terminant par une grosse prise jack 6,35 mm, est en outre amovible.
Mais l'essentiel est à l'intérieur, car ce casque Fostex possède des transducteurs très particuliers. Cela ressemble à la technologie orthoplanar ou des haut-parleurs à ruban, car le diaphragme est plat et parcouru par un conducteur en zigzag plaqué sur un film en polyamide. Deux séries de trois barreaux aimantés en néodyme le prennent en sandwich et constituent ainsi le circuit magnétique.
À l'écoute, le T50RP est très différent de ce que nous avons entendu jusqu'à présent que ce soit à partir de casques à transducteurs électrodynamiques classiques, ou orthoplanar comme ceux d'HifiMan ou Air Motion Transformer comme sur l'Ergo AMT. Il est d'ailleurs important de souligner que le prix de ce modèle Fostex est beaucoup plus abordable que ceux des marques précitées.
Ici, la restitution offre un registre médium brillant de mille couleurs et détails tout en conservant une esthétique globale plutôt chaleureuse et douce. Le registre grave n'est pas très profond et en retrait. Il est nécessaire d'avoir un ampli casque assez puissant pour alimenter le T50RP. L'image sonore est très ouverte avec une belle aération. Pour certains utilisateurs, les timbres pourront paraître trop colorés, tandis que d'autres seront subjugués par leur richesse harmonique, leur cohérence, leur naturel. C'est une histoire de goût et il est difficile ici de faire une comparaison avec d'autres casques. Le son du T50RP ne déborde pas de dynamisme. Il a une approche très "analogique", c'est un peu comme si l'on passait au disque vinyle après avoir écouté des CD. Cela est agréable sur tous les styles de musique et plus particulièrement sur les enregistrements acoustiques de petites formations jazz ou classique.

Le casque Fostex RP50 en images

Spécifications

  • Type : clos, circum-auriculaire
  • Réponse : 15 Hz à 35 kHz
  • HP : RP diaphragme
  • Sensibilité : 98 dB/mW
  • Impédance : 50 ohms
  • Puissance max. : 3000 mW
  • Cordon : 3 m, détachable
  • Poids : 330 g
  • Accessoire : -
  • Prix : 180 €

Notre avis

  • Confort : etoile-rougeetoile-rougeetoile-rougeetoile-demi-rougeetoile-grise(3,5/5)
  • Versatilité : etoile-bleueetoile-bleueetoile-griseetoile-griseetoile-grise(2/5)
  • Son : etoile-rougeetoile-rougeetoile-rougeetoile-rougeetoile-demi-rouge(4,5/5)
  • Fabrication : etoile-bleueetoile-bleueetoile-bleueetoile-bleueetoile-grise(4/5)
  • Intérêt : etoile-rougeetoile-rougeetoile-rougeetoile-rougeetoile-demi-rouge(4,5/5)


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



PUBLICITÉ

Abonnez-vous à notre newsletter

 

ON-mag fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus