icon facebook icon youtube icon qwant icon tumblr icon pinterest icon rss

Test amplificateur HiFi Trigon Exxact : un appareil sobre pour une restitution débordante de vitalité

Test amplificateur HiFi Trigon Exxact : un appareil sobre pour une restitution débordante de vitalité

Les produits Trigon sont allemands. Ils sont surtout fabriqués à la main en Allemagne. On perd donc en fonctionnalités, parfois peu utiles, ce que l’on gagne en qualité de réalisation. L’amplificateur intégré Trigon Exxact est un modèle d’aspect très simple. Mais comme de plus en plus d’intégrés, il est équipé d’un DAC interne qui le rend autonome avec toutes les sources numériques.

>>> RETROUVEZ TOUS NOS TESTS DANS NOS MAGAZINES ET GUIDES EN LIGNE

Trigon vise le haut de gamme sophistiqué, pour reprendre les éléments de langage de la marque. Un haut de gamme allant à l’essentiel, basé sur un design intemporel. L’Exxact fait partie d’une gamme de cinq intégrés. Il en est le plus simple. Les autres bénéficient d’afficheurs plus ou moins évolués en façade. Le Trinity, qui coiffe la gamme, intègre même un streamer audio. L’Exxact en est tout le contraire, avec sa façade dépouillée. Vous reliez vos sources, vous allumez l’ampli et c’est parti pour la musique.

Fabrication dépouillée mais à l’allemande

Le Trigon Exxact est construit autour d’un lourd châssis en aluminium à la finition texturée et d’une épaisse façade à la finition argentée. Celle-ci arbore deux boutons rotatifs. Celui de gauche gère les entrées, celui de droite le volume. Ils ne sont pas motorisés et donc sans fin de course. Même si la totalité de l’appareil est très bien construit, comme nous allons le voir, nous mettrons un bémol au sujet de ces boutons. Tout d’abord, la vis qui les maintient en place est trop visible. Ensuite, il y a du jeu, un petit défaut peu en accord avec le niveau de qualité mis en avant pas Trigon. En revanche, la mise en œuvre des toutes petites LEDs rouges indiquant l’entrée en cours d’écoute et le niveau de volume est aussi bien réussi qu’efficace à l’usage.

En dehors de ces boutons, une seule commande est disponible, celle de mise en fonction/hors fonction. Elle est entourée de la sortie casque et du récepteur de la télécommande infrarouge. Celle-ci, dénommée Director Premium, est du genre massif, toute en aluminium. On y retrouve les touches essentielles. Mais elle est aussi multifonctions pour piloter des sources Trigon comme un lecteur de CD. Un voyant rouge confirme sur la télécommande ainsi que sur l’ampli, chaque appui sur l’une des touches.

Trigon Exxact connexions

Trigon livre un cordon secteur audiophile avec l’Exxact

Malgré sa simplicité, l’Exxact compte neuf entrées pour autant de sources. Il y a tout d’abord quatre entrées analogiques asymétriques, dont une phono pour aimant mobile (MM). Elles sont complétées par une entrée symétrique sur prises XLR. Le DAC intégré dispose de quatre entrées numériques, deux coaxiales et deux optiques. La sortie pre-out peut être utilisée pour un caisson de basses, une boucle d’enregistrement ou encore un amplificateur casque. Les sorties haut-parleurs sont simples, pas de bi-câblage au programme. Enfin, Trigon livre d’origine le Volt avec son amplificateur : un cordon d’alimentation de type audiophile qu’il fabrique. Il se compose de trois conducteurs de 2,5 mm2 en cuivre pur.

L’intérieur est tout aussi bien conçu que l’extérieur, sobre et rationnel. Une grande carte électronique occupant les deux tiers du châssis supporte la quasi-totalité des circuits. Cette carte est divisée en zones pour chaque fonction. Par exemple, la partie DAC est placée au plus proche des entrées numériques. La partie amplification numérique en classe D se situe au centre, avec ses deux capacités de 6800 microFarads sous 80V. L’Exxact développe 2x120 Watts sous 8 ohms qui montent à 2x170 Watts sous 4 ohms. La zone droite est dédiée à l’alimentation avec un transformateur toroïdal de bonne taille. Une seconde carte est installée à la verticale. Elle supporte les nombreuses LEDs rouges indicatrices de la façade.

Trigon Exxact inside

Une restitution toute en microdétails pour une grande scène sonore

Le Trigon Exxact a été installé dans notre configuration de test habituelle, relié à une paire d’enceintes de bibliothèque Dynaudio Special Forty. La source provenait de la lecture de fichiers depuis Audirvana+ sur Mac via un convertisseur USB/optique iFi Audio. Le cordon secteur Trigon a bien sûr été utilisé, même si nous ne l’avons pas comparé à un cordon de base. L’amplificateur Exxact nous a procuré de très belles heures d’écoute. C’est un appareil dynamique, capable de restituer tous les microdétails des enregistrements. Le grave est autant délié que percutant, le pied de grosse caisse est réaliste. Sur le morceau "Jean-Pierre" de Marcus Miller, la basse est restituée avec subtilité. Tous les morceaux électro passent très bien. Il manque cependant un soupçon de descente dans les fréquences les plus graves. Les résonances de la contrebasse sur le "Fever" de Petra Magoni (Live à Fip) sont un peu discrètes pour asseoir totalement l’instrument dans la pièce. Le registre médium-aigu est quant à lui irréprochable. Les voix sont détourées et bien détachées de la scène sonore. Celle-ci s’étale en profondeur, en avant comme en arrière des enceintes, mais aussi en hauteur. Tous les microdétails permettant de saisir les dimensions du lieu d’enregistrement sont bien retranscrits. Le convertisseur embarqué est performant et correspond à un équivalent externe pouvant coûter jusqu'à la moitié du prix de l’Exxact.

En conclusion

L’amplificateur Exxact de Trigon est un appareil intégré disposant de qualités sonores en accord avec son placement tarifaire. Il apporte une belle dynamique dans le grave et beaucoup de détails dans le médium-aigu. Cela se traduit par une scène sonore qui déborde largement du cadre des enceintes dans les trois dimensions. Sa prise en main est très simple, sans chichi. Le DAC intégré vous permet de vous passer d’un achat supplémentaire. Nous regrettons un léger manque d’assise dans les fréquences les plus basses et une qualité d'assemblage perfectible sur les boutons rotatifs de commande. Pour le reste, la construction est de très bon niveau dans l’ensemble. Au final, le Trigon Exxact est un appareil allant avant tout à l’essentiel : il se fait oublier devant sa restitution grand format.

Prix public indicatif : 2500 €

Site du fabricant : Trigon

>>> CELA PEUT VOUS INTÉRESSER : NOS AUTRES TESTS D'AMPLIS HIFI 

Notre avis

Design et finition : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile griseetoile grise (3/5)
Fonctionnalités/équipement : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile demi orangeetoile grise (3,5/5)
Ergonomie : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile grise (4/5)
Performances pures : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile grise (4/5)
Musicalité : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile demi bleue (4,5/5)
Intérêt : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile grise (4/5)

Caractéristiques techniques

Puissance : 2x 120W sous 8 Ohms / 2x 170W sous 4 Ohms
Distorsion : < 0,02%
Réponse en fréquence : 20 Hz à 22 kHz (-3 dB)
Diaphonie : >86 dB
Rapport signal/bruit : >92 dBA à 1W sous 4 Ohms
Entrées/sorties : 4x analogiques RCA dont une phono MM, 1x analogique XLR, 2x numériques coaxiales, 2x numériques optiques, 1x sortie pre-out, 1x sortie casque
Télécommande infrarouge Director
Consommations : NC
Dimensions (lxhxp) : 440 x 110 x 380 mm
Poids : 11,3 kg


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Mots-clés: Trigon

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework