icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube      

Test Meze Rai Solo : écouteurs audiophiles à coques en acier protégeant des transducteurs un peu à l’étroit

gal Meze Rai solo 2

Petits frères des très haut de gamme Rai Penta, les Meze Rai Solo ne sont sur le papier que de simples écouteurs intra-auriculaires une voie et donc mono-transducteur. Difficile alors de penser qu’ils pourront se battre contre les modèles multivoies de la concurrence, mais le monde de la Hifi et des produits audiophiles nomades recèle bien des surprises.

Meze Rai Solo

Type: écouteurs intra-auriculaires filaires mono-transducteur
L'avis de ON-Mag : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile demi bleueetoile grise(3.5/5)
Prix : 200-300 Euros (en attente du prix officiel)

>>> RETROUVEZ TOUS NOS TESTS DANS NOS GUIDES ET MAGAZINES EN LIGNE

Les Rai Solo impressionnent d’emblée, non par leurs dimensions ou leur design mais bien par le sérieux de leur fabrication. Ces écouteurs utilisent de denses enveloppes d’acier moulé desquelles ne transparait aucune faiblesse. La marque n’a pas fait l’erreur d’un câble non détachable ; ces écouteurs Meze utilisent une connectique standardisée MMCX. Le câble est assez fin mais de fabrication sérieuse, terminé par une prise jack coudée assez discrète.

Les Rai Solo demandent un petit quart de tour dans l’oreille pour s’installer correctement. Une fois passée cette étape, le confort est exemplaire. Ces écouteurs sont particulièrement discrets et ne dépassent pas des pavillons auditifs, pas plus qu’ils ne semblent vouloir bouger. Leurs petits arceaux à mémoire de forme, intégrés au câble, venant se caler derrière l’oreille permettent une tenue parfaite. La canule de chaque écouteur (tube rentrant dans l’oreille) est très courte mais l’isolation phonique reste de bon niveau pour des intra-auriculaires.

gal Meze Rai solo 4

Loin de proposer une déferlante d’embouts, les Rai Solo se contentent d’un duo : embouts en silicone (3 tailles) et embouts à double frange. Le second type d’embout apporte une meilleure isolation phonique, mais au détriment de la tenue dans les oreilles et par la même occasion du niveau de basses. En effet, avec les embouts double frange, il est assez difficile de conserver un bon placement dans les canaux auditifs et donc un parfait couplage acoustique.

Les résultats sonores sont à la fois de qualité et pourtant un peu attendus. Les Meze Rai Solo ne mettent pas une claque qui redéfinirait le marché des écouteurs intra-auriculaires audiophiles de type mono-drivers. Ainsi, les Meze Rai Solo n’affichent-ils pas un niveau de micro-détails ou une maîtrise des basses et des aigus aussi poussée que certains excellents intra-auriculaires multivoies. Ces écouteurs s'accommodent malgré tout assez bien de ce paradigme en jouant sur ces limitations voire en les dépassant par petites touches. Bien placés dans l’oreille, les Meze Rai Solo délivrent un son plutôt naturel, s’adaptant étonnamment bien aux différents styles musicaux joués.

gal Meze Rai solo 3

Pas extrêmement spatialisé, le son des Rai Solo reste précis avec une bonne séparation des instruments. De même, ils ne sont jamais trop agressifs ou trop lourdauds. La restitution est intimiste avec un équilibre physiologique qui donne de l'ampleur et de l'impact aux basses notamment sur des morceaux électro. Elle ne s’effondre jamais face à la difficulté. Toutefois, c’est bien pour restituer les musiques calmes comme le classique ou le jazz que ces écouteurs se montrent le plus à l’aise, délivrant une sonorité assez naturelle, légèrement brillante.
Ces écouteurs ont des limites du fait de leur configuration mono-driver et leurs transducteurs peuvent sembler parfois un peu à l’étroit, provoquant de petits phénomènes de résonance. Néanmoins, les Meze Rai Solo restent une bonne proposition mono-driver sur les styles musicaux calmes, le tout dans des coques en métal hyper robustes.

gal Meze Rai solo 5

Les Meze Rai Solo sur le banc de mesure de ON-Mag

Meze Rai Solo reponse en frequence

Ci-dessus, la réponse en fréquence des Meze Rai Solo, avec embouts silicone simple

Meze Rai Solo distorsion
Ci-dessus, la distorsion mesurée

>>> CELA PEUT AUSSI VOUS INTÉRESSER : TOUS NOS TESTS D'ECOUTEURS FILAIRES 

Spécifications

  • Type : écouteurs intra-auriculaires mono-transducteur
  • Corps en acier inoxydable
  • Transducteurs : dynamiques UPM 9,2 mm
  • Epaisseur de la membrane : 9 micro-mètres
  • Connectique MMCX
  • Réponse en fréquence : 18-22 kHz
  • Impédance : 16 Ohms
  • Sensibilité : 105 dB
  • Prix : 200-300 Euros (En attente du prix officiel)

Notre Avis

  • Construction :etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile demi orange (4.5/5)
  • Ergonomie/confort :etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile grise(4/5)
  • Polyvalence : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile griseetoile grise(3/5)
  • Performance pure :etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile demi bleueetoile grise (3,5/5)
  • Musicalité : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile grise (4/5)
  • Intérêt :etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile demi bleueetoile grise (3.5/5)


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Mots-clés: Meze

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

Suivez nous

icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework