PUBLICITÉ

[test] Ecouteurs Bowers & Wilkins C5 Series 2 : la persévérance paye

Bowers Wilkins C5-2-Highly-secure

En même temps que la seconde version de son casque historique, le P5, la marque britannique lance le C5 Series 2, une mouture améliorée de ses écouteurs intra-auriculaires.

---------
Ce test a été publié dans notre
guide casques et écouteurs audiophiles 2015
---------

LA SUITE APRÈS LA PUB

Là encore, Bowers & Wilkins n'a pas cherché à faire un coup marketing en lançant un produit totalement remanié et entièrement nouveau. Au contraire, il fait preuve de persévérance et s'appuie sur le travail de recherche entrepris pour la réalisation des premiers écouteurs C5 pour faire avancer la technologie. Nous pouvons d'ores et déjà dire que la démarche est payante.

Bowers Wilkins C5-series-2 overview

Les nouveaux écouteurs C5 Series 2 reprennent la même forme que les anciens. Le corps de chaque oreillette est composé d'un tube en matériau de synthèse en finition noir glossy. Le guide d'onde à l'extrémité de ce tube est réalisé en tungstène tandis qu'à l'autre extrémité, sur la partie externe en pan incliné (ce qui est nouveau), on retrouve un filtre microporeux, spécifique à la marque. Celui-ci comporte de minuscules tubulures incorporant des billes d'acier qui agissent comme un filtre acoustique. On retrouve ici un des principes chers à Bowers & Wilkins : la charge tubulaire de type Nautilus dont le rôle est d'amortir progressivement l'onde arrière des transducteurs, sans provoquer de réflexion, comme s'il s'agissait d'une charge infinie. Ici, le système est très astucieux, car, comme nous avons pu nous en rendre compte lors de nos essais, il assure une bonne isolation phonique par rapport aux bruits extérieurs tout en donnant l'impression d'espace et d'aération que l'on obtiendrait avec des écouteurs à charge ouverte.

Outre cet élément clé, on retrouve sur les C5, le système Secure Loop. Le câble de chaque oreillettes forme une boucle semi-rigide, réglable en largeur, qui donne la possibilité de mieux caller les écouteurs dans les oreilles.

Enfin, les transducteurs des C5 sont nouveaux et développés sur cahier des charges spécifiques. Ils mesurent 9,2 mm de diamètre (ils étaient de 8,5 mm auparavant)

Bowers Wilkins C5-series-2-engineering-FR

LA SUITE APRÈS LA PUB

Pour les écoutes, il est important de choisir les bons embouts en silicone pour se servir des C5. Ils sont montés d'origine avec des embouts très allongés et dont l'extrémité est assez étroite. Avec ces derniers (selon la forme de vos conduits auditifs), l'isolation phonique peut être trop modérée, le son très aéré, mais semblant aussi trop clair. Pour notre usage personnel, nous avons préféré de loin les embouts de forme plus arrondie et classique qui sont fournis en trois tailles différentes. L'isolation phonique est d'un niveau plus élevé, les écouteurs tiennent mieux dans les oreilles et surtout la restitution est beaucoup mieux équilibrée.
Dans cette configuration, nous avons adoré le son produit par les C5, aussi bien dans un lieu calme, qu'en configuration hostile (dans le métro ou dans la rue). Les performances sont globalement d'excellent niveau et la musicalité est des plus plaisantes : haut du spectre fin et détaillé, défini, mais sans instance ; médium ouvert et aéré ; timbres riches ; superbe sensation d'espace ; grave propre, percutant et généreux. Le cocktail est d'une séduction imparable. Les C5 nous ont fait retrouver notre âme de midinette. Ils nous ont donné envie d'écouter des chansons Pop à l'eau rose comme des morceaux de Rap ou de Rock lourd qui tâche, des violons, des boîtes à rythme Electro, des scratchs de vinyles… Nous nous sommes notamment repassé plusieurs fois "Bed Of Lies" de Nicki Minaj et Skylar Grey… et avons oublié tout le reste. Merci aux écouteurs C5 de nous avoir fait passer de si bons moments.

Bowers Wilkins C5-series-2 design

---- Notes complémentaires de test ----

Le câble ne produit pas trop d'effet microphonique. En frottant sur les vêtement, la peau ou la barde, lorsque l'on march par exemple, il ne provoque pas de bruits parasites dans les écouteurs

Le système Secure Loop, lorsque l'on a bien compris comment enfiler les oreillettes et que l'on a choisi les bons embouts, est efficace. Il ne faut pas hésiter à tordre en peu le câble, ajuster la boucle, pour les adapter à la morphologie de ses pavillons auditifs.

Bonne isolation phonique, mais pas trop non plus, on reste suffisamment en contact avec l'extérieur pour marcher dans la rue en sécurité (du moment que l'on n’écoute pas trop fort).

LA SUITE APRÈS LA PUB

Les essais pendant dans les transports en communs (bus, tramway et Metro parisiens) ont également été concluants.

Caractéristiques :

  • Type : intra-auriculaires
  • Réponse en fréquence : 10 Hz à 20 kHz
  • HP : 9,2 mm (dynamiques)
  • Sensibilité : 115 dB SPL/V à 1 kHz
  • Impédance : 32 Ω
  • Puissance admissible : 3 mW
  • Cordon : 1,2 m avec commandes et microphone pour smartphone
  • Poids : 20 g
  • Accessoires : pochette de rangement, 4 paires d'embouts interchangeables en silicone de tailles et formes différentes
  • Prix : 180 €

Notre avis

  • Confort : etoile-bleueetoile-bleueetoile-bleueetoile-bleueetoile-grise(4/5)
  • Versatilité : etoile-orangeetoile-orangeetoile-orangeetoile-orangeetoile-grise(4/5)
  • Son : etoile-bleueetoile-bleueetoile-bleueetoile-bleueetoile-bleue(5/5)
  • Fabrication : etoile-orangeetoile-orangeetoile-orangeetoile-orangeetoile-demi-orange(4,5/5)
  • Intérêt : etoile-bleueetoile-bleueetoile-bleueetoile-bleueetoile-bleue(5/5)

Acheter en ligne


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



PUBLICITÉ

Abonnez-vous à notre newsletter

 

ON-mag fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus