icon facebook icon youtube icon qwant icon tumblr icon pinterest icon rss

Test : Musical Fidelity M3si, un ampli HiFi virulent et rock'n roll

Musical Fidelity M3Si test OnMagFr

La marque anglaise Musical Fidelity a plus de 35 ans. Elle s'est rendue célèbre dans les années 1980/1990 avec un petit ampli HiFi, l’A1, travaillant en pure classe A, suivant une technologie très appréciée des audiophiles, auparavant réservée aux produits haut de gamme. Depuis, elle a beaucoup évolué et vient de changer de propriétaire. Voyons avec l'ampli intégré stéréo M3si si elle est toujours à la hauteur de sa réputation.

>>> RETROUVEZ TOUS NOS TESTS DANS NOS GUIDES ET MAGAZINES NUMÉRIQUES

Musical Fidelity a été fondé en 1982 par Antony Michaelson, aussi réputé pour son tempérament fougueux que pour ses talents d'ingénieur en audio. Son ampli intégré A1 se serait vendu à plus de 100 000 exemplaires au cours de sa carrière et il est resté dans les mémoires audiophiles comme un produit iconique.
Cependant, durant ces dernières années, la présence de la marque en France a été un peu chaotique. La distribution de ses produits est passée plusieurs fois de main en main du fait d'une direction changeant sans cesse d'avis. Heureusement, cet épisode hasardeux devrait toucher à sa fin. Au mois de mai dernier, Musical Fidelity a été cédé à la maison mère autrichienne de Pro-Ject que l'on connaît notamment pour ses platines vinyles audiophiles, mais aussi pour son sérieux. Par voie de conséquence, la distribution des produits Musical Fidelity en France est revenue depuis la rentrée 2018 à la société Audio Marketing Services, en place depuis plusieurs décennies et partenaire de longue date de Pro-ject.
Parallèlement, les électroniques d'entrée de gamme de Musical Fidelity actuellement sous-traités en Asie (comme le modèle M3si, testé ici, qui provient de Taiwan) devraient bénéficier d'un meilleur suivi et leur production pourrait être en partie relocalisée en Europe.
Enfin (jamais deux sans trois, dit-on), la nouvelle organisation se traduit par une baisse sensible des prix. Le Musical Fidelity M3si n'est donc plus comme auparavant à 1600 €, mais désormais à 1300 €.

Msuical Fidelity M3Si Black Front

Un amplificateur HiFi qui en impose pour sa catégorie

La gamme Musical Fidelity est particulièrement riche. Elle comporte des lecteurs réseau et CD, des préamplis, des blocs de puissance, des convertisseurs et une demi-douzaine d'amplis stéréo intégrés. Le M3si est l’un des plus petits intégrés, juste au-dessus du M3i. Il arbore pourtant des dimensions déjà imposantes et une apparence relativement haut de gamme. Sa façade en aluminium massif satiné de 10 mm d'épaisseur est très soigneusement usinée et présente des bords doucement chanfreinés. Elle accueille en son centre une grosse molette rotative de volume, faite du même métal et reliée à un potentiomètre motorisé de qualité. Autour de cette molette se répartissent les six petites touches de sélection des sources, toujours en métal, plus une septième et dernière touche d'allumage, mise en veille ou mise en sourdine.
La connectique arrière permet d'accueillir sur ses prises RCA quatre sources au niveau Ligne (dont une commutable pour un préampli-processeur Home Cinéma) et une platine vinyle (Phono MM). S'ajoute une sortie de niveau fixe (Line Out) et préampli (Pre-Out).
Une section numérique est présente, mais étrangement elle ne possède qu'une entrée USB. Quitte à installer un convertisseur dans le M3si, Musical Fidelity aurait pu aussi le doter de prises optiques et coaxiales.

Musical Fidelity M3Si Back Panel

Une réalisation propre, solide et aérée

Contrairement à beaucoup d'amplis HiFi intégrés de cette gamme de prix, généralement assez compacts, le Musical Fidelity M3si affiche des dimensions plutôt généreuses. Cela se traduit sous son capot par une électronique beaucoup plus aérée et propre que de coutume dans cette catégorie. Tous les composants sont implantés sur un unique circuit imprimé en verre époxy de très belle qualité doté de larges pistes. L'alimentation utilise un transformateur toroïdal de 10 cm de diamètre pour 4,5 cm de haut. Ce transformateur est suivi non pas de deux (ce qui est courant), mais de quatre capacités de filtrage, de 10 000 µF sous 63 V chacune, constituant une très grosse réserve de courant instantanée. Les étages de puissance fixés sur un massif radiateur en aluminium fonctionnent en classe A/B. Ils délivrent 2 x 85 watts sous 8 Ω à partir d'une configuration simple push-pull de transistors Darlington Sanken (STD03P et STD03N, capacités de dissipation max. pour chacun : 160 V, 15 A, 160 W).
Le convertisseur intégré est un Burr Brown PCM1781 d'une résolution effective de 24 bits/192 kHz, accompagné d'une interface USB isochrone (Texas Instruments TAS1020B).

De la hargne et de l'énergie musicale

Ayant possédé un Musical Fidelity A1 il y a bien longtemps, nous avons retrouvé avec le M3si cette patte sonore faite d'énergie et de densité que nous apprécions. On ne peut vraiment pas dire que cet appareil soit un ampli HiFi sage et policé. Au contraire, il peut se montrer presque hargneux sur certains morceaux. Non pas qu'il fasse état de stridences et d’agressivité dans le haut du spectre, mais plutôt par sa pêche presque "brute de décoffrage". Sur l'album "Fashion Nugget" du groupe Cake, nous avons pris beaucoup de plaisir à entendre les deux premiers morceaux, "Franck Sinatra" et "The Distance", restitués de façon aussi décomplexée. Le Musical Fidelity M3si ne cherche pas à dresser de vastes panoramas tranquilles. Il n'essaie pas non plus de décortiquer la moindre micro-information. Non, son truc à lui, c'est une énergie vivifiante, une ambiance électrique façon "live", un son roots et rock'n roll. Il délivre une image sonore assez resserrée et ramassée qui donne une très bonne impression de présence et de puissance. Il ne descend pas très bas dans les basses, mais fait preuve aussi de chaleur et de tension dans ce registre. Les timbres dans le médium sont lumineux et vifs. Le Musical Fidelity M3si n'est pas neutre, il a du tempérament, même de la gouaille, de l'éloquence. Il donne envie de suivre la musique, de la vivre. Sur ce point, il est très réussi.

>>> AVOIR ÉGALEMENT : NOS AUTRES TESTS D'AMPLIS HIFI

L'intégré stéréo Musical Fidelity M3Si décortiqué par ON-mag

Spécifications

  • Puissance : 2 x 85 watts sous 8 Ω
  • Distorsion harmonique totale + bruit : <0,014 % de 20 Hz à 20 kHz
  • Rapport signal/bruit : >98 dB(A)
  • Réponse en fréquence : 10 Hz à 20 kHz (+0, -0.1 dB)
  • Entrées : 4x Ligne, Phono MM, USB 24 bits/96 kHz
  • Sorties : Ligne, préampli
  • Sensibilité d'entrée Phono : 3 mV (compatible avec les cellules MC haut niveau délivrant plus de 1,5 mV)
  • Rapport signal/bruit de l'entrée Phono : >70 dB(A)
  • Impédance d'entrée Phono : 50 kΩ
  • Réponse en fréquence Phono : 20 Hz à 20 kHz (RIAA/IEC ±1 dB)
  • Dimensions : 440 x 100 x 400 mm
  • Poids : 9,2 kg
  • Consommation max. : 320 W
  • Prix : 1300 €

Site web du constructeur : www.musicalfidelity.com

Notre avis

  • Qualité de fabrication : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile grise(4/5)
  • Fonctions et équipements : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile demi rougeetoile grise(3,5/5)
  • Ergonomie : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile demi bleue(4,5/5)
  • Performances pures : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile grise(4/5)
  • Musicalité : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile demi bleue(4,5/5)
  • Intérêt : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile grise(4/5)

Offres Amazon


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Mots-clés: Musical Fidelity

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework