icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube      

Test Fiio M5 : un minuscule baladeur audiophile aux grandes capacités qui ne demande qu'à se perfectionner

Fiio M5 ONmag cover

Créé en réponse au Shanling M0 que nous avons testé récemment, le Fiio M5 promet d’en faire au moins autant sur le plan sonore, le tout avec un peu plus de modernité. Un produit qui gomme les défauts de son concurrent tout en conservant ses qualités ?

Fiio M5

Type: baladeur audiophile Haute résolution
L'avis de ON-Mag : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile grise(4/5)
Prix : 100 euros 

>>> RETROUVEZ TOUS NOS TESTS DANS NOS GUIDES ET MAGAZINES EN LIGNE

De dimensions presque équivalentes à celles du Shanling M0, le Fiio M5 paraît pourtant un peu plus fin grâce à un effet d'optique créé par l’une de ses tranches incurvée. En revanche ses angles sont droits quand le Shanling adopte une élégante forme arrondie avec bords chanfreinés. La qualité de fabrication semble aussi bonne. Le Fiio M5 est entièrement constitué de métal et de verre (sur le dessus). Il n’arbore que 3 boutons, tous disposés sur la tranche haute : les deux boutons de volume ainsi qu’un bouton multifonction (on/off, allumage de l’écran, pause via un double clic). Tout comme le Shanling M0, le Fiio M5 ne possède pas de capacité de stockage interne mais un port micro-SD acceptant des cartes d'une capacité allant jusqu'à 2 To.

Le Fiio M5 propose les fonctions de baladeur, et intègre à la fois un émetteur et un récepteur Bluetooth plutôt efficaces pour envoyer le flux vers un casque ou le recevoir d’un smartphone. Malgré sa petite taille, il supporte les codecs audio AptX et LDAC en émission. Notons aussi la présence d’une fonction dictaphone (des microphones sont intégrés) correcte ainsi que d’un podomètre, fonction très sommaire.

Fiio M5 ONmag 15

Le petit écran tactile n’est pas fabuleux mais assez contrasté, plutôt réactif. Il propose tout de même un meilleur rendu et flatte bien plus l’œil que celui du Shanling M0, assez terne en comparaison.

Un faux air de déjà-vu, un son plus expressif

La navigation dans les menus du Fiio M5 s'effectue grâce à des commandes entièrement tactiles, en utilisant un petit système d’icônes en menu racine. Le pilotage du Fiio M5 s’effectue sur le même modèle que celui du Shanling M0 : tapotement tactile pour valider, balayages horizontaux et verticaux pour naviguer dans l’arborescence ou chercher les pistes audio. Plus fluide que celle du Shanling M0 en général, l'interface du Fiio M5 devient parfois étrangement peu réactive au sein de certains sous-menus. Au final, sur ce point, le Fiio paraît supérieur, mais le Shanling conserve le précieux avantage de sa molette, laquelle permet un accès encore plus immédiat au réglage sonore et à la pause (simple clic). Plutôt un match nul donc, et une bonne marge de progression via des mises à jour dans les deux cas.

Fiio M5 ONmag 17

Le son du Fiio M5 est lui aussi un peu différent. Plus technique et un peu plus détaillé grâce à sa puce AKM, il est également moins neutre, sa courbe de réponse subjective est plus en "V" ou physiologique (basses et aigus un peu en avant). Le Fiio M5 s’exprime davantage dans les pistes énergiques et très chargées, quand le M0 est plus à l’aise pour restituer les styles musicaux posés - son espace sonore est alors plus naturel.

La puissance du Fiio M5 le limite à l'alimentation d'écouteurs, de casques nomades, voire de quelques casques Hifi pas trop gourmands en énergie. Le Shanling M0 en garde un peu plus sous la pédale (80 mW contre 24 mW sous 32 Ohms). Enfin, l'autonomie annoncée, de 10 h 30, respecte plutôt bien sa promesse ; c’est un peu moins que les 12 - 13 h du Shanling.

Fiio M5 ONmag14

Plus technologique que le Shanling M0, le Fiio M5 n’est pourtant pas meilleur, juste légèrement différent. Difficile de vraiment recommander l'un par rapport à l'autre.

Le Fiio M5 décortiqué par ON-Mag

>>> À LIRE AUSSI : NOS AUTRES TESTS DE BALADEURS AUDIOPHILES

Spécifications

  • Type : baladeur audiophile
  • CPU : puce Ingenic X1000E
  • Ecran tactile de 1,54" en 240 x 240 pixels, 262 000 couleurs
  • Convertisseur AKM AK4377
  • Prise en charge fichiers PCM 32 bits/384 kHz et DSD128 en natif
  • Puce Bluetooth bidirectionnelle CSR8675
  • Codecs Bluetooth supportés en émission (envoi vers casque) : SBC, AptX et LDAC
  • Codecs Bluetooth supportés en réception : SBC, AAC, AptX, AptX HD, LDAC
  • Fonction DAC USB
  • Sortie numérique en USB
  • Sortie audionumérique coaxiale (sur la prise casque)
  • Dictaphone stéréo (2 microphones intégrés sur la tranche haute)
  • Fonction podomètre
  • Stockage interne : non
  • Slot micro-SD : jusqu'à 2 To de capacité
  • Réglage du volume 60 paliers
  • Egaliseur 5 bandes et réglage de la balance droite/gauche
  • Puissance de sortie (sortie casque) : 42 mW (16 ohms), 24 mW (32 Ohms), 2,7 mW (300 Ohms)
  • Autonomie annoncée : 10 h 30 en filaire, 12 h en émission Bluetooth (codec SBC)
  • Dimensions : 45,3 x 42 x 13,7 mm
  • Poids : 38 g
  • Prix : 100 euros

Notre avis

  • Construction :etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile grise (4/5)
  • Polyvalence :etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile grise(4/5)
  • Ergonomie : etoile orangeetoile orangeetoile orange etoile griseetoile grise(3/5)
  • Musicalité :etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile grise(4/5)
  • Intérêt :etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orange etoile grise (4/5)


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Mots-clés: Fiio

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

Suivez nous

icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework