Accueil  |  ZeGreen  |  TopAudio  |  Home Cinéma  |  Showroom

social facebook box white 64 logo-Twitter-icon logo-youtube  Logo-tumblr logo-instagram logo-storify social_rss_box_white_32

Test Audio-gd NFB-1AMP : ampli casque haut de gamme au rapport qualité/prix sidérant

Audio gd NFB AMP1 OnTopAudioAward

Le fabricant chinois Audio-gd se fait connaitre peu à peu en France par ces convertisseurs d’un rapport technologie/prix à priori ultra compétitif. Le voici sur la sellette avec un ampli casque NFB-1AMP qui peut également jouer le rôle de véritable préamplificateur Hi-Fi. Nous y retrouvons les mêmes grandes recettes des autres appareils de cette marque avec une puissance annoncée très conséquente : de l’inédit à ce prix ?

---------
CE TEST A ÉTÉ PUBLIÉ DANS NOTRE
GUIDE 2017 DES CASQUES ET ÉCOUTEURS AUDIOPHILES
RETROUVEZ TOUS NOS TESTS DANS NOS GUIDES EN LIGNE.
---------

C’est à l’aube des années 2000 que la marque Audio-gd a débuté ses activités sous la houlette d’un ingénieur Monsieur He Qinghua pour qui, à l’analyse du modèle d’ampli-casque/préampli testé aujourd’hui, a toujours souhaité que ses productions relèvent d’un très haut niveau technologique.
La gamme d’Audio-dg compte ainsi une série assez complète d’électroniques qui va des convertisseurs aux amplificateurs de puissance, en passant par une gamme de préamplificateurs analogiques avec ou sans sortie casque. Tous ces appareils répondent à une technique propre à la marque que Mr He Qinghua a baptisé ACSS, un acronyme de Audio-GD Current Signal System qui offre une transmission du signal audio non en tension mais au courant. De plus, ce concepteur est un farouche adepte des circuits réellement symétriques avec un appairage sévère des composants rentrant dans la fabrication de tous les modèles de la gamme, ces derniers étant entièrement montés à la main dans ses ateliers. Tous les appareils sont testés et écoutés plus de 100 heures avant leur mise sur le marché, pour toutes ces raisons, la garantie est portée à 10 ans.

Audio gd NFB AMP3

Une pléthore d’entrées et de sorties

4 modèles forment la gamme des préamplis Audio-gd dont 3 seulement font office d’ampli pour casque. Le modèle NFB-1AMP est un appareil dont le prix le place en entrée de gamme, mais ne nous y trompons pas, il n’en demeure pas moins un appareil aux performances extrêmement poussées que ce soit sur le plan de la conception que celle de sa signature sonore. Il reprend, en effet, les grandes lignes techniques de son grand-frère le Master 9 à peine simplifiées. Les dimensions de son coffret comme l’ensemble de ses possibilités le classent irrémédiablement dans le camp des amplis casques totalement sédentaire. De même taille qu’un amplificateur intégré traditionnel avec ses 240 x 360 x 80 mm, c’est en ôtant le capot que nous comprenons mieux pourquoi Audio-gd n’a pas pu envisager un format plus petit.
Ce coffret, tout en métal avec une épaisse façade noire en aluminium brossé anodisé, tranche avec les différentes commandes couleur argent. Elles sont implantées de façon rationnelle avec la mise en marche par un interrupteur à gauche et continuant vers la droite, nous tombons sur les deux sorties casques : une asymétrique par jack 6.35 mm (avec verouillage) et une symétrique XLR à 4 broches. Puis suit un large afficheur au lettrage bleuté sous lequel émergent trois touches, chacune d’entre elles ayant une utilité bien précise : "Out" pour le choix entre le mode préampli et ampli casque (P/H), "Gain High ou Low" (H/L) qui va déterminer la course du potentiomètre de volume (0 à 63 ou 0 à 99 pas), une possibilité bien utile suivant la sensibilité du casque et enfin la touche "Input" pour choisir entre les 5 entrées qui sont mises à notre disposition. Puis vient à l’extrémité droite de cette face avant le bouton qui commande de volume, un gros modèle en aluminium brossé.

NFB1AMP4

L’arrière du NFB-AMP1 reflète par son implantation typique le principe de fonctionnement de l’appareil. Elle est divisée en deux parties totalement symétriques ;  les entrées et les sorties de gauche et de droite sont placées en miroir par rapport à la prise femelle secteur. Nous comptons donc 5 entrées dont 2 RCA, 2 symétriques XLR AES/EBU et 1 mini-XLR pour les signaux en courant dit ACSS propres à Audio-gd. Cette dernière peut être exploitées par un Dac de la marque par exemple ou un autre appareil compatible. Les sorties bénéficient des mêmes types de prises avec une RCA, une XLR et une mini-XLR ACSS par canal, une connexion que l’on retrouve sur les blocs de puissance de la marque comme le Master 3 ou le 10. Il est clair que Mr He Qinghua est plus technicien que designer, l’aspect de l’appareil est assez « viellot » par rapport à d’autres. Nous avons l’impression d’être retombé 40 ans en arrière. Mais sous cet habillage un peu rustre se cache une technologie bien plus avancée.

Une section d'alimentation : digne d’un ampli intégré

L’intérieur du NFB-AMP1 nous dévoile dès le premier coup d’œil toute l’étendue des technologies déployées par le concepteur qui nous laissent quelque peu rêveurs. Tout d’abord, et occupant la partie avant du circuit général, nous découvrons une alimentation sur-dimensionnée avec un modèle R-Core de fortes capacités (+/- 15V DC). Les tensions des circuits de gain sont régulées, puis filtrées par deux condensateurs électrochimiques de 3300µF/63V Audio Grade de chez Nover et 4 autres condensateurs de 1500µF du même fabricant. A droite de ce transformateur, un petit circuit gère le fonctionnement de l’appareil en dehors de tout ce qui concerne les étages de puissance : affichage, relais de commutation. Tout en composant discret, ce circuit comporte un transistor monté sur son radiateur et un condensateur de même capacité que ceux du circuit d’alimentation général.

Pour l’amplification, Audio-gd revendique un montage suivant un principe dit "Diamond Difference" tout en composants discretz sans aucun ampli-op ou capacité sur le trajet du signal. Les étages d’entrées symétriques sont bâtis autour d’une batterie de transistors J-FET alors que l’étage de sortie ne compte pas moins de 8 transistors de puissance bipolaires de 15W, tous polarisés en Classe A (2 x 4 push-pull pour la configuration symétrique). Ils sont montés sur des dissipateurs de chaleur indépendants, la puissance annoncée de 9000 mW à 25 ohms et 600 mW à 600 ne semble donc pas usurpée. L’autre point fort de cet Audio-gd NFB-AMP1 tient à la configuration très haut de gamme du volume.
Chaque pas du potentiomètre commande des relais de commutation dont chacun d’entre eux active une résistance calibrée Dale. Ce type de contrôle de volume n’est certes pas une nouveauté, mais trés qualitatif et coûteux à mettre en œuvre. Il permet encore une fois de préserver la qualité des signaux car à chaque commutation donc à chaque niveau souhaité, un seul composant intervient sur le trajet du signal. Le seul inconvénient vient de petits bruits de commutation, et au casque cela ne pardonne pas.  

Audio gd NFB AMP2

Ecoute : maitrise, ampleur et réalisme

La simple vue de l’intérieur de l’appareil comme les chiffres donnés par le constructeur nous laissent à penser que ce NFB-AMP1 sera capable de développer une puissance suffisante pour tous les casques du marché même les plus difficiles, l’écoute de cet appareil ne nous a pas démontré le contraire. Ce préampli/ampli pour casque délivre immédiatement un sentiment de puissance contenue tout en étant capable de libérer des watts en cascade dès la moindre sollicitation. Nous sentons qu’il ne se force jamais, mais sait gèrer tous les niveaux sonores avec une désinvolture presque insolente. Avec notre casque Audeze LDC-X, nous avons la nette impression que cet ampli se balade, et nous pouvons jouir de toute l’étendue spectrale qu’offre ce casque orthodynamique. D’une certaine façon, il se rapproche de l’impression laissée par l’Arcam rHEAD  avec cette propension à conserver sa signature sonore même à des niveaux élevés. Néanmoins et au fil des écoutes, il apparaît que tout en restant globalement moins vif que son concurrent, le NFB-AMP1 n’a pas son pareil pour élargir la scène sonore en repoussant bien plus loin ses limites. La région médium paraît parfaitement équilibrée et pleine de ressources et l’aigu qui le rejoint est chaleureux, mais n’en possède pas moins un côté soyeux et délicat. Le grave de son côté est large avec quelques rondeurs, cet ampli étant sur ce plan moins alerte et vif par rapport à l’Arcam rHead ou encore le RudiStor.  

ibeyi jpg

Sur le morceau "River" du disque des sœurs Ibeyi, la scène sonore s’est ouverte de façon extraordinaire. C’est un peu comme si la salle de l’enregistrement avait tout simplement grandi avec des réverbérations qui s’évanouissent dans un espace plus vaste. D’autre part, il apparaît que cet appareil ne se dépare jamais d’une certaine douceur sans qu’il oublie de nous restituer  les moindres détails d’une prise de son mais sans les mettre en avant, une signature sonore qui donne justement cette impression de réalisme sonore. Le tambour de l’introduction résonne avec majesté, et s’impose sublimement avec une extinction des coups sur la peau tout à fait surprenante. Le grave est fourni tout en restant bien propre. Les voix des sœurs Ibeyi arrivent chaudes, sensuelles et chantantes et marquent le son de leur magnifique présence que ce soit en mode ampli pour casque ou préampli sur notre système. Nous avons là une écoute tout en relief avec une restitution presque holographique de chaque interprète et instrument, une qualité que nous allons retrouver sur la totalité des CD et fichiers écoutés. Sur ce plan, le NFB-AMP1 est une totale réussite.

Nous avons voulu, à ce moment du test, juger de la crédibilité tonale de cet ampli casque. Rien ne fut plus parlant que les Partitas N°3 de Bach jouées par Hilary Hahn au violon (16 bits/44 kHz). À ce moment, le NFB-AMP1 admet des qualités de timbres déliés et nuancés. Par rapport à d’autres appareils de ce test, cet ampli sonne particulièrement juste avec un dégradé des harmoniques subjuguant. Nous sentons la corde de l’archet glissé sur les cordes de l’instrument et les différentes attaques de notes sont étonnantes de réalisme. Au-delà de tout cela, l’émotion de cette interprétation ne fait plus l’ombre d’un doute. Même constatation avec l’orchestre Holland Baroque Society et Alexis Kossenko jouant du Teleman (SACD). Le jeu du soliste est très précis, ceux de l’ensemble de l’orchestre en arrière-plan le seront tout autant. L’impression d’homogénéité dénote une bande passante équilibrée et ne projetant aucune partie du spectre en avant. C’est signe en même temps d’une certaine rigueur dans la structure des timbres, toute la variété des sonorités de ce disque passant avec une remarquable fluidité. C’est chantant et riche en émotion, deux qualités qui en font un appareil hors norme dans cette catégorie de prix.

Le site de la marque : http://audio-gd.com

L'Audio-gd NFB-AMP1 décortiqué par On-mag

Spécifications

  • Connectique d’entrée : 5 entrées haut niveau (2 x XLR, 2 x RCA et 1 XLR ACSS)
  • Connectique de sortie casque : 1 asymétrique jack 6.35 mm + 1 symétrique XLR 4 broches
  • Puissance sortie casque : de 600 mW à 600 Ω à 9000 mW à 25 Ω
  • Niveau sortie préampli : 10V RCA, 20V XLR, 2.4MAmp ACSS
  • Impédance de sortie : 1 Ω
  • Impédance d’entrée : 47k Ω RCA, 94K Ω et < 10 Ω ACSS
  • Rapport signal bruit : > 125 dB
  • Distorsion Harmonique : < 0.002%
  • Dimensions : 240 x 360 x 80 mm (LxPxH)
  • Poids : 5 kg
  • Prix : 650 €

Notre avis

  • Qualité de fabrication : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile demi orange(4,5/5)
  • Équipement et fonctions : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile demi bleue(4,5/5)
  • Performances sonores pures : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orange(5/5)
  • Musicalité : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile demi bleue(4,5/5)
  • Intérêt : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orange(5/5)


Autres articles qui peuvent vous intéresser sur le web et On-mag.fr


Mots-clés: Audio-gd

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework