icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube      

Test système multiroom Heos by Denon : précurseur ou outsider ?

Denon-Heos-Familly

De toutes les offres d'enceintes multiroom, celle de Denon pourrait être celle qui se rapproche le plus de Sonos, le leader historique, inventeur du multiroom moderne. Néanmoins, après s'être fait taxer de plagiat, Heos by Denon a quelques atouts qui sont bien à lui.

---------
Ce test a été publié dans notre
guide de l'audio connectée, multiroom et sans-fil 2015
---------

Denon est une entreprise japonaise qui a été fondée en 1910. Elle tire son appellation de son nom japonais "DENki ONkyo Kabushikigaisha" ou "société par actions d'électroacoustique" (mais elle n'a rien à voir avec la marque Onkyo actuelle). Elle a été rachetée depuis 2001 par plusieurs fonds d'investissements américains et fait partie du groupe D+M (Denon + Marantz). Cependant, la conception de ses produits est toujours le fruit d'une équipe de R&D expérimentée, basée au Japon.

Spécialiste des électroniques Hi-Fi et Home Cinéma de qualité, Denon possède une excellente réputation auprès des audiophiles. Depuis quelques années, la marque japonaise essaie également de diversifier sa production. Elle a notamment une belle gamme de casques et écouteurs et propose depuis déjà longtemps plusieurs enceintes sans-fil compatibles AirPlay. Mais en 2014, Denon a décidé d'aller beaucoup plus loin sur ce marché. À l'été dernier, le nouveau système multiroom Heos by Denon a été annoncé comme LA priorité de Denon pour la saison 2014/2015. Les choses avaient d'ailleurs plutôt bien commencé. À la rentrée, les critiques et spécialistes avaient accueilli avec enthousiasme les produits Heos by Denon, les qualifiant volontiers de "Sonos killers".
Oui, mais voilà, cela n'a justement pas beaucoup plu à Sonos, qui règne sans partage sur le marché des enceintes multiroom depuis 2006, et c'est là que Denon est tombé sur un os. Sonos a en effet déposé plainte pour "plagiat" contre Denon, aux États-Unis, arguant que le système Heos et sa communication étaient trop proches du modèle Sonos. Cette péripétie a un peu freiné les ardeurs de Denon et, même si les produits sont restés en magasin, on n'a plus trop entendu parler d'Heos pendant quelques mois.
Aujourd'hui, l'affaire Denon/Sonos s'est visiblement tassée et la marque japonaise semble vouloir repartir à l'attaque du marché de l'enceinte multiroom. De nouveaux produits dans la gamme Heos, qui devaient initialement sortir en janvier, ont été annoncés pour l'été et Denon a mis en place son offre d'essai "satisfait ou remboursé" s'étalant sur 90 jours. Et comme une sorte de réponse, chez Sonos, une offre "satisfait ou remboursé" sur 100 jours et maintenant proposée... Qui des deux joue à la surenchère et copie l'autre ? Le match est difficile à départager.

La gamme : etoile-bleueetoile-bleueetoile-bleueetoile-demi-bleueetoile-grise(3,5/5)

La gamme Heos comporte pour l'instant trois enceintes monoblocs, un ampli, un lecteur et un répéteur réseau.

La station d'écoute Heos 7, que nous testons dans ce guide, est la plus grosse enceinte de la gamme.

Juste en dessous, on trouve l'Heos 5 (400 €) qui adopte une forme similaire à celle de l'Heos 7, mais avec un gabarit plus compact. Elle possède quatre haut-parleurs (deux tweeters et deux boomers) au lieu de cinq et seulement un radiateur passif au lieu de deux.

L'Heos 3 (300 €) est une petite enceinte, facilement transportable, que l'on peut pairer avec une semblable pour avoir une configuration stéréo

L'Heos Link (350 €) est un lecteur réseau que l'on peut connecter à une chaîne Hi-Fi existante, tandis que l'Heos Amp (500 €) intègre en complément des étages de puissance en classe D afin d'alimenter directement des enceintes passives. Enfin, l'Heos Extend est un répéteur réseau, à utiliser pour toucher les zones de votre habitation où la couverture Wi-Fi est un peu faiblarde.

En complément, Denon a annoncé la sortie pour l'été d'une barre de son Home Cinéma Heos et d'une petite enceinte portable avec batterie intégrée.

Fonctions et services : etoile-rougeetoile-rougeetoile-rougeetoile-griseetoile-grise(3/5)

Les enceintes et électroniques Heos se connectent au réseau local sans-fil via le Wi-Fi Dual Band 2,4 GHz/5 GHz ou en Ethernet ce qui leur donne une bonne stabilité. Néanmoins, elles ne lisent pas les fichiers Audio Hi-Res et se contentent d'une transmission audio en qualité CD. Les formats pris en charge sont le MP3, le WMA, l'AAC et le FLAC jusqu'à un échantillonnage de 48 kHz. Les formats Apple « Fairplay », WMA DRM et WMA Lossless ne sont pas encore pris en charge.
La gamme Heos ne propose pour l'instant pas d'unité de stockage, ni de matériel pour "riper" des CDs afin de les ajouter à la bibliothèque (comme chez Bluesound). Par contre, chaque élément possède une entrée analogique sur mini-jack et un port USB pour un périphérique de stockage externe (clé USB ou disque dur) dont on peut lire la musique depuis les autres enceintes du système.
La lecture des fichiers disponibles sur les ordinateurs de votre réseau domestique ou les disques NAS se fait grâce au protocole DLNA


Pour la lecture de la musique, l'application Heos est une des plus agréable et intuitive à utiliser, avec celle de Sonos.

L'interface : etoile-bleueetoile-bleueetoile-bleueetoile-bleueetoile-demi-bleue(4,5/5)

L'installation du système Heos se fait tout d'abord en téléchargeant l'application Heos  sur un appareil iOS ou Android. Jusque là, c'est classique, mais la suite est plus originale. En effet, il faut après quoi brancher un câble mini-jack entre l'enceinte et le smartphone ou la tablette pour configurer la connexion Wi-Fi. Heureusement, cela se fait assez simplement et sans bogue, en suivant le guide démarrage rapide et sans devoir s'y reprendre à plusieurs fois.
Pour la lecture de la musique, l'application Heos est une des plus agréable et intuitive à utiliser, avec celle de Sonos. Par contre, les fonctions proposées sont moins riches que chez "l'opérateur historique" du secteur. L'application intègre Spotify, Deezer, TuneIn (pour les webradios) et Napster. Le système Heos permet aussi de jouer des morceaux directement via Spotify Connect. Par ailleurs, l'accès aux fichiers musicaux stockés sur l'appareil mobile est instantané via l'application.
Pendant d'utilisation, il est possible de lire un fichier en interrompant la lecture en cours, de le jouer et de remplacer la file d'attente ou simplement d'ajouter le fichier à la file d'attente. Ceci peut être fait par plusieurs utilisateurs, dans le cadre d'une soirée par exemple (mode "Party")

En conclusion : etoile-rougeetoile-rougeetoile-rougeetoile-rougeetoile-grise(4/5)

On a donc là une gamme personnalisable et évolutive avec une application ergonomique. Denon a, dans la commercialisation d'Heos, une approche haut de gamme puisque la revente en France ne se fait que chez des boutiques agréées au nombre d'une trentaine dans tout l'Hexagone pour l'instant.
Denon fait en outre partie des trois constructeurs annoncés comme participant au lancement prochain du Google Cast for Audio. Si tel est le cas, avec l'arrivée, des nouveaux produits cet été, le système Heos by Denon deviendrait un des plus intéressants.

Spécifications du système Heos by Denon

  • Application de pilotage : iOS, Android, Kindle
  • Connexions réseau : Wi-Fi Dual Band et Ethernet
  • Plateformes compatibles : Spotify, Deezer, TuneIn (webradios), Napster
  • Protocoles compatibles : Spotify Connect, Google Cast for Audio (sous réserve, prévu courant 2014)
  • Sources externes : DLNA, USB, audio analogique
  • Qualité de la transmission audio : équivalent CD

Achetez en ligne une enceinte Denon by Heos


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Comments est propulsé par CComment

Suivez nous

icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework