icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube      

Test enceinte Sonos Play:5 2nde gen : le géant du multiroom met les pieds dans le plat de la Hi-Fi

Sonos 181051 21357992 max fec915 original 1443497056

Sonos est le maître des enceintes multiroom. Mais, depuis deux ans, il a de nombreux apprentis, dont certains très talentueux comme BluesoundHeos by Denon ou Bose SoundTouch, qui pourraient à terme menacer sa suprématie. Le leader californien doit donc se réinventer. Aussi, puisqu'il n'a plus rien à démontrer en matière de gestion multiroom, il veut s'imposer maintenant comme un vrai spécialiste de l'acoustique. Pour ce faire, sa nouvelle arme est le TruePlay, un système  d'optimisation qui fait son entrée avec la station d'écoute Play:5 de seconde génération.

---------
CE TEST A ÉTÉ PUBLIÉ DANS NOTRE
GUIDE 2016 DE L'AUDIO CONNECTEE
RETROUVEZ TOUS NOS TESTS DANS NOS GUIDES D'ACHAT.
---------

Depuis sa création, il y a plus de 10 ans, Sonos a toujours eu beaucoup de régularité et de suivi dans ses idées. La marque californienne a une démarche claire, s'inscrivant sur le long terme, ce qui est très rassurant pour l'acquéreur. Elle ne fait évoluer sa gamme d'enceintes que par toutes petites touches tandis que son application est toujours la première à intégrer les nouvelles plateformes de musique. A notre connaissance sur iOS comme sur Android, l'appli Sonos est le seul à donner accès directement à Apple Music et à Spotify (sans passer par le mode Spotify Connect). Heureusement d'ailleurs, car le système Sonos est toujours totalement fermé. Il permet d'écouter la plupart des services de musiques en ligne y compris les webradios ainsi que les bibliothèques musicales locales sous iTunes, Windows ou Rhapsody Media. Mais il n'est pas compatible avec AirPlay, Google Cast ou les fichiers audio Hi-Res. Les  enceintes de la marque n'intègrent pas non plus de liaison Bluetooth. Toutes ces options, Sonos les laisse à ses concurrents et préfère se concentrer maintenant sur un autre cheval de bataille : prendre désormais le leadership en matière d'acoustique.

Sonos 181061 21358238 max 820db1 original 1443497152

Une Sonos Play:5 toute neuve

L'enceinte Sonos Play:5, que nous testons ici, est donc un modèle de seconde génération. Seulement ! Elle comporte beaucoup d'améliorations techniques, par rapport au modèle de première génération qui est resté inscrit au catalogue pendant six ans ! Ce n'est pas qu'une simple mise à jour cosmétique. Si les proportions restent sensiblement les mêmes, la structure et surtout l'équipage de haut-parleurs ainsi que l'électronique ont été revus de fond en comble.

Sonos 181062 21358025 max 31583a original 1443497153

La Sonos Play:5 dispose désormais d'une coque extrêmement solide et bien immunisée contre les vibrations, en finition blanche ou noire matte. La qualité de construction apparaît immédiatement de très bon niveau. L'enceinte pèse un poids certain, qui en impose. Elle est équipée de six haut-parleurs en charge close: trois boomers de 11,5 cm à membrane hybride en matériau composite et trois tweeters à dôme en textile imprégné, rayonnant sur 180°, grâce à des amorces de pavillons formant une triplette de trompettes. Le tout est alimenté par des amplificateurs en classe D avec des canaux indépendants pour chaque transducteur. De cette manière Sonos pilote indépendamment le niveau, la phase, les fréquences de coupure de chaque haut-parleur de son enceinte. Il peut en améliorer le fonctionnement par simple mise à jour du logiciel de pilotage acoustique de la Play:5. La marque l'aurait déjà fait par le passé avec son modèle PlayBar. Les enceintes Sonos étant connectée au web cette mise à jour se fait quasiment automatiquement. Tous les clients de la marque en bénéficie, même sur un produit ancien, acheté plusieurs années auparavant.

TruePlay : un acousticien hirsute et barbu dans votre salon

L'autre nouveauté sur la Play:5 est l'apparition du TruePlay, un système d'optimisation en fonction de l'acoustique de la pièce d'écoute. C'est inédit sur une enceinte à ce prix et le principe nous fait beaucoup penser au procédé que l'on trouve sur l'excellent ampli intégré haut de gamme Lyngdorf TDAI-2170, testé dans notre guide 2015 de "la vraie HiFi pour tous". Pour le mettre en fonction, il faut disposer d'un appareil iOS (les modèles Android ne sont pour l'instant pas supportés). Le microphone de la tablette ou du smartphone est utilisé par le système Sonos TruePlay pour capter les caractéristiques de l'installation et de la pièce d'écoute à partir d'un signal de test généré par l'enceinte. La procédure est simple à effectuer et très bien expliquée avec une petite vidéo dans l'interface Sonos. Ensuite, le système calcule et applique automatiquement les corrections pour que le son de l'enceinte s'adapte aux mieux aux conditions d'écoute.
Un microphone est également intégré à l'avant de la Sonos Play:5, juste sous le logo. Il ne sert à rien pour l'instant, mais est prévu pour de futures évolutions du procédé TruePlay.

Sonos 181050 21336742 max c7f5a2 original 1443497035

Pour l'anecdote, vous avez certainement aperçu, dans les pubs à la télévision de Sonos, un barbu, en short et pied nu, faire l'optimisation TruePlay dans sa magnifique demeure californienne. Eh bien ce barbu est Rick Rubin au Shangri LA Studios, un célèbre producteur/ingénieur du son qui a notamment travaillé avec les Beastie Boys, Red Hot Chili Peppers, Slayer, Run-DMC, Johnny Cash, AC/DC, Aerosmith, Eminem, Kanye West...
Mais ce serait surtout avec les Air Studios de Londres (partenaire autrefois de la marque Pioneer) que Sonos aurait collaboré pour mettre au point son système TruePlay.

Un son puissant, implacable, très (trop) maîtrisé

Fidèle aux habitudes de la marque, la nouvelle Sonos Play:5 est d'un équipement épuré avec seulement un pavé tactile sur le dessus ou sur le côté (cela dépend si l'on pose l'enceinte horizontalement ou à la verticale) et une seule entrée sur mini-jack analogique à l'arrière. C'est donc avec l'application Sonos propriétaire et les services de streaming intégré que nous avons testé la Play:5 tout d'abord seule, puis avec une seconde Play:5 en stéréo.

Seule, la Play:5 est déjà fort impressionnante. C'est une des enceintes multiroom parmi les plus puissantes que nous connaissions. Ses tweeters rayonnant sur 180° offrent un vaste panorama sonore et une scène qui a beaucoup d'ampleur. Il est d'ailleurs conseillé, dans cette configuration solo, de placer l'enceinte à l'horizontale pour en profiter.
En passant à un duo de Play:5, il est par contre possible de les installer à la verticale. La puissance acoustique est décuplée et l'on peut atteindre des niveaux à faire trembler les murs. Le registre grave est particulièrement profond et mordant tandis que l'aigu est très vif et rapide. L'utilisation du mode TruePlay apporte un gain significatif. Il gomme l'influence des résonances de la pièce d'écoute ce qui se traduit par une réponse très linéaire et un effet notable dans le bas du spectre, encore plus massif, profond percutant. La restitution est extrêmement propre, dégraissée, mais aussi très physique (surtout si l'on oublie d'enlever le Loudness activé par défaut). Les performances sont réellement du niveau d'une très bonne petite chaîne Hi-Fi puissante, transparente, incisive. La restitution est nerveuse, très dynamique. Elle a un aspect parfois monumental. Pour être parfaite, il lui manque un peu de richesse, de poésie, de grain de folie... dans registre le médium, sur les instruments acoustiques et les voix par exemple. Mais les résultats sont déjà excellents.

Le Sonos Play:5 en décortiqué

Spécifications

  • Type : enceinte active Wi-Fi
  • Puissance : n.c.
  • Haut-parleurs :3x boomers de 11,5 cm et 3x tweeters à dôme de 25 mm
  • Connectique : entrée analogique sur mini-jack, Wi-Fi
  • Fichiers compatibles : jusqu'à 48 kHz
  • Protocoles réseau : SonosNet
  • Réponse en fréquence : n.c.
  • Dimensions : 20,3 x 36,4 x 15,4 cm
  • Poids : 6,36 kg
  • Prix : 580 € l'unité

Notre avis

  • Finition : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile grise(4/5)
  • Qualité de construction : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleue(5/5)
  • Équipement/fonctions : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile demi rougeetoile grise(3,5/5)
  • Ergonomie : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile demi bleue(4,5/5)
  • Son : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile demi rouge(4,5/5)
  • Intérêt : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile demi bleue(4,5/5)

Acheter en ligne


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Mots-clés: Sonos

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

Commentaires   

#3 Lyne patenaude 17-09-2016 19:09
Nous avons déjà sonos et aiment beaucoup,? Que est le nom de cette chanteuse que l on entend sur la video?? Merci
#2 Pierre 22-08-2016 11:55
@Egan, personnellement j'ai une préférence pour le son de la Naim Mu-So
#1 egan 22-08-2016 08:15
Par rapport à un Naim Mu-so ça donne quoi ?

Suivez nous

icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework