icon facebook icon youtube icon qwant icon tumblr icon pinterest icon rss

Test Genelec G Three (G3) : des enceintes HiFi actives, issues du monitoring, aux performances sonores extatiques

Genelce G Three test ONmagFR 1

Genelec est un constructeur finlandais très réputé dans le domaine professionnel. Il est leader sur le marché des enceintes de monitoring de studio. Ce que l'on sait moins, c’est qu'il propose également, avec sa série G, des enceintes actives à l'intention des amateurs audiophiles. Le modèle G Three que nous testons ici se place en plein milieu de cette série "grand public".

Genelec G Three (G3)

Type : enceintes actives, 2 voies, bass-reflex avec évent dorsal
L'avis de ON-Mag : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile grise
Prix : 1380 € la paire

>>> RETROUVEZ TOUS NOS TESTS DANS NOS GUIDES ET MAGAZINES EN LIGNE

La Genelec G Three est une enceinte active, deux voies, bass-reflex accordée par un évent tubulaire arrière. Relativement compacte et discrète, elle reprend la forme typique de beaucoup des moniteurs de studio de Genelec. Son coffret tout en rondeurs présente une robuste finition granitée, noire ou blanche selon la version choisie. L'enceinte est livrée avec un pied Iso-Pod propre à Genelec, qui se compose de quatre gros plots en caoutchouc reliés entre eux et qui permet de l'incliner vers l'arrière. Les haut-parleurs sont protégés par des grilles métalliques. Au dos et en dessous, on découvre plusieurs embases de vissage pour diverses fixations murales ou de plafond, disponibles en option.
La conception apparaît très pro et ce n'est pas un hasard. La Genelec G Three est directement dérivée du modèle de studio 8030C. Cela se traduit aussi dans sa connectique, exclusivement analogique, qui comporte une prise d'entrée RCA et une prise d'entrée XLR.

Genelce G Three test ONmagFR 2

Genelce G Three test ONmagFR 3

Une coque en métal ultra robuste, des haut-parleurs propriétaires et des circuits optimisés

Le coffret de la Genelec Three est entièrement réalisé en métal. Il est formé de deux coques moulées de plus de 5 mm d'épaisseur disposant de plusieurs ailettes de rigidification internes et couplées l'une à l'autre par un joint en caoutchouc. L'accord bass-reflex est réalisé par un évent coudé à embouchure interne amortie de façon à abaisser la fréquence d'intervention et limiter les bruits parasites de flux d'air.
Le coffret est assemblé par le biais de 4 grandes tiges filetées qui se dévissent facilement depuis l'arrière. Donc, contrairement à beaucoup d'enceintes grand public, en cas de panne, la Genelec G Three est aisément démontable et réparable, ce qui est un gage de durabilité.

Les deux haut-parleurs qui équipent cette enceinte sont propres au constructeur. Le boomer est un modèle de 5 pouces (12,5 cm) à membrane, semble-t-il, en polypropylène chargé et à robuste saladier en métal moulé. Le tweeter utilise un dôme en métal de 19 mm et bénéficie en façade d'une large amorce de pavillon de type DCW (Directivity Control Waveguide). Ces deux haut-parleurs sont motorisés par de puissants aimants ferrite.

L'alimentation est confiée à deux amplificateurs internes travaillant en classe D, délivrant 50 watts pour le boomer et 50 watts pour le tweeter. Le filtrage est actif et optimisé par DSP. L'utilisateur dispose à l'arrière de plusieurs micro-switchs pour adapter le rendu de l'enceinte aux conditions acoustiques environnantes.

De la rigueur, de la précision, mais aussi de la douceur et de la générosité

On peut regretter l'absence d'un port optique ou USB, qui aurait donné la possibilité de raccorder directement en numérique une paire de Genelec Three à un ordinateur ou à un téléviseur. Une liaison entre l'enceinte gauche et l'enceinte droite ou encore un réglage de volume aurait également été pratique. Il faut donc disposer d'un appareil jouant le rôle de préampli pour utiliser ces enceintes actives. En contrepartie, elles ne sont pas difficiles à positionner dans la pièce. Elles peuvent jouer en stéréo ou en multicanal avec un écartement de seulement 5 cm par rapport au mur arrière, jusqu'à environ 60 cm, ainsi qu'un recul pour l'auditeur de 50 cm à plus de 2 mètres.
Les caissons de grave de la série F de Genelec sont conçus pour compléter, éventuellement, les enceintes de la série G. Néanmoins, comme nous avons pu le constater à l'écoute, les Genelec Three se suffisent à elles-mêmes. Seules, elles procurent déjà un grave qui a du corps et de l'intensité. Leur restitution sonore est extrêmement propre, avec une très bonne tenue sur l'ensemble du spectre, même à fort volume. On reconnaît la signature d'enceintes de monitoring de haute qualité. L'équilibre tonal est neutre. Ces enceintes délivrent beaucoup de détails. Elles sont très précises et affichent une très grande maîtrise avec une image stéréophonique très stable, bien focalisée. À moins de les pousser dans leurs derniers retranchements, elles ne font état d'aucune coloration ou distorsion parasite. Le son est franc et parfaitement tenu, avec une excellente exploration des basses fréquences compte tenu de la taille des coffrets. Pour autant, les Genelec Three ne se laissent pas aller aux excès que l'on rencontre sur certaines enceintes de monitoring. Elles conservent toujours beaucoup de douceur. Elles sont dynamiques et percutantes sans être trop incisives. Leur tenue et leur maîtrise ne se traduisent pas non plus par une retenue ennuyeuse. Leurs timbres ne font pas dans les faux semblants, mais sont d'une très belle définition. Les Genelec G Three sont d'une conception ultra sérieuse et leur restitution sonore est un excellent cocktail de qualités. Elles sont très agréables à écouter. Nous les aimons beaucoup.

Les enceintes Genelec Three décortiquées par ON-Mag

>>> À LIRE ÉGALEMENT : TOUS NOS TESTS D'ENCEINTES ACTIVES

Spécifications

  • Type : enceintes actives, 2 voies, bass-reflex avec évent dorsal
  • Transducteurs : boomer de 12,5 cm et tweeter à dôme de 19 mm
  • Amplification : 2 x 50 watts en classe D par enceinte
  • Connectique : entrées analogiques RCA et XLR
  • Réponse en fréquence : 54 Hz à 20 kHz à ±2,5 dB, 47 Hz à 25 kHz à -6 dB
  • Poids : 5 kg (l'unité)
  • Dimensions 29,9 x 18,9 x 17,8 cm (l'unité)
  • Prix : 1380 € la paire

Site du constructeur : www.genelec.com
Distributeur pour les produits Genelec Home/Hifi : rhapsodyhifi.com

Notre avis

Qualité de construction : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orange (5/5)

Équipement : etoile verteetoile verteetoile verteetoile griseetoile grise (3/5)

Performances pures : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orange (5/5)

Musicalité : etoile verteetoile verteetoile verteetoile verteetoile verte (5/5)

Intérêt : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile grise (4/5)


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Mots-clés: Genelec

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework