Test Hifiman Deva : pas le plus pratique, mais le plus performant des casques sans fil à prix grand public

Hifiman deva test ON mag

Hifiman est une marque sino-américaine spécialisée dans les casques de technologie orthoplanar, qui n’est pas nouvelle et un peu ésotérique, mais constitue une forme de quintessence audiophile et revient très fort depuis quelques années. Elle est leader dans ce domaine avec Audeze. Néanmoins, elle n’est pas pour autant déconnectée du marché grand public et y reste attentive. Nous l’avons vu avec ses écouteurs true wireless TWS600 battant quelques records. Nous allons à nouveau le confirmer avec le casque sans fil Hifiman Deva, un modèle ouvert très atypique qui redéfinit le niveau de performances acoustiques pour les modèles à moins de 400 €.

LA SUITE APRÈS LA PUB

Hifiman Deva

Type : orthoplanar, circum-auriculaire, ouvert avec module Bluetooth Bluemini
L’avis d’ON-mag : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rouge (5/5)
Prix : 370 €

>>> RETROUVEZ TOUS NOS TESTS DANS NOS GUIDES ET MAGAZINES EN LIGNE

Rien à voir avec un modèle Bose, Sony ou même Bowers & Wilkins. Le Hifiman Deva n’est pas un sémillant petit casque nomade, léger et élégant. Tout dans son approche respire la production en petite série et une bonne dose de fait main. Le Hifiman Deva est gros, massif, affiche un look assez vintage et une conception mécanique assez rustique. Les cadres de ses oreillettes et les bouts en plastique métallisé de son arceau ne sont pas des plus chics. De même pour ses habillages façon cuir marron clair. Cependant, on peut saluer l’intelligence et la robustesse de la conception. L’arceau massif ainsi que les yokes (branches qui tiennent les oreillettes) en aluminium ont l’air très solides, conçus pour un usage intensif, voire semi-pro. Par ailleurs, malgré la présence de transducteurs orthoplanar imposants, l’ensemble conserve un poids raisonnable de 362 g sans le module Bluetooth.

Le Hifiman Deva est également différent d’un casque nomade sans fil classique pour ce qui concerne la structure de ses oreillettes. Ces dernières fonctionnent en charge ouverte et sont uniquement habillées extérieurement par des grilles métalliques de protection. Elles n’isolent donc aucunement des bruits extérieurs.
Ce n’est pas le premier casque sans fil orthoplanar en charge ouverte que conçoit la marque. Nous avons déjà testé le Hifiman Ananda BT, positionné à 1200 €. Le Deva est, en conséquence, le premier que l’on peut considérer entrer dans la sphère grand public. Et puis, il y a une autre différence de taille. L’Ananda BT renferme ses batteries et son électronique à l’intérieur de ses coques alors que le Deva, qui nous intéresse ici, possède un module Bluetooth amovible, baptisé Bluemini. Ce dernier se branche sur la prise mini jack TRRS de l’oreillette gauche dont il épouse la courbure. Ce montage peut faire un peu bricolage, mais présente des avantages. Si le module tombe en panne ou si ses batteries sont mortes, il est facile de le remplacer. Sans lui, le Deva est un casque Hifi de salon traditionnel. Le module Bluemini amovible est un gage de durabilité. Par ailleurs, il est suffisamment léger pour ne pas créer de déséquilibre gênant. Le Hifiman Deva tient bien sur la tête et peut donc être porté en balade.

Un casque sans fil qui joue dans une autre cour, celle des grands de la Hifi

Le Hifiman Deva est équipé de grands transducteurs orthoplanar de profil légèrement ovoïde de 8 cm de large, propres à la marque. Ces transducteurs nous emportent dans une toute autre dimension sonore que celle des modèles électrodynamiques sans fil habituels. Ils sont très bien servis par le module Bluemini qui est compatible avec les codecs audio SBC, AAC, AptX, AptX HD et LDAC et qui peut en outre servir de DAC USB lorsqu’il est relié en filaire à un ordinateur.

La restitution sonore se caractérise par une réponse en fréquence très large et une tenue en puissance exceptionnelle pour un casque sans fil. La configuration en charge ouverte des transducteurs orthoplanar apporte une image stéréophonique extrêmement vaste et aérée. L’espace est grandiose, les timbres sont d’une richesse et d’un équilibre hors norme. Le Hifiman Deva laisse entendre une infinité de détails qui passent totalement inaperçus sur les autres casques sans fil traditionnels. Aucun doute n’est possible, la différence est très clairement audible. En dehors du registre grave peut-être un peu moins percutant que sur les meilleurs casques nomades à transducteurs électrodynamiques, mais déjà d’une très belle profondeur, générosité et tenue, ce modèle Hifiman surpasse, sur tous les paramètres, et parfois de très loin ce que l’on a l’habitude d’entendre sur les casques sans fil à moins de 400 €. Cette approche extrême, visant à atteindre les meilleures performances acoustiques, a des contreparties non négligeables sur l’aspect fonctionnel, mais le Hifiman Deva n’en demeure pas moins particulièrement intéressant.

Le casque Hifiman Deva décortiqué par ON-mag

LA SUITE APRÈS LA PUB

>>> À LIRE ÉGALEMENT : TOUS NOS TESTS DE CASQUES HIFI ET DE CASQUES SANS FIL

Spécifications

  • Casque seul
  • Type : orthoplanar, circum-auriculaire, ouvert
  • Transducteurs : orthoplanar (orthodynamique ou planar magnétique) de 8 cm de diamètre
  • Impédance : 18 Ω
  • Sensibilité : 93,5 dB
  • Poids : 362 g
  • Module Bluemini :
  • Codecs audio Bluetooth : SBC, AAC, AptX, AptX HD, LDAC
  • DAC USB 24 bits/192 kHz
  • Autonomie : 7 à 10 heures
  • Poids : 27 g
  • Prix (de l’ensemble) : 370 €

Site de la marque : hifiman.com

Notre avis

  • Fabrication : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile grise (4/5)
  • Ergonomie : etoile verteetoile verteetoile verteetoile griseetoile grise (3/5)
  • Performances : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rouge (5/5)
  • Musicalité : etoile verteetoile verteetoile verteetoile verteetoile verte (5/5)
  • Intérêt : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rouge (5/5)


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Mots-clés: Hifiman

Suivez nous

icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework