Test écouteurs true wireless Aukey EP-N7 : des fonctionnalités haut de gamme accessibles

gal aukey epn7 011 

Avec des produits audio nomades plutôt bons mais assez conventionnels, calqués sur la demande du marché, Aukey se fondait jusqu'à présent quelque peu dans la masse. Mais au regard de ses dernières nouveautés, la marque semble avoir pris une orientation plus osée qui pourrait lui ménager une petite place dans le cœur des audiophiles. En effet, avec les EP-N7, Aukey propose des écouteurs true wireless à réduction de bruit dotés de transducteurs à membranes traitées au titane, des technologies généralement réservées aux produits bien plus haut de gamme...

LA SUITE APRÈS LA PUB

Aukey EP-N7

Type : écouteurs true wireless avec transducteurs à membrane titane
L'avis d'ON-mag : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile grise(3,5/5)
Prix au moment du test : 70 €

>>> ACHETER SUR AMAZON

 

>>> RETROUVEZ TOUS NOS TESTS DANS NOS GUIDES ET MAGAZINES EN LIGNE

Sans nous attarder sur un packaging Aukey toujours aussi irréprochable, listons rapidement le contenu de la boîte. À l'intérieur, il n'y a que l'essentiel, à savoir trois paires d'embouts en silicone, les écouteurs et leur boîte de charge, un câble USB-C et enfin une documentation bien fournie et multilingue qui comporte une traduction en français.
Petits et légers, les écouteurs Aukey EP-N7 présentent un design sobre et d'actualité. Ils sont adaptés à un usage urbain tranquille comme au sport en extérieur (pluie comprise) puisqu'ils sont certifiés IPX5. Vu leur gabarit et leur tige bien plus courte que celle des Apple AirPods, la surface tactile se situe au niveau du logo Aukey, forcément. Ce format profite aux appels téléphoniques puisqu'il y a deux microphones par écouteur, de part et d'autre de cette tige.
De son côté, le boîtier de charge et de rangement, en forme de galet épuré, surprend par sa taille très réduite puisqu'il tient dans le creux de la main. À l'avant de ce boîtier, quatre Leds indiquent l'état de la batterie et l'arrière comporte un port de recharge de type USB-C.

Pour le test des écouteurs Aukey EP-N7, nous avons opté pour leurs embouts intra-auriculaires les plus grands. Il faut dire que ceux de taille moyenne prémontés n'offraient pas un maintien suffisant dans l'oreille et de fait, une sonorité un peu trop claire, avec peu d'impact. Malgré tout, il faut replacer ces écouteurs assez souvent lors d'une utilisation sportive : les embouts sont confortables, mais un peu trop mous et les écouteurs finissent par glisser légèrement des conduits auditifs, avec toutes les conséquences que cela engendre sur le rendu sonore, à savoir une perte des basses fréquences et des bas-médiums.

gal aukey epn7 007

Des fonctions un peu accessoires et toujours pas d'Apt-X

Pour ces écouteurs EP-N7, Aukey fait appel à une valeur sûre, l'équipementier Realtek et sa puce RTL8773B. Comme sur les précédents modèles, cette dernière fait l'impasse sur le codec audio Apt-X, propre à Qualcomm et pourtant mieux adapté ici. Pour tenter de nous consoler, deux fonctions pas franchement indispensables sont présentes : la réduction de bruit active et le mode transparence. Heureusement, elles sont accessibles de façon très simple, via la même combinaison de touchers tactiles prolongés, l'une après l'autre, ce qui pousse à les utiliser dans les bonnes situations.

LA SUITE APRÈS LA PUB

Concernant leur efficacité, il ne faut pas s'attendre à grand-chose. La réduction de bruit, disons-le franchement, s'avère bien trop juste : les ronronnements de fond sont réduits, certes, mais si peu... Quant au mode transparence (prononcé "ambiant" par l'invite vocale une fois activé !), son usage sera ponctuel et limité. Sachez que de base, l'isolation phonique des écouteurs EP-N7 n'étant pas très importante (les embouts sont perfectibles), les bruits ambiants sont déjà bien plus audibles que sur d'autres modèles d'écouteurs intra-auriculaires.

Un équilibre sonore bien sympathique... Entaché par un manque évident de puissance

Commençons déjà par quelques points à revoir ! Dès les premières minutes d'écoute, la faible puissance des écouteurs Aukey EP-N7 peut surprendre. Il n'y a pas de contrôle de volume sur les écouteurs, et on arrive souvent pas loin du max sur le lecteur audio ou le smartphone auquel ils sont connectés. Autre point négatif, l'étroitesse de l'espace sonore. Il faut se contenter d'une perception frontale et d'une largeur de scène assez réduite... Nous avons connu bien mieux de la part d'écouteurs intra-auriculaires Aukey.

gal aukey epn7 018

En dehors de ces deux bémols, les écouteurs EP-N7 sont rapides et assez précis. Ils offrent une très bonne propreté sonore, que ce soit en transmission (pas ou très peu de bruit de fond) ou dans le rendu général. Il faut avouer que leur sonorité (hors perception de l'espace) reste assez conforme à nos attentes, pour des transducteurs à membrane titane d'un diamètre moyen (8 mm). Orienté vers la clarté, le son est incisif, mais jamais agressif ni trop analytique (voire glacial) comme cela peut être souvent le cas avec ce type de membranes. Les basses fréquences sont d'une grande propreté, les voix forcément plutôt claires, mais nettes. En bref, ces écouteurs peuvent s'adapter à bien des styles musicaux.

Finissons par quelques points d'usage. L'autonomie, calquée sur celle de la plupart des écouteurs true wireless, est comprise entre 4 et 5 h d'utilisation (que le boîtier de charge permet d'étendre). Il est à noter que toutes les micro recharges intermédiaires sans avoir épuisé l'autonomie des écouteurs réduisent pas mal la capacité de recharge du boîtier. On regrette aussi que les témoins de charge sur les écouteurs soient un peu trop petits et faiblement lumineux, peu visibles en plein soleil. Sinon, les Aukey EP-N7 sont très stables en utilisation. Leurs surfaces tactiles étant réduites, on peut malencontreusement activer certaines fonctions lorsque l'on manipule les écouteurs, mais cela reste acceptable. Enfin, la portée de réception est très correcte, environ 10 mètres lorsque la vue est dégagée. 

gal aukey epn7 013

Les écouteurs Aukey EP-N7 décortiqués par Slavi pour ON-mag

LA SUITE APRÈS LA PUB


>>> À LIRE AUSSI : NOS AUTRES TESTS D'ECOUTEURS SANS FIL

Des écouteurs mini, légers et passe-partout !

Nous ne pouvons que féliciter la marque Aukey d'avoir opté de base pour un équipementier de puce Bluetooth plus conventionnel. En effet, aucune fausse note n'est à déplorer concernant la stabilité, les EP-N7 sont agréables à utiliser. De plus, ces écouteurs embarquent des équipements généralement réservés aux modèles bien plus chers, comme des transducteurs à membranes titane et deux traitements numériques du bruit ambiant. Cela dit pas de miracle, pour un prix tiré vers le bas, ces écouteurs ne peuvent rivaliser avec ce qui se fait de mieux dans le secteur. Quoi qu'il en soit, la polyvalence et la sonorité de ces petits écouteurs true wireless Aukey EP-N7 peut en satisfaire plus d'un !

Site du fabricant : Aukey

Spécifications officielles

  • Référence : EP-N7
  • Type : intra-auriculaires true wireless à réduction de bruit
  • Réponse en fréquence : 20 Hz - 20 kHz
  • Haut-parleurs : 8 mm, à membrane titane
  • Bluetooth : 5, classe 2, 10 m de portée
  • Profils Bluetooth : A2DP, AVRCP, HFP, HSP
  • Codecs audio : SBC, AAC
  • Micro MEMS : -42dB, ± 1 dB (1 kHz ref. 1V Pa)
  • Autonomie : jusqu'à 5 h, temps de charge 1 h 30 (écouteurs ou boîtier)
  • Batterie : 50 mAh par écouteur, 500 mAh pour le boîtier (jusqu'4 recharges)
  • Poids : écouteurs (10 g)
  • Prix : 70 €

Notre avis

  • Construction :  etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile grise (4/5)
  • Polyvalence : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile grise (4/5)
  • Ergonomie et Confort : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile griseetoile grise (3/5)
  • Musicalité : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile griseetoile grise (3/5)
  • Intérêt : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile grise (3,5/5)


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Mots-clés: aukey

Suivez nous

icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework