Test Edwards Audio TT5 : une platine vinyle britannique audiophile qui, elle aussi, a son mot à dire

 Edward Audio TT5 test ONmagFR

Edwards Audio by Talk Electronics est un constructeur britannique de produits Hifi dont la principale spécialité est la conception de platines vinyles audiophiles et démocratiques. Sa gamme est beaucoup plus restreinte que celle de cadors de l'espèce de Rega ou Pro-Ject, et il est naturellement beaucoup moins connu que ces derniers. Cependant, il commence à faire son trou en France chez pas mal de magasins de Hifi indépendants qui trouvent en lui une alternative intéressante à l'offre habituelle. Nous le découvrons avec son nouveau modèle TT5.

LA SUITE APRÈS LA PUB

Edwards Audio TT5

Type : platine vinyle à entraînement par courroie
L'avis d'ON-mag : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile grise (4/5)
Prix au moment du test : 630 € (sans cellule)

>>> RETROUVEZ TOUS NOS TESTS DANS NOS GUIDES ET MAGAZINES EN LIGNE

L'Edwards Audio TT5 est une platine vinyle totalement originale tant par son apparence que par sa conception. Bien qu’elle reste très épurée, elle affiche un style immédiatement reconnaissable. Sa base, réalisée dans un panneau de médite de 18 mm d'épaisseur, est inhabituellement large et profonde, ce qui lui confère un profil d'une grande finesse. Cette impression de finesse est renforcée par des champs biseautés et une découpe en arc de cercle, au centre, à l'avant, qui ont vraisemblablement pour bienfait de casser certains modes de résonances parasites.

Edwards Audio TT5

Une conception originale par des audiophiles qui suivent leur propre voie

La base est montée sur 3 pieds (deux à l'avant et un au centre, à l'arrière) en caoutchouc, relativement fermes. L'Edwards Audio TT5 est une platine à entraînement par courroie. Le moteur est installé sous le plateau et vissé fermement à la base. Sa courte courroie de section ronde n'entraîne pas directement le plateau, mais un contre-plateau fait d'une pièce en aluminium pesant 270 g. L'axe de ce contre-plateau plonge profondément dans une gorge en laiton, elle aussi très solidement arrimée à la base et la traversant de part en part. Il repose sur une bille en acier de 5 mm.
Le démontage de la platine montre un usinage de précision de ces pièces. Bien que la descente se fasse avec quelques à-coups, l'effet d'amortissement hydraulique lorsque l'axe plonge dans la gorge est bien marqué.

L'Edwards Audio TT5 possède comme unique commande un bouton d'allumage placé en dessous de la base sur le côté gauche. Le changement de vitesse de rotation (33 ou 45 tr/min) se fait en déplaçant la courroie d'une poulie à l'autre sur l'axe du moteur. Le bras est également entièrement manuel. Il s'agit là encore d'une réalisation maison. De type unipivot, il est fait d'un tube d'aluminium monté d'un porte-cellule taillé dans une sorte de plexiglas.

Enfin, le plateau tournant de 11 mm d'épaisseur est en acrylique, ce qui représente une solution haut de gamme. Encore une fois, il s'agit d'une pièce réalisée en interne dans les ateliers du constructeur. L'Edwards Audio TT5 est totalement "made in UK".

LA SUITE APRÈS LA PUB

À l'écoute : un son qui a du punch et de l'expressivité

L'Edwards Audio TT5 est fournie sans cellule Phono. Elle nous a été livrée pour nos essais avec une Audio-technica AT440MLB, un modèle ancien, assez haut de gamme, désormais remplacé par la VM540ML vendue à 260 €. Il nous a fallu monter et régler cette cellule. Si vous n'êtes pas à l'aise avec cette opération, il ne faut pas hésiter à demander à votre revendeur de l'effectuer. L'antiskating s'ajuste par le biais d'un petit poids qui pousse sur le bras par l'entremise d'une tige métallique. La force d'appui se règle à partir d'une masse excentrée de 105 g en acier. Il faut obligatoirement une balance ad hoc pour effectuer ce réglage qui n'est ici pas évident à réaliser précisément, car le contrepoids a tendance à bouger un peu lorsqu'on veut le verrouiller. Sur le plan pratique, c'est le seul vrai reproche que nous ayons à adresser à cette platine.

Reliée à notre système habituel par un câble AudioQuest Golden Gate, l'Edwards Audio TT5, équipée de la cellule Audio-technica AT440MLB, s'est caractérisée par un équilibre tonal légèrement physiologique. Sa bande passante subjective est relativement étendue pour une platine de cette classe de prix. La réponse ne favorise pas uniquement le registre médium. Au contraire, elle a du poids dans le bas du spectre et un registre aigu assez piquant qui reste agréable sans tomber dans une douceur mièvre et artificielle. La TT5 concilie chaleur et vivacité. Sa restitution est propre et dynamique, malgré une petite sensibilité aux effets microphoniques transmis par voie solide (vibration du support sur lequel est posée la platine) ou aérienne (son des enceintes). Elle peut présenter une légère tendance à lisser le message, ce qui n'est absolument pas désagréable, car la définition est en même temps de bon niveau. L'image stéréophonique est bien campée, stable, avec une répartition uniforme en largeur et de la profondeur.

L'Edwards Audio TT5 ne cherche pas la neutralité absolue. Néanmoins, elle ne manque pas de franchise et elle a un bon caractère. Sa restitution est ouverte, chaleureuse, avec de l'entrain et du punch.

La platine vinyle Edwards Audio TT5 décortiquée par ON-mag

Spécifications

  • Type : platine vinyle à entraînement par courroie
  • Base en médium de 18 mm
  • Plateau en acrylique de 11 mm avec contre-plateau en aluminium massif
  • Moteur 24 V AC, alimentation externe (contrôle électronique de vitesse en option)
  • Roulement en bronze avec bille en acier de 5 mm
  • Bras unipivot en aluminium avec contrepoids excentré en inox de 105 g et porte-cellule en plexiglas
  • Changement de vitesse manuel (déplacement de la courroie) : 33 et 45 tr/min.
  • Cellule non fournie
  • Cellule utilisée pour le test : MM Audio-technica AT440MLB
  • Dimensions : n.c.
  • Poids : n.c.
  • Prix : 630 € (sans cellule)

Site du constructeur : https://talkelectronics.com

>>> À LIRE ÉGALEMENT : TOUS NOS TESTS DE PLATINES VINYLES ET DE CELLULES PHONO

Notre avis

  • Construction : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile grise (4/5)
  • Finition/design : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile grise (4/5)
  • Performances : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile grise (4/5)
  • Musicalité : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile grise (4/5)
  • Intérêt : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile grise (4/5)


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Mots-clés: Edwards Audio, Edwards

Suivez nous

icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework