Accueil  |  ZeGreen  |  TopAudio  |  HD Smart Home  |  Showroom
icon facebook icon youtube icon qwant icon tumblr icon pinterest icon rss

Test ampli et lecteur CD Advance Acoustic X-i90 + Xcd5 : une conception française qui n’a rien à envier aux anglo-saxons

Adavance Acoustic Xi 90 et Xvd5 test on mag

Les marques anglo-saxonnes comme Nad, Cambridge ou Arcam n'ont pas le monopole des électroniques audiophiles abordables, conçues à la maison et produites en Asie. Advance Acoustic, d'origine française, est elle aussi devenue experte en la matière. Son amplificateur intégré Xi-90 et son lecteur de CD Xcd5 sont deux électroniques Hi-Fi sérieuses et qui ne manquent pas de caractère.

Âgée d'une vingtaine d'années, Advance Acoustic n'a pas la renommée de marques audiophile anglo-saxonne comme Nad, Arcam et Cambridge ou d'acteurs japonais tels Rotel et Yamaha. Cependant, elle propose une gamme d'électroniques stéréo qui n'a pas grand-chose à leur envier, sans oublier aussi une belle gamme d'enceintes Hi-Fi. Elle exporte également ses produits dans près d'une cinquantaine de pays aux quatre coins de la planète. Sa marque de fabrique ce sont des réalisations audio de qualité, parfois haut de gamme, s'adressant à des utilisateurs exigeants, mais proposées à des prix raisonnables, facilement accessibles au grand public.
Tous les produits de la marque sont développés et conçus en France, à Brie-Comte-Robert en région parisienne, dans les laboratoires de son siège qui assure aussi le stockage et la logistique.

Adance Acoustic Xi 90 et Xcd5 connectique

Ampli intégré Advance Acoustic Xi-90 : une constitution musclée

Le Xi-90, de 2 x 90 watts, prend une position médiane dans la gamme d'Advance Acoustic qui compte huit amplificateurs intégrés stéréo. Il est en fin de vie et devrait être bientôt remplacé par son évolution. Du coup, on le trouve actuellement en promotion à des prix particulièrement intéressants.

L'appareil est d'une construction externe sobre, sans fioritures ou extravagances, mais ne manque pas pour autant de recherche esthétique. La façade est formée d'une épaisse plaque de plexiglas d'un demi-centimètre. Elle ne comporte qu'un petit afficheur central, très lumineux, surmontant une grosse molette à pression qui sert tout autant à régler le volume qu'à sélectionner les sources, ajuster le grave et l'aigu ou encore choisir les paires d'enceintes que l'on veut alimenter (A, B ou A+B).
En complément, une télécommande bien boutonneuse, offrant un accès direct à toutes les fonctions, est livrée avec l'appareil.

Comme nous le disions précédemment, le châssis de l'Advance Acoustic Xi-90 est d'une construction sobre et relativement sobre. Il est néanmoins constitué de tôles pliées d'épaisseur raisonnable avec des renforts qui lui confère une rigidité plus que correcte. Surtout, on constate qu'un gros effort a été porté sur la qualité des composants internes. Les étages de puissance montés sur un large radiateur en aluminium extrudé font appel à des transistors à forte capacité en courant (Toshiba 2SA1941, 2SC5198) en configuration double push-pull. Les autres composants audio (capacités au polypropylène, résistances calibrées, relais de qualité...) sont proprement alignés et rangés.
L’appareil possède une double alimentation. Une à découpage (pour les circuits de veille et contrôle) et une autre pour les étages audio dotée d'un sérieux transformateur toroïdal de 10 cm de diamètre sur 7 cm. Celui-ci est soigneusement amorti par de grosses rondelles de caoutchouc, pour ne pas engendrer de vibrations parasites. Il est couplé à deux capacités de filtrage Cap-top de 10 000 µF sous 63 V chacune.

Connectique bien fournie avec entrées phono et USB audionumérique

L'Advance Acoustic Xi-90 dispose d'une connectique qui voit large. Il est équipé d'une entrée phono MM pour les platines vinyle gérée par un excellent petit ampli-op Texas Instruments (NE5532). Il est aussi doté de plusieurs entrées numériques (une optique, deux coaxiales et une USB) avec interface 24 bits/192 kHz (Cirrus Logic CS8416). Il ne manque qu'une entrée analogique auxiliaire sur mini-jack en façade pour que le tableau soit vraiment complet.

Lecteur CD Advance Acoustic Xcd5 : une architecture qui a fait ses preuves

Le lecteur CD Xcd5 reprend la même présentation que l'ampli Xi-90, mais avec une façade nettement moins haute, un plus grand afficheur ainsi que quelques touches supplémentaires pour le contrôle des fonctions. Il sait lire les CD MP3 et comporte deux sorties numériques, coaxiale et optique, ainsi que deux sorties analogiques, stéréo asymétrique sur prises RCA et symétrique sur embases XLR. Les deux sorties analogiques ne sont pas factices, puisque chacune dispose à l'intérieur de l'appareil de circuits indépendants. La sortie asymétrique à un niveau de 2 volts tandis que la sortie asymétrique monte à 3,87 volts.

Pour l'agencement interne de l'appareil, Advance Acoustic a choisi une architecture classique avec la mécanique de lecture au centre, ce qui lui permet d'être moins sensible aux perturbations vibratoires. À sa droite, prennent place les étages d'alimentation à découpage et, à sa gauche, les circuits de traitement audio équipés d'un convertisseur audiophile 24 bits/192 kHz (Wolfson WM8761).

Advance Acoustic X-i90 et Xcd5 : une restitution musclée qui a de la personnalité

À l'écoute, les électroniques Advance Acoustic ont quelque chose à raconter. Ce ne sont pas des appareils froids, insipides, sans personnalité. Cela peut ne pas convenir à certains audiophiles puristes, mais cela  peut également plaire à beaucoup d'utilisateurs.

En dehors d'un très léger souffle et de quelques bruits de commutation sur l'amplificateur, nous n'avons pas noté de défauts. L'esthétique sonore du X-i90 associé au Xcd5 est légèrement physiologique, avec des basses amples et des aigus aiguisés. La restitution est dynamique, franche, rapide très percutante. L'image stéréophonique s'installe en avant de façon bien stable. L'amplificateur Advance est parfaitement taillé pour piloter de grosses enceintes colonnes qui ont besoin d'être un peu violentées pour donner leur plein potentiel. Il dispose d'une très bonne réserve de puissance et de courant. Les 90 watts annoncés sont au rendez-vous. Il est possible d'atteindre des niveaux sonores très élevés, de nature à se mettre en froid avec le voisinage. On ne note pas de tassement de la dynamique, de remontée de la distorsion dans l'aigu ou d'effondrement dans les basses lorsque l'on pousse le volume.

La restitution du lecteur Xcd5 a de son côté un caractère tendu, incisif, très expressif et transparent. Ces deux électroniques Advance Acoustic ne font donc pas dans la douceur ou la mièvrerie. Elles ont un tempérament nerveux, démonstratif et leurs performances sont de bon niveau.

Spécifications techniques de l'Advance Acoustic Xi-90

  • Ampli intégré de 2 x 90 watts sous 8 ohms
  • Entrées analogiques :1x phono MM, 6x Ligne RCA, 1x ampli direct sur RCA
  • Sortie analogique : 1x Record sur RCA, 1x préampli sur RCA
  • Entrées numériques : 2x coaxiales, 1x optique, 1x USB audio pour PC ou Mac, 1x USB pour clé avec fichier MP3
  • 2x sorties enceintes sur borniers haut-parleurs acceptant fourches, fiches bananes ou câbles dénudés
  • 1x sortie 5 volts pour module Bluetooth WTX 500 en option
  • Réglages de tonalités : grave, aigu, Loudness, désactivé, commutateur hi-Bias
  • Dimensions : 430 x 120 x 320 mm
  • Poids : 9 kg
  • Prix : 700 €

Notre avis sur l'Advance Acoustic Xi-90

  • Qualité de construction : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile grise(4/5)
  • Finition : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile grise(4/5)
  • Performance : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orange(4,5/5)
  • Musicalité : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile demi bleueetoile grise(3,5/5)
  • Intérêt : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile grise(4/5)

Spécifications techniques de l'Advance Acoustic Xcd5

  • Sorties analogiques symétrique et asymétrique
  • Sorties numériques coaxiale et optique
  • Compatible CD MP3
  • Dimensions : 430 x 70 x 257 mm
  • Poids : 4,95 kg
  • Prix : 450 €

Notre avis sur l'Advance Acoustic Xcd5

  • Qualité de construction : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile demi orangeetoile grise(3,5/5)
  • Finition : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile grise(4/5)
  • Performance : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile grise(4/5)
  • Musicalité : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile grise(4/5)
  • Intérêt : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile grise(4/5)

Acheter en ligne


Autres articles qui peuvent vous intéresser sur le web et On-mag.fr


Mots-clés: Advance Acoustic

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

Commentaires   

#4 Ofman 04-11-2016 07:41
J'hesitais à investir dans ce XI 90 de chez Advance au vu des remises dont il bénéficie (moins de 300 € dans un magasin hi fi parisien ) et à donc remplacer mon très bon ampli C326 de chez NAD pour driver mes K9S de chez Advance. J'ai donc fait plusieurs écoutes comparatives en auditorium entre le xi 90 et un NAD C315. Comme enceintes, j'ai choisi les K9S pour avoir un rendu proche de ce que j'avais à la maison. Et bien à ma grande surprise, le NAD au niveau musicalité l'emporte sur l'Advance sur presque tous les registres : des Bass plus sèches, plus propres et moins baveuses, un bas et haut médium beaucoup plus vivant et détaillé, un aigu chaleureux, très propre et très limpide. L'attaque de note est bien plus franche sur le NAD. Et quand je monte le volume, le NAD délivre un message musical d'une présence et d'une richesse qui a de quoi faire pâlir le XI 90 et ses deux fois 90 Watts. J'ai trouvé ce dernier bien trop linéaire, fade et ennuyeux.
Conclusion : je garde mon NAD C326. Pour moi, le seul avantage du Xi 90 est son DAC et sa réserve de puissance même si le C315 est bluffant et bien plus autoritaire et nerveux. Ce dernier pour moi à de bien meilleures qualités audio que le Xi 90.
#3 Pierre 16-10-2016 19:19
@malus, je pense que le Yamaha A-S1000 est plus performant.
#2 Malus 15-10-2016 19:31
Bonjour, J'hésite entre cet ampli et un yamaha A-S1000 d'occasion pour piloter mes Klipsch Rf 82 MKII. Quel est le choix le plus judicieux?
#1 Harrington 26-07-2016 14:51
Belle électronique !
Je suis tenté depuis quelques années... Dommage que le design soit si moche !
ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework