icon facebook icon youtube icon qwant icon tumblr icon pinterest icon rss

Test enceinte JM Reynaud Folia Jubilé : la régionale de l'étape qui a un potentiel de championne

JM Reynaud Folia Jubile test by OnMag

Si l'on cherche une enceinte compacte aux alentours de 1000 €, JM Reynaud c'est un peu le régional de l'étape, le constructeur qu'il est impossible de contourner si l'on habite dans l'Hexagone. Certes, il est peut-être un peu plus cher que les autres, mais chez lui tout est fait maison avec de bons petits produits régionaux dans le respect des valeurs, des traditions et beaucoup d'humanité. Et surtout, n'en déduisez pas que ses produits sentent la poussière ou le renfermé, car comme nous allons le voir avec la JM Reynaud Folia Jubilé que nous testons ici, il s'agit d'une enceinte hi-fi avec laquelle on s'amuse vraiment que l'on soit petit, grand, jeune ou vieil audiophile.

RETROUVEZ TOUS NOS TESTS DANS NOS GUIDES EN LIGNE

JM Reynaud, du nom de son fondateur Jean-Marie et qui est maintenant pilotée par son fils Jean-Claude, est une société familiale qui fabrique des enceintes Hi-fi depuis 1967. Conservant une dimension artisanale, elle a rencontré de très beaux succès dans sa carrière, couronnés par de nombreux prix de la presse spécialisée en France comme à l'étranger. Sa marque de fabrique a toujours été de faire des enceintes haut de gamme, mais pas d'un luxe inabordable, d'une conception faisant appel à beaucoup de rigueur, d'intégrité intellectuelle et... beaucoup d'amour, car quand il s'agit de jouer de la musique, l'amour c'est important.

Une fabrication française à partir de produits régionaux

La JM Reynaud Folia Jubilé n'est peut-être pas la plus belle de sa catégorie et l'on peut trouver que son coffret a des proportions atypiques. Mais son ébénisterie est de fabrication maison, ce qui est suffisamment rare pour être souligné. La finition est une peinture noire satinée ou une laque triple-couche blanc perle (selon la version choisie), Jean-Claude Reynaud se refusant à utiliser un faux habillage façon bois. Elle ne présente pas de défaut patent et l'on constate le soin apporté aux petits détails, comme les caches en tissu fixé par des aimants, la plaque de feutrine collée autour des haut-parleurs afin d'éviter les effets de bord ou la petite rainure à l'arrière pour laisser passer le câble de raccordement au cas où on voudrait accrocher l'enceinte au mur (nous en reparlerons un peu plus tard).

Les haut-parleurs de la JMR Folia Jubilé sont conçus sur mesure et, pour l'essentiel, fabriqués par AAC (Aplications Acoustiques de Composites) une société française. Le tweeter est à dôme en soie de 25 mm. Il comporte une pièce de mise en phase en demi-lune striée, un double aimant néodyme et une chambre d'amortissement arrière.

JM Reynaud Folia Jubile 4

Le boomer de 13 cm est équipé d'un cône en papier à fibre longue avec ogive de décompression au centre, solidaire du moteur. Son saladier désormais en fonte d'aluminium dégage très bien l'arrière de la membrane et soutient un très généreux double aimant ferrite. La suspension périphérique en caoutchouc provient de chez l'anglais Metflex, considéré comme un des meilleurs spécialistes. Elle assure un rappel très énergique afin d'offrir un grave ferme et sans trainage.

JM Reynaud Folia Jubile 1

Même les composants du filtre de la JMR Folia Jubilé sont d'origine française et d'une qualité très rare pour cette gamme de prix : condensateurs SCR, résistances SETA et self RAH-Indel. Leur câblage est réalisé en l'air et il assure des pentes de 12 et 18 dB par octave pour un relais calé à 3,2 kHz entre le boomer et le tweeter.

JM Reynaud Folia Jubile 3

En France, on n'a pas de pétrole, mais on a des bonnes idées

Il est clair qu'un petit constructeur français comme JM Reynaud n'a pas les moyens industriels de grandes marques internationales, mais il apparait aussi que son concepteur, Jean-Claude, ne manque pas d'inventivité et de savoir-faire. L'ébénisterie, en médium de 18 à 19 mm d'épaisseur, de la JM Reynaud Folia Jubilé est relativement haute et fine. Cela peut surprendre au premier abord, mais c'est pour la bonne cause. Il est divisé intérieurement par une paroi inclinée en deux compartiments, reliés l'un à l'autre par un premier évent, puis vers l'extérieur par un second évent qui débouche sur le côté du coffret. Cette charge ingénieuse pour le grave présente plein d’avantages. L'évent sur le côté permet de plaquer l'enceinte au mur et même de l'y accrocher puisque une patère de fixation, encastré à l'arrière est prévu à cet effet. Ensuite outre le fait que la paroi interne rigidifie l'ébénisterie afin de réduire les vibrations et résonances parasites, elle évite aussi d'avoir des parois parallèles ce qui élimine d'autant les ondes stationnaires. Ainsi, de manière à garder une restitution franche, Jean-Claude Reynaud peut utiliser le moins possible de matériau d'amortissement interne et uniquement dans le premier compartiment juste derrière le boomer.

Photos et mesures oficielles du constructeur

Elle chante au naturel et sans conditionnel

À l'écoute des JMR Folia Jubilé, le naturel prime en premier lieu. Tous les genres musicaux passent avec égal bonheur et élégance sans que l'on ne se pose la moindre question sur tel ou tel registre. Les Folia Jubilé restent certes des enceintes compactes. Leur grave est costaud, mais on n’attend pas d'elles des basses à lézarder les murs ni de reproduire à niveau réel un orchestre symphonique à plein régime. Mais comme le dit sa plaquette de présentation, on ne ressent avec elle pas de frustration. Sans être faussement démonstratif, le son ne semble pas non plus étriqué, écourté, formaté ou retenu comme sur beaucoup d'autres enceintes. Au contraire, il est homogène, plein et entier.
Le milieu du spectre notamment est admirablement travaillé d'une grande cohésion, cela donne un excellent sentiment de présence sur les voix, mais sans forcer le trait sur la transparence et les aigus. Les timbres sont doux, réalistes, savamment équilibrés. On a de la chaleur et du punch dans le bas du spectre en évitant tout caractère boomy excessif. On ne note aucune rupture entre les registres, ni d'effet aguicheur artificiel. Çà coule et çà chante tout simplement et de façon spontanée.
Sur le morceau "Jlin" de Nyakinyua Rise, les Jean-Marie Reynaud proposent un bel étagement des diverses percussions, à la fois acoustiques et électroniques. Elles sont rapides, dynamiques, consistantes... l'image stéréophonique s'étale très bien en largeur, mais aussi en profondeur et avec du relief. Elle garde sa cohérence même lorsque l'on est en dehors de l'axe d'écoute ce qui est assez rare et une preuve d'une très bonne mise en phase.

Les enceintes JM Reynaud Folia Jubilé décortiquées par On Mag :

Conclusion

Les Jean-Marie Reynaud Folia Jubilé ont des limites, ce ne sont pas les plus sexy de leur catégorie ni les moins chères, mais elles ont une très belle personnalité musicale. Ce sont parmi les enceintes les plus agréables à vivre et à écouter que nous connaissions. Elles sont faites pour durer, ne risquent pas de lasser ou décevoir et se montrent très attachantes.

Spécifications

  • Type : enceinte compacte, "de bibliothèque", deux voies, accordée en bass-reflex par évent sur le côté
  • Tweeter : dôme en soie de 25 mm
  • Boomer : 13 cm à membrane en papier
  • Sensibilité : 86 dB/2 V/1 m
  • Bande passante : 60 Hz à 22 kHz
  • Impédance nominale/mini : 6/4 Ω
  • Dimensions : 43 x 21 x 20 cm l'unité
  • Poids : n.c.
  • Prix : 1080 € la paire

A LIRE AUSSI : NOS AUTRES TESTS D'ENCEINTES

Notre avis

  • Design et finition : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile demi orangeetoile grise (3,5/5)
  • Qualité de construction : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile grise (4/5)
  • Performances pures : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile grise (4/5)
  • Musicalité : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleue (5/5)
  • Intérêt : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orange (5/5)


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Mots-clés: Jean-Marie Reynaud

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework