Accueil  |  ZeGreen  |  TopAudio  |  Home Cinéma  |  Showroom

social facebook box white 64 logo-Twitter-icon logo-youtube  Logo-tumblr logo-instagram logo-storify social_rss_box_white_32

[test] iFi-Micro iCan : ampli casque pour iPad et iPhone

iFi-Micro-iCan

La marque Ifi-Micro dont fait partie cet amplificateur analogique pour casque est une émanation de la AMR (pour Abbingdon Music Research), un acteur connu pour ses créations Hifi haut de gamme, d’où les résultats sonores obtenus sur ce petit amplificateur qui sonne très bien.

---------
Retrouvez tous nos tests dans
nos guides d'achat et nos magazines
---------

Cet iFi iCan fait parti d’une série très complète et visuellement harmonieuse composée d’un un convertisseur iDAC doté d’une excellente puce de conversion Sabre 9023S pouvant traiter des signaux jusqu’à 24/192 kHz, d’une super alimentation externe pour ce même convertisseur (ou d’autres marques si comptatibles) nommée iUSB Power qui permet une totale séparation des signaux audio et de ceux des tensions qui habituellement passent par le même câble, et enfin cet ICan, toujours placé dans le même châssis en métal gris clair, le tout étant d’un très bon niveau de fabrication tant externe qu’interne avec une seule carte principale, des composants de surface là où il faut et d’autres plus conventionnels. L’alimentation est externalisée avec une tension d’entrée de 9V/1amp, il sera facile pour les plus téméraires de nos lecteurs de lui adjoindre une autre plus "musclée" mais avec les mêmes tensions et ampérage.

Un ampli casque qui s’adapte

Le iFi iCan se présente donc sous la forme d’un boitier tout en longueur et en aluminium extrudé avec, sur la face avant, une prise de sortie casque jack 6.5 jack, un petit bouton de volume en métal et deux autres petits commutateurs sur lesquels nous allons revenir. Ce bouton de gain fait appel à un potentiomètre traditionnel interne, type Alps, et l'on constate déjà un choix assez audiophile dans cette simple démarche. L’un de ces deux switchs commute ou pas, une fonction appelée par le constructeur 3D Holographic. Les ingénieurs sont partis du constat suivant : les CD ou fichiers musicaux sont conçus pour une écoute avec des enceintes acoustiques externes et non un casque, ce qui a comme conséquence un son centré sur la tête. Une fois enclenché, ce système 3D Holographic propose une restitution qui prend en compte cet aspect technique et permet d’élargir nettement l’image stéréophonique comme si l’auditeur gagnait en recul par rapport au son. Deux positions donc deux réglages sont offerts, le choix se fera à l’écoute, mais il est également possible de rester sur une position By-Pass pour sans s’en passer. Pour l’avoir essayée, cette fonction est assez bluffante. Autre possibilité de réglage, la fonction X-Bass avec là aussi trois positions. L’une est plutôt adaptée aux casques manquant de niveau dans ce registre, l’autre à des modèles plus Hifi avec de plus larges transducteurs, et enfin une troisième position coupe ce circuit.

Techniquement, l’iCan fait appel à un circuit à couplage direct, ce qui permet de raccourcir le trajet des signaux audio, et L’étage d’amplification utilise un transistor de puissance Texas Instrument TPA6120 qui fait office de référence dans ce domaine et d’autres plus professionnels (micros) avec une dynamique comme un rapport signal bruit de 120 dB et un excellent Slew Rate (vitesse de balayage). Il est couplé à un circuit maison élaboré avec des composants discrets et fonctionne manifestement en classe A sur une partie. En continuant notre visite de cet amplificateur pour casque, notons un réglage de gain général à trois positions sous l’appareil : 0 dB, 10 dB et 20 dB pour une parfaite adaptation à la sensibilité des casques . Nous notons aussi, et c’est une bonne idée, une double entrée ligne avec deux RCA plaquées or et un mini jack 3.25 mm. En revanche, nous regrettons l’absence de sortie pour le raccordement à un autre appareil d’un système audio. Cette série iFi-Micro est conçue et réalisée en Grande-Bretagne, et non en Chine, ceci expliquant peut être la qualité sonore de cet appareil.

Ecoute

Pour l’écoute, mais les ayant tout de même essayés, nous sommes restés sur les positions By Pass pour le X-Bass et le 3D Holographic et ce malgré l’apport constaté avec certains casques. Immédiatement, l’iCan nous dévoile un registre parfaitement restitué sur toute la largeur de la bande passante avec une rigueur certaine. Aucune partie n’est mise en avant, aucune coquetterie dans le haut du spectre ou gonflement anormal des graves sont à noter. Il oscille entre douceur et précision avec pas mal de micro-détails restitués. D’autre part, cet iCan est manifestement très dynamique, très vivant avec un très bon équilibre tonal très équilibré tout en ne faisant pas dans la dentelle pour autant. Il ne joue pas sur un certain artifice sonore comme le Carot One, il se rapproche par différents aspects du Micromega MyZic mais avec une tenue générale plus ferme et plus de joie de vivre. On obtient une sensation de présence assez étonnante avec une image stéréophonique large et aérée. Nous sentons bien qu’il s’agit là d’un ampli casque conçu par des audiophiles en recherche de vérité sonore, surtout sur ses qualités de dynamisme et de réponse impulsionnelle. Une excellente surprise pour son prix tant pour ses technologies embarquées que pour ses résultats musicaux.

Spécifications techniques iCAN

  • Sortie casque : mini-jack 3.5 mm
  • Volume : variable en façade
  • Puissance de sortie : 400 mW
  • Puissance de sortie : Macbook 43 mW, iPad : 15 mW
  • Entrée analogique : 2 RCA + 1 entrée jack 3.25 mm
  • Dimensions : 158x68x28 mm (LxPxH)
  • Poids : 213 g
  • Prix : 260 €

Le verdict

  • Fabrication : etoile-orangeetoile-orangeetoile-orangeetoile-orangeetoile-grise(4/5)
  • Fonctions: etoile-bleueetoile-bleueetoile-bleueetoile-griseetoile-grise(3/5)
  • Musicalité : etoile-orangeetoile-orangeetoile-orangeetoile-orangeetoile-orange(5/5)
  • Intérêt : etoile-bleueetoile-bleueetoile-bleueetoile-bleueetoile-bleue(5/5)

Acheter en ligne


Autres articles qui peuvent vous intéresser sur le web et On-mag.fr


Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework