Test Q Acoustics Q Active 400 : des enceintes connectées aux basses qui tabassent

Q Acoustics Q Active 400 1

Les enceintes Q Active 400, qui constituent le second modèle de la gamme Q Active de Q Acoustics, comptent proposer exactement la même expérience active et connectée que les très bonnes Q Active 200 testées précédemment, mais dans un format colonne encore plus grandiose. De quoi accentuer les qualités déjà constatées chez leurs petites sœurs ?

LA SUITE APRÈS LA PUB

Q Acoustics Q Active 400

Type : enceintes actives connectées
L’avis d’ON-mag : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile grise(4/5)
Prix : 3 000 euros

>>> RETROUVEZ TOUS NOS TESTS DANS NOS GUIDES ET MAGAZINES EN LIGNE

Très sobres ou simplement très originales ?

En théorie, nous pourrions décrire les Q Active 400 comme une simple transposition au format colonne des précédentes Q Active 200, mais en pratique, elles ne laissent absolument pas une telle impression. Pourtant pas immenses, leur design fait littéralement exploser le rapport entre la surface de la face avant et celle couverte par leur minuscule duo de haut-parleurs BMR. Cela donne des allures de sombres monolithes aux colonnes noires que nous avons reçues en test. Clairement, les Q Acoustics Q Active 200 paraissaient plus aériennes, mais les Q Active 400 ne manquent pas d’originalité.

Q Acoustics Q Active 400 3
Avec la disposition asymétrique des transducteurs BMR, il est possible d'utiliser les enceintes pour le canal droit ou le canal gauche.

Surtout, ces enceintes aux lignes arrondies profitent d’une finition tout simplement irréprochable. Leur densité, le sérieux total de l’assemblage, les pieds stabilisateurs et leurs pointes de découplage, l'état de surface des parois impeccablement uniforme, les Q Acoustics Q Active 400 jouent parfaitement de cette construction moderne, dans le bon sens du terme. Dommage que ce sérieux ne se répercute pas au Hub connecté ni à la télécommande qui les accompagne, tous deux d’une dramatique austérité, à la limite du passéisme.

 

Une connectivité complète, mais une expérience perfectible

La philosophie connectée de Q Acoustics est différente de ce que propose, pour ne citer qu'elle, la marque KEF avec ses LS50 Wireless II, puisque toutes les entrées ne sont pas intégrées aux enceintes mais gérées depuis un boîtier/hub déporté. Ce dernier transmet ensuite le signal audio vers les deux enceintes par ondes radio à 5,8 GHz. Cette solution est plus encombrante, mais potentiellement plus durable (le boîtier est éventuellement remplaçable) et évolutive.

LA SUITE APRÈS LA PUB

Q Acoustics Q Active 400 14
Assez simple et très clair de près, le hub Q Active n'est pas forcément le plus lisible de loin.

Si l'expérience utilisateur est globalement réussie, dire qu'elle fut un long fleuve tranquille serait un mensonge. Nous avons eu, tout comme avec les Q Active 200, quelques soucis lors du premier appairage et de la connexion au WiFi, ce qui nous a obligés à réitérer l'opération. Nous pouvons supputer ici que ces difficultés viennent en grande partie du fait que les enceintes que nous avions en test avaient déjà été connectées à un autre réseau auparavant.

De même, une fois les enceintes appairées, nous avons eu la mauvaise surprise de constater qu'aucun son n'en sortait, ce qui a nécessité un redémarrage complet. Dommage, car la marche à suivre, notamment l'appairage via Google Home, est a priori très simple.

Q Acoustics Q Active 400 7

Le hub est assez complet, puisqu’il permet de se connecter au réseau via une prise Ethernet ou le WiFi, de prendre en charge les émetteurs Bluetooth, le tout en intégrant une connectique numérique (optique/HDMI) et analogique (RCA, sortie caisson de basses) plutôt moderne. L'entrée analogique RCA peut s'utiliser comme entrée Ligne, mais également en tant qu'entrée Phono MM.

En somme, difficile de faire plus complet, encore qu'une entrée USB n'aurait pas été un luxe. L'entrée HDMI est un immense plus, car elle permet un raccordement simple pour un usage "Home Cinéma" (en liaison directe avec un téléviseur par exemple), exercice dans lequel les Q Active 400 excellent.

Q Acoustics Q Active 400 12
En plus du choix de la disposition droite ou gauche de chaque enceinte, un petit commutateur permet l'adaptation au placement de l'enceinte par rapport aux murs et aux coins.

LA SUITE APRÈS LA PUB

Cependant, nous regrettons encore une fois que le hub et la télécommande soient si austères. Les indications par Leds sur le hub deviennent illisibles passés 2 m de distance. De même, il n'y a pas de réelle indication de fonctionnement sur la télécommande (pas de retour lumineux, ni sur la télécommande ni sur le boîtier).

La nouvelle application dédiée de pilotage, Q Acoustics, est bienvenue dans l'écosystème, mais est à l'heure actuelle bien trop épurée pour se poser comme incontournable. Là encore, la comparaison avec l'univers KEF n'est pas à son avantage.

Q Acoustics Q Active 400 13

Le côté encore spartiate des commandes n'empêche pas les Q Active 400 de livrer une expérience réseau très complète. La compatibilité Chromecast leur permet de s'intégrer facilement dans un environnement multiroom et le fonctionnement avec d'autres protocoles (Roon Ready, Spotify Connect, AirPlay 2) et applications de streaming ne souffre pratiquement d'aucun bug. La connexion est stable, les diverses compatibilités sont bien gérées.

 

LA SUITE APRÈS LA PUB

Un son surpuissant, caisson de basses inutile

Les Q Acoustics Q Active 400 s'appuient sur le même duo de haut-parleurs BMR large bande (pour les médiums et aigus) de 58 mm que celui qui équipe les Q Active 200. Comme souvent avec les enceintes colonnes, la différence d'architecture tient aux woofers. Ici, le constructeur n'a définitivement pas froid aux yeux, puisqu'il utilise deux boomers de 11,4 cm montés à l'arrière, avec cône de dispersion dédié et charge bass-reflex. Le tout est alimenté par plusieurs amplificateurs en classe D.

Q Acoustics Q Active 400 2

À l'écoute, les petites enceintes de bibliothèque Q Active 200 étaient déjà impressionnantes dans le bas du spectre ; les nouvelles Q Active 400 élèvent encore ce constat de plusieurs crans supplémentaires. Elles descendent extrêmement bas, sans aucun effort, et n'ont aucun mal à exprimer leur facilité.

Sur le terrain, nous pouvons clairement parler d'une expérience puissante, voire viscérale. Les Q Acoustics Q Active 400 sont si à l'aise dans le bas du spectre que l'on croirait avoir affaire à des enceintes infiniment plus imposantes. Mais surtout, le constructeur n'a pas hésité à forcer un peu le trait, ce qui implique de bons et de mauvais côtés, tout en disant adieu à l'équilibre et à la neutralité.

Q Acoustics Q Active 400 5
Les transducteurs BMR, regroupant tous les deux médiums et aigus. Un choix un peu étrange, il faut bien le dire.

Peu importe la musique (ou presque), les Q Active 400 savent alterner rondeur et rapidité. L'assise est gigantesque, si bien que ces enceintes, par certains côtés, donnent la sensation qu'un bon caisson de basses les accompagne.

Pour apprécier, il faut être adepte de cette approche parfois exubérante et il est clair qu’on tirera bien mieux parti de cette personnalité dans une pièce vraiment de grandes dimensions et bien amortie que dans un petit salon parisien, sujet à bien plus de résonances.

Q Acoustics Q Active 400 10

Si les basses constituent la vraie force de ces enceintes, les aigus souffrent des mêmes limitations que sur les Q Active 200 et constituent leur seule (mais notable) vraie faiblesse technique, en tout cas pour cette gamme de prix. Même avec la qualité des transducteurs BMR, l'absence de tweeter dédié se fait sentir. Cette gamme de fréquences est un peu plus oscillante que ce que nous pourrions attendre d'une excellente enceinte Hifi, ce qui se traduit notamment par un peu d'acidité sur certaines pistes. Les médiums montrent quant à eux un très beau caractère, car ils ne se laissent pas déborder par les basses et jouissent d'un excellent niveau de détails.

Parfaitement adaptées aux musiques modernes, mais pas pour autant bridées sur les styles les plus calmes, les Q Active 400 sont extrêmement à l'aise en usage Home Cinéma. Dans cet univers, un caisson de basses est presque inutile. Les enceintes Q Acoustics percutent, frappent, ronronnent sans difficulté et sans lenteur.

Q Acoustics Q Active 400 11
En plaçant un petit élément dédié en mousse dans l'évent, il est possible de faire baisser le niveau de basses, bien que cela ne change pas fondamentalement le son de l'enceinte.

Petit tour de force technique sur les basses, les enceintes connectées Q Active 400 de Q Acoustics amplifient encore les points forts des Q Active 200. En revanche, elles ne cherchent pas à corriger les quelques défauts de leurs petites sœurs.

 >>> CELA PEUT VOUS INTÉRESSER : NOS AUTRES TESTS D'ENCEINTES SANS FIL

Spécifications

  • Type : enceintes actives connectées avec boîtier de connexion
  • Topologie : deux voies
  • Haut-parleurs : 2 haut-parleurs BMR large bande de 58 mm, 2 boomers rear-firing de 114 mm avec cône de dispersion
  • Puissance : 140 W RMS, 440 W en crête
  • Entrées : 1 prise optique Toslink, 1 HDMI ARC, 1 RJ45, 1 RCA Ligne/Phono, 1 module Bluetooth/WiFi
  • Sortie : caisson de basses
  • Compatibilité réseau (version Google) : Chromecast, DLNA/UPnP, Roon Ready, AirPlay 2, Spotify Connect, Qobuz, Deezer, Tidal, Amazon Music, TuneIn
  • Dimensions : 825 x 320 x 290 mm (par enceinte)
  • Poids : 17,5 kg (par enceinte)
  • Coloris : noir, blanc
  • Prix : 3 000 euros (la paire)

Notre avis

  • Fabrication :etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile demi orange (4,5/5)
  • Ergonomie :etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile demi bleueetoile grise(3,5/5)
  • Connectivité :etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile demi orange (4,5/5)
  • Performance :etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile grise(4/5)
  • Musicalité :etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile grise (4,5/5)
  • Intérêt :etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile grise(4/5)
 


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Mots-clés: Q Acoustics