icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube      

Test Hifiman Jade II : un accès au rêve du casque électrostatique sans voir le prix trop exploser

Hifiman Jade II test ONmagFR 1

Lors du dernier salon Paris Audio Vidéo Show, nous avons découvert une pépite sonore chez la marque Hifiman, nouvellement reprise par le distributeur Hamy Sound. Il s'agit du système Jade II composé d'un casque électrostatique et de son ampli dédié, dérivé du fameux modèle Shangri-La, connu pour être le plus cher au monde. Son prix presque démocratique a piqué notre curiosité : le voici donc en test.

Hifiman Jade II

Type : casque Hifi électrostatique + ampli/alimentation dédié
L'avis de ON-mag : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orange(5/5)
Prix total au moment du test : 2800 €

 

>>> RETROUVEZ TOUS NOS TESTS DANS NOS GUIDES ET MAGAZINES EN LIGNE

La société Hifiman s’est fait connaître il y a quelques années essentiellement par des casques reprenant le principe orthoplanar, une technologie sur laquelle elle partage aujourd’hui le leadership avec la marque américaine Audeze. Créée à l’aube des années 2000 à New York par le Dr.Fang, Hifiman développe ses activités entre ses bureaux aux États-Unis et la Chine où sont installés son centre de R&D ainsi que ses unités de production. Depuis sa création, elle s’est montrée particulièrement prolixe et aujourd’hui son catalogue comprend bon nombre de casques orthoplanar, plusieurs écouteurs intra-auriculaires avec ou sans fil ainsi que des baladeurs audiophiles.

Le fleuron de la gamme Hifiman est le système totalement High End baptisé Shangri-La qui utilise, une fois n’est pas coutume chez ce constructeur, le principe électrostatique pour son casque ouvert. Ce vaisseau amiral atteint un prix hors de portée de la plupart des bourses puisqu’il est proposé à plus de 55 000 €. En Europe, un seul point d’écoute en Suisse propose ce système Shangri-La. Ce dernier comprend un amplificateur dédié à tubes qui dispose de quatre triodes 300B accompagnées en entrée par trois doubles triodes 6SN7.
Pensant à raison que cet ensemble n’allait se vendre qu’en nombre limité, et ce malgré des performances hors normes, le Dr. Fang a également lancé le Shangri-La Jr (pour Junior) comprenant toujours un casque à transducteurs électrostatiques ouvert, accompagné d’un ampli dédié plus simple, reprenant cette fois uniquement quatre tubes 6SN7. La bande passante de ce système reste toujours aussi étendue, allant de 7 Hz à 90 kHz et le poids du casque reste très mesuré pour un modèle de ce type : seulement 374 g. Son prix est plus léger, mais atteint tout de même 9000 €.

Heureusement, ces deux systèmes ne sont pas les seuls de la gamme Hifiman donnant accès à la technologie électrostatique. Il existe aussi le système Jade dont nous testons ici l'ensemble de seconde génération et dont le prix total s'établit à 2800 €.

Hifiman Jade II test ONmagFR 2

Casque Jade II : une performance et un confort uniques

Au premier coup d’œil, le Jade II ne peut renier ses origines. Pour cause, il ressemble au Hifiman Ananda avec son large bandeau appui-tête en similicuir habillé de feutre à l’intérieur. Les arceaux supérieurs sont en aluminium très léger et les deux oreillettes adoptent le profil semi-ovoïde typique de bon nombre de casques de la marque.

Ces écouteurs épousent les oreilles de façon optimale et offrent une surface de diffusion extra large. Les coussinets sont habillés de similicuir à l’extérieur et de velours à l’intérieur comme sur la plupart des casques de la marque. L’ensemble ne pesant que 365 g, l’utilisation est très agréable pour un casque de ce type. Le câble de liaison, d’une longueur dépassant les 2 mètres, se termine par une prise à 5 broches pour le raccordement à l'amplificateur.

Chaque transducteur de ce casque Hifiman Jade II est équipé d'une très large membrane qui couvre presque l’intégralité de l’oreillette. Cette membrane ne dépasse pas les 0,001 mm d'épaisseur. Elle est enduite de nanoparticules permettant de la rendre conductrice. Cette légèreté de diaphragme permet de couvrir une bande passante allant de 7 Hz à 90 kHz avec une absence presque totale de distorsion (d’après le constructeur).
La membrane est centrée entre deux grilles (les stators) en acier inoxydable polarisées par l’amplificateur dédié, l’ensemble étant protégé par deux grilles supplémentaires.

Hifiman Jade II test ONmagFR 3

L’amplificateur dédié Jade II : l’allié indispensable

L'amplificateur du système Hifiman Jade II a un double rôle : fournir une tension de polarisation aux stators du casque et leur transmettre le signal audio amplifié. D’où son indispensable présence.

Si l'ampli du Shangri-La adopte une esthétique très futuriste avec ses lignes droites et arêtes vives, celui du Jade II est tout en rondeurs avec des lignes courbes. Il comprend une sorte de coque en aluminium usiné par CNC qui forme une protection très efficace contre les chocs. Cette coque de forme ovale intègre les pieds fixés solidement. Derrière cette protection se trouvent le cœur du système, la partie ampli et l’alimentation des tensions de polarisation.
La face arrière ne comporte, à part la prise secteur IEC, que deux entrées analogiques : l’une asymétrique (sur RCA), l’autre symétrique (sur XLR). L’utilisateur peut sélectionner l'une ou l'autre grâce à un bouton-poussoir placé en face avant et à côté du potentiomètre de volume. La mise en route se fait via un second bouton. Un témoin Led clignote jusqu’au moment où l'électronique du système Jade II est opérationnelle. C’est très sommaire et quelque peu rustique. Nous nous sommes demandé si une rallonge du câble reliant l'électronique et le casque, comme une télécommande serait au programme chez Hifiman. Il n’en est rien pour l’instant.

D'après les informations que nous avons pu obtenir, l'électronique du système Jade II semble être équipée d’un transformateur d'alimentation bien dimensionné qui permettrait une puissance de 1,2 watts à 1 kHz. La partie amplificatrice ferait appel, elle, à un étage d’entrée à base d’ampli opérationnel type OPA2107AP suivi d’un montage équipé de transistors FET configurés en mode cascode. Vu la chaleur dégagée, cela semble tout à fait plausible.

Hifiman Jade II test ONmagFR 4

Écoute

À l'écoute, l’ensemble Jade II est un système audiophile dans le sens le plus noble du terme par la diversité de ses timbres, sa neutralité, son haut du spectre éblouissant comme sa transparence. Nous avons, par le passé, testé un certain nombre de casques orthoplanar Hifiman  : Ananda, HE1000, Edition X V2… et il n’a pas fallu longtemps pour se rendre compte que le modèle testé aujourd’hui présente une rapidité, un haut du spectre bien plus fouillé et lumineux. Il faut tout de même préciser que ce Jade II est un système totalement sédentaire contrairement aux autres casques Hifiman précités.

D’autre part, le médium comme le bas du spectre est également d’une tension extraordinaire. Les graves sont reproduits avec une vitesse, une précision que l’on entend rarement, même sur des systèmes haut de gamme et surtout sur des casques audio. Pour nous en rendre compte, et après quelques premières minutes d’écoute, nous avons lancé sur notre platine vinyle le terrifiant disque "The Percussion Record" du groupe O-Zone (disque Clearaudio) et nous avons été époustouflés par la dynamique générale, mais aussi surtout par la quantité de détails (même à bas volume) que cet ensemble Hifiman Jade II insuffle à la restitution. Tous les instruments à percussion sont parfaitement différenciés comme le xylophone et le tambour à eau du début. Les caisses claires de la batterie éclatent réellement comme dans la réalité et nous pouvons entendre chaque bruit métallique des anneaux en métal des tambourins qui s'entrechoquent.

Passant à de la musique plus classique avec "Ode for St Cecilia Day" du compositeur G.F. Handel joué par l’orchestre Musica Fiorita, nous prenons réellement conscience de la qualité des timbres du Jade II. Les violons de l’introduction sont éblouissants, nous révélant toute leur texture et étendue spectrale. C’est boisé, raffiné et d’une transparence unique. La voix de Cristina Grifone s’épanouit avec une précision inouïe. Le son de cet ensemble apporte non seulement une vérité, mais aussi une image stéréophonique qui nous plonge totalement dans l’univers de ce très bel enregistrement. Un instrument à bois, une flûte, l’impétuosité d’une trompette... tout cela est parfaitement à sa place.

Et puis nous nous sommes amusés à nous repasser un vieil enregistrement afin de voir s'il ne nous cachait pas encore des choses. Nous avons écouté via notre lecteur réseau Lumin le morceau "Holding Back The Years" du groupe Simply Red. La présence de la voix du chanteur est bluffante. Ce qu’on pensait être un écho mis sur sa voix s’avère être une seconde voix légèrement décalée pour donner encore plus d’écho et donc de profondeur. Le résultat est une criante vérité qui apporte à l’écoute une émotion toute nouvelle. Il n’y a qu’avec des enceintes Martin Logan (elles aussi de type électrostatique) que ce genre de détail apparaît au grand jour comme avec le système Hifiman Jade II.

>>> CELA PEUT VOUS INTÉRESSER : NOS AUTRES BANCS D'ESSAI DE CASQUES HIFI

Caractéristiques techniques

Casque

  • Bande passante : 7 Hz à 90 kHz
  • Tension de polarisation : 550V-650V
  • Poids : 365 g
  • Prix : 1600 €

Amplificateur

  • 2 entrées analogiques (RCA et XLR)
  • 2 sorties casque 5 broches
  • Dimensions : 279 x 270 x 116 mm
  • Poids : 6,5 kg
  • Prix : 1200 €

Site web du constructeur : hifiman.com

Notre avis

  • Construction : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile griseetoile grise(3/5)
  • Ergonomie et confort : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile grise(4/5)
  • Performances techniques : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orange(5/5)
  • Musicalité : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleue(5/5)
  • Intérêt : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orange(5/5)


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Mots-clés: Hifiman

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

Suivez nous

icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework