PUBLICITÉ

Test Bowers & Wilkins 705 Signature : redéfinition tout en nuances d'une emblématique enceinte Hifi compacte haut de gamme

Bowers Wilkins 705 Signature test ONmagFR 0

Nouveauté de 2020, la Bowers & Wilkins 705 Signature est une version de luxe optimisée de la grosse enceinte de bibliothèque de la série 700 S2 de milieu de gamme de la marque britannique. Coffrets et finition plus haut de gamme, circuit de filtrage retravaillé ; voyons si cela fait la différence.

LA SUITE APRÈS LA PUB

Bowers & Wilkins 705 Signature

Type : enceinte Hifi deux voies compacte, bass-reflex avec évent arrière
L’avis d’ON-mag : etoile verteetoile verteetoile verteetoile verteetoile grise (4/5)
Prix : 3000 € la paire

>>> RETROUVEZ TOUS NOS TESTS DANS NOS GUIDES ET MAGAZINES EN LIGNE

Les produits Signature chez Bowers & Wilkins (ou B&W), c'est une histoire qui remonte à loin. Traités comme des réalisations d'exception, ils ne sont pas systématiques comme chez d'autres marques, n'apparaissent qu'épisodiquement, à plusieurs années d'intervalle et ne concernent qu'un ou deux modèles, jamais une gamme tout entière. Cette fois-ci, ils portent sur deux références : l'enceinte colonne 702 Signature et le modèle compact 705 Signature que nous vous présentons.

De prime abord, ces deux enceintes Signature diffèrent assez peu esthétiquement et techniquement de ce que l'on trouve dans la série standard 700 S2, dont nous avons déjà testé la lilliputienne 707 S2. Elles cultivent une approche aristocratique toute britannique de l'optimisation. Elles n’ont rien de bling bling ou d'ostentatoire. C'est la grande classe d'un luxe où tout se niche dans les détails, avec des améliorations discrètes et tout en finesse. Ces versions Signature ne sont pas travaillées comme des monstres excentriques pour en mettre plein la vue, s'éloignant totalement des modèles originaux, mais essaient au contraire d'en rester très proches. Cela se traduit avec la 705 Signature (comme pour la 702 Signature) par une différence de tarif qui reste modérée : 3000 € la paire pour la version Signature contre 2400 € pour le modèle classique.

Le choix des 702 et 705 pour en faire des versions Signature, n'est un outre pas un hasard. Il s'agit de deux modèles charnières et emblématiques dans la famille d'enceintes acoustiques de Bowers & Wilkins. Ce sont en effet les deux plus petits modèles à disposer d'un tweeter à charge débafflée en forme d’ogive, comme sur la série 800 Diamond. En ce sens, elles représentent deux points d'entrée dans l'univers très haut de gamme de Bowers & Wilkins et le rêve incarné par le fameux modèle High End Nautilus.

Bowers Wilkins 705 Signature test ONmagFR 1

Une finition de grand luxe et un filtre remanié avec des composants audiophiles de premier ordre

La B&W 705 Signature est une enceinte 2 voies à poser sur un buffet ou à coupler au pied spécialement étudié pour elle. Elle reprend exactement les mêmes haut-parleurs que la 705 S2 "Classique" qui est déjà un modèle haut de gamme puisque directement dérivé des enceintes de la série 800 Diamond. Son boomer de 16,5 cm est à membrane en fibre tressée de type Continuum ; il est équipé d'un saladier en métal moulé au profil très étudié ainsi que d'un puissant moteur. Ce boomer n'est pas directement fixé au baffle, mais plaqué dessus par l'arrière, par le biais d'une tige filetée qui le relie au dos de l'enceinte.

LA SUITE APRÈS LA PUB

L'accord de la charge de ce boomer est réalisé en bass-reflex par un évent arrière Flowport, dont l'embouchure présente des alvéoles comme celles d'une balle de golf, afin d'éliminer les turbulences parasites. Des doubles bouchons en mousse, permettant de réduire le diamètre de l'évent ou de l'obturer totalement, sont livrés avec les enceintes de façon à pouvoir adapter le rendu dans les basses fréquences en fonction du placement et de l'acoustique de la pièce d'écoute.

Le tweeter à dôme en carbone de 25 mm est logé dans une ogive débafflée, comportant une chambre interne d'amortissement arrière tubulaire, découplée du coffret principal par le biais d'amortisseurs en gel spécial proche du silicone. L'ogive est ici tournée dans un billot d'aluminium massif de près d'un kilo, comme pour les modèles de la série 800 Diamond, et non moulée en alliage de zinc comme pour les enceintes standard de la série 700. Cette caractéristique, alliée à une fréquence de résonance très élevée (47 kHz) de l'équipage mobile, permet au tweeter de monter très haut en fréquence avec une linéarité exceptionnelle.

Bowers Wilkins 705 Signature test ONmagFR 3

L'ébénisterie de la Bowers & Wilkins 705 Signature est réalisée en panneaux de MDF de 22 mm d'épaisseur de haute qualité. Elle est habillée d'un placage spécial en bois de Datuk, couvert d'une laque transparente affichant une superbe profondeur et un état de surface touchant la perfection.
On peut noter au passage que pour cette enceinte Signature, Bowers & Wilkins a suivi la même démarche que Dali pour son modèle Menuet SE. Mais à notre avis personnel, l'essence de bois choisie par B&W est d'une classe supérieure avec ses veinures sombres et dorées très contrastées.

Enfin, la Bowers & Wilkins 705 est dotée d'un filtre spécialement optimisé avec notamment des condensateurs très haut de gamme Mundorf.

Une restitution sonore très transparente, précise, qui ne laisse passer aucun détail

Sur le terrain, il apparaît tout de suite que les Bowers & Wilkins 705 Signature sont des enceintes très exigeantes dans les deux sens du terme. Particulièrement neutres, très transparentes, elles sont capables d'une très grande finesse, de beaucoup de subtilité, notamment dans le haut médium et l'aigu. Mais en contrepartie, elles ont besoin d'être alimentées par un amplificateur et des sources à la hauteur. Si ce n'est pas le cas, leur restitution demeure agréable, ne dérapant pas vers de l'agressivité. Au contraire, elle fait déjà état d'une belle douceur et d'une certaine rondeur. Cependant, ces enceintes B&W étant très neutres, elles peuvent sembler un peu trop sages ou réservées si elles sont mal alimentées.
Pour en tirer pleinement parti, les 705 Signature ont besoin d'un amplificateur dynamique et ferme, de sources et d'enregistrements qui mettent en valeur leur excellent pouvoir d'analyse. Alors seulement, la très grande maîtrise de ces enceintes se dévoile. Tous leurs paramètres sont méticuleusement dosés. Elles donnent à entendre chaque petit détail avec acuité sans forcer le trait. Leurs registres médium et aigu sont des exemples de définition, de précision sans jamais paraître trop incisifs ou chirurgicaux pour autant. Les Bowers & Wilkins 705 Signature sont très transparentes, mais absolument pas de façon artificielle avec un haut du spectre trop appuyé. Elles proposent une grande richesse de timbre et un équilibre tonal sans faille.

Il en va de même pour ce qui concerne l'image stéréophonique. Les Bowers & Wilkins 705 Signature ne cherchent aucunement à en faire trop et visent plutôt l'exactitude la plus stricte. La scène sonore est ainsi très précise et parfaitement structurée, avec un étagement en profondeur et en largeur extrêmement stable et homogène. Ici pas de fantaisie, mais la vérité sur la prise de son.

LA SUITE APRÈS LA PUB

Le seul domaine où les 705 Signature sortent de leur droiture est peut-être le registre grave. À cela, on reconnaît la signature sonore de la marque. Les basses sont amples, généreuses et donnent beaucoup de confort à la transcription, tout en restant extrêmement nuancées, mesurées et distinguées, évitant toute vulgarité.

En conclusion

La Bowers & Wilkins 705 Signature est une enceinte Hifi compacte deux voies d'un rare raffinement, qui bénéficie d'une optimisation très poussée. Armée d'un boomer Continuum de 16,5 cm et d'un tweeter débafflé monté dans une ogive en aluminium, elle arbore une finition de grande classe et de grand luxe. Sa restitution est extrêmement précise, définie, transparente, neutre et délicate. La B&W 705 Signature est une enceinte acoustique pour mélomane très exigeant à associer à des électroniques Hifi de haut rang.

Les enceintes Bowers & Wilkins 705 Signature décortiquées par ON-mag

>>> À LIRE ÉGALEMENT : TOUS NOS TESTS D'ENCEINTES ACOUSTIQUES

Spécifications

  • Type : enceinte Hifi deux voies compacte, bass-reflex avec évent arrière
  • Boomer : 16,5 cm à membrane en fibre synthétique tressée Continuum
  • Tweeter : à dôme en carbone de 25 mm, débafflé et chargé par une ogive en aluminium
  • Réponse en fréquence : 50 Hz à 28 kHz
  • Sensibilité : 88 dB SPL/2,83 Vrms/1 m
  • Impédance nom./mini. : 8/3,7 Ω
  • Amplification recommandée : 30 à 120 watts
  • Dimensions : 20 x 40,7 x 30,1 cm
  • Poids : 9,3 kg
  • Prix : 3000 € la paire

Site web du constructeur : www.bowerswilkins.com

LA SUITE APRÈS LA PUB

Notre avis

  • Construction : etoile verteetoile verteetoile verteetoile verteetoile demi verte (4,5/5)
  • Finition : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rouge (5/5)
  • Performances : etoile verteetoile verteetoile verteetoile verteetoile demi verte (4,5/5)
  • Musicalité : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile grise (4/5)
  • Intérêt : etoile verteetoile verteetoile verteetoile verteetoile grise (4/5)


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Bowers & Wilkins, B&W

PUBLICITÉ

Abonnez-vous à notre newsletter

 

ON-mag fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus