PUBLICITÉ

Test Cowon Plenue M : un baladeur audiophile qui a de la classe et du tempérament

Cowon Plenue 6

Spécialiste de longue date des baladeurs MP3, Cowon s'intéresse de plus en plus à l'audio Hi-Res. Il a donc lancé l'an dernier son premier lecteur audiophile nomade Plenue 1, et vient de lui donner un petit frère le Plenue M.

LA SUITE APRÈS LA PUB

---------
Retrouvez tous nos tests dans
nos guides d'achat et nos magazines
---------

La société sud-coréenne Cowon produit depuis longtemps des baladeurs MP3 et elle est l'une des rares à réussir à exister au côté d'Apple et de ses iPod. Depuis peu, elle s'est lancé dans l'aventure des lecteurs audiophiles nomades. En 2014, elle a sorti son premier modèle, le Plenue 1 d'une capacité de 128 Go (1 000 €), compatible avec tous les fichiers Hi-Res Audio jusqu'au PCM 32 bits/384 kHz et DSD128. Nous avons déjà eu l'occasion de tester ce produit. Il s'agit d'un appareil réussi, tant sur le plan de l'interface utilisateur que des performances audio. Son petit frère, le Plenue M, qui vient d'être lancé, en reprend l'essentiel des caractéristiques, mais avec une capacité de stockage moindre, de 64 Go.

Un frère presque jumeau

Extérieurement, très peu de choses différencient le Plenue M du Plenue 1. Les deux appareils se ressemblent comme deux goûtes d'eau, ils sont presque jumeaux. Le choix des finitions est certes plus luxueux pour le Plenue 1, puisque qu'il existe les versions Gold & Silver (or et argent), mais les deux appareils partagent le même type de coque "unibody", en aluminium usiné dans la masse, avec un design extrêmement sobre et de grande classe. Seul un œil averti remarquera le bouton d'allumage plus gros ou encore la trappe couvrant la connectique sur le Plenue 1.

Lecteur Hi-Res Audio jusqu'au 24 bits/192 kHz et au DSD128

Doté d'une mémoire de 64 Go, extensible jusqu'à 128 Go en utilisant le port pour carte micro-SD, le Plenue M reprend les mêmes caractéristiques que le Plenue 1 pour ce qui est de la compatibilité avec les fichiers audio (voir liste détaillée dans les spécifications). Cowon n'a fait que peu de compromis sur ce point. Le Plenue M est compatible avec les fichiers codés en PCM jusqu'à 32 bits/384 kHz (qu'il sous-échantillonne à 24 bits/192 kHz) ainsi qu'avec les fichiers DSD64 et DSD128, c'est à dire codés en 1 bit jusqu'à une fréquence d'échantillonnage de 5,64 MHz. Il supporte même les fichiers multicanal en 5.1, qu'il pourra downmixer en stéréo. On ne peut faire beaucoup mieux.

Pour la conversion de ces fichiers, le baladeur Cowon utilise un convertisseur Burr Brown PCM1795. Il s'agit d'un composant un peu moins haut de gamme que le PCM1792A de son grand frère Plenue 1, mais il s'agit déjà d'une puce de haute voltige affichant une plage dynamique de 123 dB ! Ce convertisseur est associé à une horloge numérique de haute précision de type TXCO, avec un taux de jitter typique de 1,0 ps.

Il est également intéressant de noter que ces circuits numériques peuvent être utilisés depuis un ordinateur, en commutant le Plenue M en DAC USB.

Cowon Plenue 7

LA SUITE APRÈS LA PUB

La plus belle des interfaces de baladeur audiophile

Cowon est constructeur de matériel, mais aussi depuis longtemps développeur de logiciel. Cela se voit dans la qualité de l'interface du Plenue M. Comme sur un smartphone, l'écran tactile de 3,7 pouces couvre toute la face avant du produit. Cowon a réussi à développer son propre OS de baladeur offrant un large choix de graphismes élégants et stylés, une vraie signature visuelle, une bonne ergonomie, de la fluidité et de la réactivité. C'est très réussi grâce à l'utilisation d'un puissant processeur ARM Cortex A9, 1,2 GHz, Dual-Core.

L'interface propose une fonction de recherche aisément accessible, malgré le clavier tactile aux touches un peu trop petites. Elle permet une entrée par artiste, genre, favoris, album ou dossier. Elle renseigne sur la nature des fichiers (taille, type, codage, débit...) et peut même donner une description très détaillée de chaque morceau (album, interprètes, titre complet, année d'enregistrement...) en fonction des tags de fichier renseignés.

Cowon Plenue 4

Des égaliseurs et effets personnalisables

L'OS du Plenue M offre également de nombreuses possibilités de personnalisation du son. Il s'agit là d'une spécialité de Cowon. L'interface JSEffect 7, propre à la marque, intègre un égaliseur dix bandes, des effets BBE+ jouant sur le grave, la dynamique ou la spatialisation du son en 3D ou encore des effets "Reverb" et "Chorus". Au total, 66 modes préréglés sont disponibles et il reste 16 modes personnalisables pour que l'utilisateur puisse enregistrer ses propres préréglages.
Cette foison de possibilités de réglages ne représente pas une approche audiophile (à proprement parler), mais donne le loisir de bien s'amuser. De plus, elle ne nuit pas aux performances. Tous les effets et égaliseurs sont désactivables et il y en a aussi pour les puristes avec la possibilité de choisir, pour l'étage de conversion, un filtre numérique à pente raide ou à pente douce.

À l'écoute, en mode neutre, le Cowon Plenue M est un appareil séduisant qui propose un équilibre légèrement physiologique avec un grave puissant, assez dense, un médium feutré et des aigus légèrement brillants.

Sur notre extrait de violoncelle, avec Ophélie Gaillard interprétant la suite BWV1007 de Bach (en 24 bits/96 kHz), les résonances de la caisse de l'instrument sont transcrites avec une belle verdeur, une sensation de matière assez rare et beaucoup de richesse harmonique. Les bruits de doigts sur les cordes et le manche, la respiration de la musicienne sont un peu moins perceptibles qu'avec un lecteur Astell & Kern Junior, par exemple, mais bien présents et intégrés.

Sur le morceau "My Home is the Delta" de Muddy Waters (fichier DSD64), le Plenue M montre une nouvelle fois que sa personnalité est très différente de celle de l'Astell & Kern AK Jr. Il est un peu moins neutre, mais semble aussi plus musclé dans le bas du spectre. L'ambiance est plus Roots, plus sombre aussi, moins léchée, plus dans un style Live. La définition est de bon niveau, l'image stéréophonique est précise, mais c'est davantage dans la sensation de puissance, de densité que s'exerce le talent de ce baladeur Cowon. La chanson "Ladykillers" au style Rock et Noisy lui convient très bien d'autant que le Plenue M, avec ses sonorités un peu mates et très denses, aime qu'on lui pousse le volume.

LA SUITE APRÈS LA PUB

Le Cowon Plenue M est donc un baladeur audiophile qui offre énormément de possibilités de lecture et réglage, une superbe interface, des performances et une personnalité sonore qui ne peuvent laisser indifférents.

Plus d'information sur le site de la marque.

Le Cowon Plenue M en images

Spécifications

  • Capacité : 64 Go, extensible par carte micro-SD jusqu'à 128 Go
  • Écran : tactile AMOLED de 3,7 pouces, 480 x 800 px
  • Batterie : 3000 mAh, 3,7 V, Li-Polymer, 10 heures d'autonomie
  • Fichiers compatibles : DXD, DFF, DSF, FLAC, WAV, ALAC, AIFF, APE, MP3, WMA, OGG, WV, TTA, DCF jusqu'à 32 bits/384 kHz ou 1 bit/5,64 MHz
  • Conversion : Burr Brown PCM1795 avec horloge TXCO (jitter interne : 1 ps)
  • Dimensions : 64,5 x 114,3 x 13,4 mm
  • Poids : 170 g
  • Prix : 800 €

Notre avis

  • Qualité de fabrication : etoile-bleueetoile-bleueetoile-bleueetoile-bleueetoile-demi-bleue (4,5/5)
  • Équipement : etoile-orangeetoile-orangeetoile-orangeetoile-orangeetoile-grise (4/5)
  • Ergonomie Interface etoile-bleueetoile-bleueetoile-bleueetoile-bleueetoile-bleue (5/5)
  • Son : etoile-orangeetoile-orangeetoile-orangeetoile-orangeetoile-grise (4/5)
  • Intérêt : etoile-bleueetoile-bleueetoile-bleueetoile-bleueetoile-grise (4/5)

Acheter en ligne

LA SUITE APRÈS LA PUB

Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



PUBLICITÉ

Abonnez-vous à notre newsletter

 

ON-mag fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus