PUBLICITÉ

Test Yamaha YH-E700 : un casque sans fil et antibruit à l’esprit audiophile poids lourd

Yamaha YH E700 test ONmagFR

Yamaha est le leader incontestable du marché des instruments de musique et c’est également un poids lourd sur celui de la Hifi, du Home Cinéma, de l’audio grand public. Pourtant, malgré plusieurs tentatives déjà, on ne peut pas dire qu’il ait vraiment réussi à percer dans le secteur des casques et écouteurs. Aussi pour ce modèle haut de gamme, à la fois sans fil et doté d’un système de réduction actif du bruit extérieur (ANC) tente-t-il une approche originale. Ce n’est pas parfait, mais cela a le mérite d’être différent et pas dénué d’intérêt.

LA SUITE APRÈS LA PUB

Yamaha YH-E700

Type : casque circum-auriculaire sans fil et antibruit
L’avis d’ON-mag : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile grise (4/5)
Prix : 400 €

>>> RETROUVEZ TOUS NOS TESTS DANS NOS GUIDES ET MAGAZINES EN LIGNE

En effet, par rapport aux modèles Sony WH-1000Xm4, Bose Headphones 700 ou Bowers & Wilkins PX7 qui font partie des cadors parmi les casques sans fil et antibruit, le Yamaha YH-E700 fait figure de modèle grande taille. Ses oreillettes ne sont pas ovoïdes mais rondes. Elles sont particulièrement massives et enveloppantes, avec des coussinets larges et épais. Cela procure une bonne isolation phonique passive ainsi qu’un bon confort. Malgré son poids un peu élevé (331 g sur notre balance de cuisine), le Yamaha YH-E700 est agréable à porter. Il n’est pas fait pour la pratique sportive ou pour beaucoup bouger, mais avec son arceau qui assure une bonne répartition des masses et de la force de serrage, il est parfait pour des heures d’utilisation à la maison, au bureau ou dans les transports.

La finition est soignée et la construction solide. Les glissières sont renforcées par des éléments métalliques. L’arceau est très souple et élastique. Aucun craquement ou bruit mécanique parasite n’est à déplorer lorsqu’on manipule le casque ou quand on le porte. C’est du sérieux digne de la réputation de qualité de Yamaha.

Les commandes du casque sont gérées par des boutons physiques qui tombent facilement sous les doigts. Sur ce point, Yamaha a choisi une approche à l’ancienne, sûre et éprouvée. De même pour l’appli de pilotage sur smartphone du Yamaha YH-E700, qui n’apporte pas grand-chose en dehors de la mise à jour du firmware, du réglage de l'extinction automatique ou encore d'un mode d'optimisation acoustique assez anecdotique.

À l’écoute, c’est du lourd, mais avec une grâce certaine

À l’intérieur des oreillettes du Yamaha YH-E700, ce sont des transducteurs électrodynamiques de 40 mm qui sont à l’œuvre. Trois modes d’écoute sont proposés, que ce soit en liaison filaire ou sans fil : avec ANC, sans ANC ou Ambient Sound (avec retour sonore des bruits extérieurs). Il est possible d’écouter le casque en liaison filaire, en mode passif (éteint), ce qui est pratique lorsque la batterie est déchargée, mais les meilleurs résultats sont obtenus lorsque l’ANC est activé.

LA SUITE APRÈS LA PUB

Malgré la présence de microphones internes et externes, le système antibruit offre une action modérée. Mais celle-ci est bien réelle et ne donne pas d’impression de confinement. L'ANC génère un léger souffle et quelques rares grésillements, mais ces bruits sont inaudibles lorsque la musique est en cours de lecture.

Sans ANC, le son du Yamaha YH-E700 est un peu pataud, trop basseux et n’est plaisant que pour une écoute à bas niveau du fait de son effet loudness très appuyé. Lorsqu’on active l’ANC, le son reste très chaleureux, mais prend une autre tournure, plus intéressante et que l'on peut beaucoup aimer. Les basses sont profondes et gonflées à bloc, accompagnées d’un haut du spectre très doux. Mais cela ne manque pas d'ouverture pour autant. Sur «Careful What I Try to Do» d'Erasure, ça pulse fort. Le punch et la rythmique sont excellents, avec un poids assez phénoménal pour un casque sans fil.
Le Yamaha YH-E700 offre en outre une très belle spatialisation. Cela est particulièrement frappant dans l’effet de latéralisation entre la guitare à droite et la voix à gauche sur l’introduction de «What Makes A Woman» de Katy Perry.
On se régale aussi sur la sensation de grands espaces et sur les nappes de basses très physiques de «Bad Kingdom - Lulu's version» d'Apparat. Le Yamaha YH-E700 assure un son nerveux et particulièrement musclé, qui frappe fort tout en gardant une très belle élégance et ouverture dans les registres médium et aigu.

Le casque Yamaha YH-E700 décortiqué par ON-mag

>>> À LIRE ÉGALEMENT : TOUS NOS TESTS DE CASQUES SANS FIL ET DE CASQUES ANTIBRUIT

Spécifications

  • Type : casque circum-auriculaire sans fil et antibruit
  • Liaison : filaire ou Bluetooth 5.0 (SBC, AAC, AptX)
  • Autonomie : 35 heures
  • Transducteurs : 40 mm électrodynamiques
  • Réponse en fréquence : 8 Hz à 40 kHz
  • Accessoires fournis : mallette de rangement, câbles USB de charge et mini jack, adaptateur avion
  • Poids : 331 g sur notre balance
  • Prix : 400 €
  • Site web de la marque : fr.yamaha.com

Notre avis

  • Construction : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile grise (4/5)
  • Confort : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile grise (4/5)
  • Performances : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile grise (4/5)
  • Musicalité : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile demi rouge (4,5/5)
  • Intérêt : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile grise (4/5)


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Yamaha

PUBLICITÉ

Abonnez-vous à notre newsletter

 

ON-mag fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus