icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube      

Test platine vinyle Thorens TD201 : élégante et discrète, oui, mais pas timorée

Thorens TD 201 test OnmagFR

Dans le domaine de la platine vinyle, Thorens est une marque historique. Elle est d'origine suisse et sa naissance remonte à 1883 ! Elle a d'abord fabriqué des boîtes à musique, avant de se lancer dans les gramophones puis les platines vinyles. Son catalogue est assez riche. Il compte près d'une vingtaine de platines. Ces dernières années, il s'est surtout renouvelé dans le haut de gamme, mais en cette fin d’année 2018, ce sont les modèles les plus abordables qui sont à l'honneur, notamment avec cette TD201 que nous avons pu tester en avant-première.

>>> RETROUVEZ TOUS NOS TEST DANS NOS GUIDES ET MAGAZINES EN LIGNE

La Thorens TD201 est une platine vinyle élégante et discrète, construite autour d'un panneau en bois plein (du médium) de 21 mm d'épaisseur, revêtu d'une très belle laque noire. Ce revêtement génère un peu d'effet électrostatique et attire la poussière, mais lui confère aussi un aspect luxueux.
Cette platine vinyle est construite à Taïwan. Elle semble provenir de la même usine que les modèles Teac (voir le test de la TN-280BT par exemple) ou que l'Elac Miracord 50. Tous ces produits seraient en effet développés autour de la même base mécanique, particulièrement sérieuse et fiable dans sa catégorie. Leurs marques respectives leur apporteraient ensuite à chacune quelques touches personnelles afin d'adapter le design et aussi le rendu sonore à leur manière.

Thorens TD 201 detail 72

Une base mécanique commune et de qualité avec la touche personnelle de Thorens

Comme sur l'Elac Miracord 50 donc, on retrouve sur la Thorens TD201 un préampli Phono intégré débrayable, utilisant un ampli Op JRC (NJM8080), ainsi qu'une cellule MM pré-montée Audio-technica AT3600. Le moteur à entraînement par courroie est semble-t-il le même, ainsi que la base du bras en matériau plastique de synthèse.
Mais on remarque aussi plusieurs différences. Si les commandes marche/arrêt et choix de la vitesse (33 ou 45 tr/min) en forme de grosses virgules chez Thorens n'ont certainement pas d'influence sur le son, en revanche les pieds en caoutchouc, fixés de façon plus rigide sur la TD201, peuvent modifier le rendu acoustique.
Une autre différence qui peut avoir une influence sur les performances tient dans le pilotage du moteur. Chez Thorens, il n'y a pas d'asservissement, mais un accès aux vis de réglage précis de la vitesse, par le biais de deux petits trous cachés sous la base, derrière un autocollant. Le plateau en fonte d'aluminium, livré avec un épais tapis en caoutchouc, est de son côté amorti par un gros boudin de silicone sur son pourtour intérieur.
Le bras présente aussi quelques spécificités propres à la Thorens TD201. Assemblé autour d'un tube en aluminium, il possède un cardan métallique à pièces rectangulaires, ainsi qu'un porte-cellule amovible, à monture Ortofon/SME, particulièrement qualitatifs.
Dans l'ensemble, comme toutes les platines vinyles de cette famille taïwanaise, la Thorens TD201 est d'une bonne qualité de fabrication, solide et rassurante.

Thorens TD 201 back 72

>>> CELA PEUT AUSSI VOUS INTÉRESSER : TOUS NOS TESTS DE PLATINES VINYLES

Une platine vinyle qui appuie dans le bas et claque bien

Sur le terrain, la Thorens TD201 s'avère (comme on pouvait s'y attendre compte tenu de sa filiation) d'un grand silence de fonctionnement. Les bruits parasites de roulement et frottement sont infimes. Le préampli Phono est lui, en revanche, un peu sensible au souffle généré par l'alimentation du moteur et aux effets électrostatiques.
À l'écoute, on retrouve instantanément les qualités de la base mécanique commune à plusieurs modèles et marques de platines vinyles. Le son est chantant, articulé, avec des timbres agréables, un registre médium ouvert qui développe beaucoup de présence et une belle énergie sur les voix. La chanteuse Hannah Reid du groupe London Grammar est très bien incarnée avec ses accents gutturaux caractéristiques. Sur l'album "If You Wait" (version 45 tours, gravée sur deux vinyles de 180 g), qui distille un niveau particulièrement important dans les basses, la Thorens TD201 montre son talent. La restitution a de l'ampleur, de la profondeur, une assise que l'on ne trouve pas toujours ailleurs. Les graves pourraient être un peu mieux tenus. En contrepartie, ils se montrent généreux, avec de belles rondeurs.
Le son n'en est pas pour autant mou. On s'en rend compte sur "The First Album" de Madonna (la réédition de 1985) datant d'une époque où les ingénieurs de studio mixaient encore en pensant avant tout au vinyle. La restitution est très rythmique, ne donne pas cette sensation froide et trop électronique des versions numériques. C'est rapide, ça claque et swingue. On se croirait revenu sur les dancefloors des eighties.

La platine vinyle Thorens TD201 décortiquée par ON mag

Spécifications

  • Type : platine vinyle à entraînement par courroie
  • Moteur : à courant continu, 33 et 45 tr/min., précision de +/- 2 %
  • Pleurage et scintillement : 0,2 %
  • Rapport signal/bruit : 67 dB(A), 60 dB ou plus en dessous de 20 kHz
  • Plateau : en aluminium moulé de 30 cm
  • Bras : droit de 223,6 mm (8,8 pouces) pour cellule de 3,5 à 6 g, avec réglage d'antiskating
  • Cellule pré-montée Audio-Technica AT3600 :
    - Réponse en fréquence : de 20 Hz à 20 kHz
    - Diaphonie : 18 dB
    - Impédance de charge : 47 kohms
    - Balance des canaux : 2,5 dB
    - Tension de sortie : 2.5 mV (1 kHz, 3.54cm/sec.)
  • Dimensions : 420 x 355x 121mm
  • Poids : 3,9 kg
  • Prix : 450 €

Site web de la marque : www.thorens.com

Notre avis

  • Qualité de construction : etoile verteetoile verteetoile verteetoile verteetoile grise(4/5)
  • Design et finition : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile grise(4/5)
  • Fonctions et ergonomie : etoile verteetoile verteetoile verteetoile verteetoile grise(4/5)
  • Performances : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile grise(4/5)
  • Musicalité : etoile verteetoile verteetoile verteetoile verteetoile grise(4/5)
  • Intérêt : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile grise(4/5)


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Mots-clés: Thorens

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

Suivez nous

icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework