icon facebook icon youtube icon qwant icon tumblr icon pinterest icon rss

Test écouteurs Shure KSE1200 : des transducteurs électrostatiques qui redéfinissent la notion de transparence

Shure KSE 1200 by ONmagFR

Mettre des transducteurs orthoplanar dans une paire d'écouteurs intra-auriculaires, comme le fait Audeze sur ses iSine, c'est déjà osé. Y placer de vrais transducteurs électrostatiques l'est encore plus. C'est pourtant ce qu'a fait Shure, le champion originel des écouteurs ultra haut de gamme, tout d'abord sur ses modèles KSE1500 puis sur les KS1200 que nous testons ici.

Shure KSE1200

Écouteurs intra-auriculaires filaires avec boîtier d'alimentation
L'avis de ON-Mag : etoile verteetoile verteetoile verteetoile verteetoile grise (4/5)
Prix de lancement : 2000 €

>>> RETROUVEZ TOUS NOS TESTS DANS NOS GUIDES ET MAGAZINES EN LIGNE

Il y a une douzaine d'années, mettant à profit son expérience dans le domaine des oreillettes de scène professionnelles, Shure lançait les E500 et se positionnait comme précurseur du marché des écouteurs intra-auriculaires haut de gamme. Il était le premier grand constructeur à montrer que ces petits bouts de plastique pouvaient être autre chose que des haricots chanteurs de piètre qualité et devenir de vrais produits audiophiles. Pour cela, ses E500, qui étaient commercialisés à près de 500 € (une somme qui semblait énorme pour ce type de produit), utilisaient un système à triple transducteurs à armature balancée. Depuis, Shure n'a eu de cesse de conserver le "lead" sur le secteur des écouteurs très haut de gamme, de type IEM (In-Ear Monitor). En 2015, nous avons ainsi eu l'occasion de tester les Shure SE846 qui, pour nous, établissaient un "nouveau standard". Mais Shure ne s'est pas arrêté en si bon chemin et, pour aller plus loin en matière de performances, a décidé depuis de s'essayer aux transducteurs électrostatiques.
Un transducteur de ce type a pour particularité d'être doté d'un diaphragme extrêmement fin et léger, tendu entre deux grilles (stators) qui le maintiennent en équilibre, l'attirant vers l'avant ou l'arrière en fonction des variations du signal audio. Il ne s'agit pas tout à fait d'un phénomène électromagnétique, mais plutôt électrostatique.
Normalement, un transducteur de ce type a une surface importante, mais Shure a réussi à le miniaturiser sous la forme d'un disque d'à peine 1 cm de diamètre.
Il nécessite en outre que ses stators soient maintenus sous tension en permanence. Les Shure KSE1200 sont donc accompagnés d'un petit boîtier d'alimentation fonctionnant sur batterie sur lequel on doit raccorder la source. Ce boîtier dispose d'un réglage de volume et joue également le rôle d'ampli casque. Sur les modèles plus haut de gamme, Shure KSE1500, il ajoute la fonction de DAC USB compatible iOS et Android.

Avec leur boîtier et leurs gros câbles munis de gaines tours d'oreilles, les Shure KSE1200 sont donc contraignants à utiliser, mais l'expérience en vaut la chandelle. À l'écoute, ils distillent un son d'une pureté extrême. On découvre le grain des voix ou les timbres des basses avec une acuité inédite. La restitution est d'une transparence et d'une rapidité que l’on n'obtient pas avec les technologies de transducteurs standard. L'absence de coloration, de traînage en est même presque perturbante. Seuls les tympans semblent sollicités et absolument pas l'écoute par conduction osseuse. Bien que les basses soient présentes, le son paraît très clair, très rapide, totalement dégraissé. Aidé par l'isolation phonique très poussée des KSE1200, chaque détail d'un enregistrement, le moindre souffle est perceptible. Les écouteurs à transducteurs électrostatiques de Shure définissent donc une nouvelle dimension sonore à la fois intrigante et, acoustiquement, totalement hypnotisante.

Les écouteurs Shure KSE1200 décortiqués par ON-Mag

Les Shure KSE1200 sur le banc de mesure de ON-mag

Shure KSE1200 FR

La courbe de réponse des Shure KSE1200 est particulièrement propre et d'une grande linéarité de l'infragrave jusqu'à un peu plus de 10 kHz. Elle est légèrement descendante et pourtant la restitution sonore paraît relativement claire.

Shure KSE1200 disto95

Les taux de distorsion pour un niveau pondéré de 95 dB sont inférieurs à 1 % sur presque tout l'ensemble du spectre. C'est remarquable.

>>> À LIRE AUSSI : TOUS NOS TESTS D'ÉCOUTEURS

Spécifications

  • Type : écouteurs intra-auriculaires filaires avec boîtier d'alimentation
  • Transducteurs : électrostatiques d'environ 10 mm de diamètre
  • Autonomie de la batterie du boîtier : 12 heures (donnée constructeur)
  • Tension et courant de sortie du boîtier : ± 200 V DC, ≤1 mA
  • Sensibilité : 113 dB SPL/mW
  • Réponse en fréquence : 10 Hz à 50 kHz
  • Isolation phonique : jusqu'à 37 dB
  • Taille du boîtier : 93 x 57 x 21 mm
  • Poids des écouteurs : 44 g les deux écouteurs avec câble
  • Poids du boîtier : 156 g
  • Câble : solidaire des écouteurs, de 92 cm avec connecteur Lemo pour raccordement au boîtier
  • Accessoires fournis : mini-mallette de rangement pour le casque, le câble et les accessoires ; 2x câbles mini-jack de 15 cm et 92 cm ; pince cravate ; 2 bandes en caoutchouc élastique pour accrocher le boîtier à un smartphone ou baladeur ; 8 paires d'embouts en mousse et silicone ; adaptateur jack 6,35 mm
  • Prix : 2000 €

Site web du constructeur : www.shure.fr

Notre avis

Construction : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile grise (4/5)

Ergonomie, confort : etoile verteetoile verteetoile verteetoile griseetoile grise (3/5)

Polyvalence : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile grise (4/5)

Performances pures : etoile verteetoile verteetoile verteetoile verteetoile verte (5/5)

Musicalité : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile demi orange (4,5/5)

Intérêt : etoile verteetoile verteetoile verteetoile verteetoile grise (4/5)


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Mots-clés: Shure

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework