PUBLICITÉ

Test écouteurs TWS Ugreen HiTune X6 : gaming et musique, à la demande

Ugreen Hitunes X6 test ON mag

Nous n'avions encore jamais testé de produit Ugreen. Les seuls que nous avions eu entre les mains étaient des câbles, à titre personnel. La marque a été fondée en 2012 et elle fêtera cette année ses 10 ans. Et, comme la majorité de ses concurrents, elle a rapidement fini par céder au chant des sirènes de l'audio nomade... Les Ugreen HiTune X6 ne sont donc pas ses tout premiers écouteurs mais ils bénéficient de plusieurs technologies intéressantes qui ont éveillé notre curiosité...

LA SUITE APRÈS LA PUB

Ugreen HiTune X6

Type : écouteurs sans fil (true wireless), ANC, à faible latence
L'avis d'ON-mag : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile grise(4/5)
Prix au moment du test : 70 €

>>> ACHETER SUR AMAZON

>>> RETROUVEZ TOUS NOS TESTS DANS NOS GUIDES ET MAGAZINES EN LIGNE

Au sein d'une petite boîte cartonnée assez classe et sobre, nous retrouvons les écouteurs Ugreen HiTune X6. Elle s'ouvre comme un tiroir ; tout l'espace est optimisé. Avec ses écouteurs, Ugreen fournit 3 paires d'embouts classiques et un câble USB-C. L'honneur est sauf, ce dernier est signé du logo de la marque. Celle-ci étant spécialiste de la recharge et du câblage, avoir un produit générique ne serait franchement pas de rigueur. Pour précision, ce câble ne permet que la charge : le transfert de données ne fonctionne pas. Les écouteurs sont, quant à eux, rangés dans leur boîtier de charge. On trouve aussi deux documents dans l'emballage, un mode d'emploi et un guide de sécurité. Comme souvent, la traduction française manque à l'appel pour l'ensemble du produit. Ici, seul le guide de sécurité est multilingue. Malheureusement, ce n'est pas un document que beaucoup liront, même s'il est obligatoire.

 gal ugreen hitunex6 016

Côté design, les Ugreen HiTune X6 sont plutôt originaux. Ils adoptent un double coloris et des formes ovales imbriquées rappelant un osselet. Sur les photos, la peinture métallisée grise (avec traitement UV spécial) pourrait laisser penser à du métal réel. Mais l'ensemble est entièrement en plastique, d'une finition sans reproche, pour les écouteurs mais aussi pour la boîte de charge. Une Led invisible (lorsqu'elle est éteinte) et peu expressive (quand elle est allumée) prend place sur le dessus de chaque écouteur. Du point de vue de la discrétion, on appréciera. Compacts et dénués de boutons physiques, les Ugreen HiTune X6 offrent tout de même une surface tactile correcte. Elle permet d'exécuter la majorité des fonctions, sauf l'appairage, déporté sur le boîtier de charge. Ce dernier est petit et s'ouvre facilement, mais sa préhension pourrait être meilleure, la surface manquant d'accroche. Le dessus mat portant le logo Ugreen se raie d'ailleurs assez facilement. Précisons également que compte tenu de la forme des écouteurs et de leur surface brillante d'un côté, les glisser et les sortir de leur boîtier peut s'avérer un peu fastidieux.

gal ugreen hitunex6 020

Pour éviter toute confusion, le sens d'écoute est identifié et coloré sur chaque écouteur (rouge pour la droite). Vu leur forme, un petit temps d'adaptation est nécessaire pour placer correctement ces écouteurs dans les oreilles. Une fois positionnés, on constate que la tenue manque de fermeté et n'est pas optimale. Malgré des embouts de taille standard, ces éléments semblent légèrement sous-dimensionnés par rapport à d'habitude. L'effet "ventouse" est limité mais l'efficacité de l'isolation phonique passive l'est également.

LA SUITE APRÈS LA PUB

Les écouteurs étant résistants à l'eau selon la norme IPX5, une pratique sportive douce et limitée peut être envisagée, sous réserve qu'elle ne se prolonge pas trop dans la durée. En effet, même s'ils sont très légers, les écouteurs ont tendance à légèrement glisser des oreilles avec la sudation et il faut régulièrement les remettre en place.

 gal ugreen hitunex6 026

Malgré un prix assez serré, Ugreen propose tout de même avec ses écouteurs HiTune X6 des fonctionnalités sympathiques et inattendues : une réduction de bruit (ANC) et une faible latence à la demande (mode Gaming). Concernant l'ANC, sa performance s'avère limitée : nous sommes bien loin d'un calme olympien. Malgré tout, c'est une option bienvenue qui apporte un petit plus si l'environnement est vraiment trop bruyant. Notez qu'il sera possible d'optimiser la réduction de bruit en se procurant des embouts plus isolants que ceux fournis d'origine avec les écouteurs ; au passage, ils amélioreront aussi la tenue.

Pour le mode Gaming (qui fait passer la latence de 220 ms à 50 ms), nous avons été très surpris ! La différence est flagrante, même sur des équipements théoriquement incompatibles avec ce mode, comme l'était la puce Bluetooth de notre PC portable : un "Minecraft" sans latence, cela change tout dans l'expérience de jeu. Nous avons aussi essayé sur un smartphone Android ; l'expérience est concluante. Sur TV, à l'aide d'un transmetteur Avantree Orbit, les écouteurs HiTune X6 déclarent utiliser le codec audio SBC (latence de 220 ms). Une fois le mode Gaming actif, le codec audio ne change pas alors que le son et l'image sont bien mieux synchronisés : bravo !

ANC, Gaming ou Musique... Il va falloir choisir !

Les Ugreen HiTune X6 sont équipés d'une puce Bluetooth 5.1, la Realtek RTL8773BFE. Celle-ci offre deux codecs audio, à savoir le SBC et l'AAC. Elle supporte également les flux audio jusqu'à 48 kHz. Pour les haut-parleurs, leur dimension de 10 mm commence à être importante. À cela s'ajoute une originalité, à savoir une membrane de type DLC (Diamond Like Carbon). Selon Ugreen, elle assure bien plus de rigidité et de légèreté qu'une membrane traitée au béryllium. Nous devrions donc constater plus de détails et de richesse dans le rendu sonore, un son plus naturel et plus profond, avec bien moins de distorsion.

Avec notre lecteur FiiO M11 Pro, ces écouteurs, malgré leur taille, se sont révélés d'abord étonnamment puissants. Bien souvent, notre volume s'est trouvé limité aux paliers de 50/60. Ensuite, il faut avouer que l'effet "wahou" tant attendu de la technologie DLC n'a pas eu lieu. Car au départ, le son reproduit par ces Ugreen HiTune X6 se montrait bien trop physiologique. Les basses semblaient manquer de précision et nous avions aussi un peu de vibrations, suivant la profondeur atteinte par ces dernières.
Ensuite nous avons rapidement activé la réduction de bruit et le mode Gaming pour avoir une première idée de leurs performances. Une bien belle erreur...

gal ugreen hitunex6 036

LA SUITE APRÈS LA PUB

En effet, d'un son très physiologique, nous sommes passés à une sonorité sans vie et sans brillance, des basses et un volume très atténués, pour les deux modes (ANC et gaming). Le rendu de ces Ugreen HiTune X6 était proche de celui fourni par des écouteurs plutôt basiques, sans détails croustillants, avec une définition anecdotique. Quoi qu'il en soit, notre écoute a duré plusieurs heures et sous différents angles (musique, jeux et vidéos), en basculant d'un mode à l'autre ("classique", Gaming, Musique ou réduction de bruit). Au fil de notre utilisation, le rendu sonore a positivement évolué.

Dans le mode "classique" et sans effet enclenché, les détails sont devenus audibles, sans agressivité dans les fréquences hautes. Les vocalises, quant à elles, sont devenues plus naturelles, dotées d'une chaleur et d'une présence tout à fait correctes. Avec un bel étagement, la spatialisation s'exprime bien. Les Ugreen HiTune X6 ont aussi du punch, cette fois-ci un peu plus respectable et maîtrisé, même si par moments, il prend un peu trop de place sur le reste des fréquences et nous force aussi à réduire le volume.

En revanche, l'ANC ou le mode Gaming offrent toujours cette même castration auditive de sorte qu'il nous semble dommage de les utiliser pour écouter de la musique, sauf si la situation le requiert. Il faut cependant noter que le passage en mode Gaming reste très largement plus immersif que sur des enceintes et permet d'accéder à certains détails normalement peu perceptibles !

gal ugreen hitunex6 003 

Terminons par trois éléments, à savoir l'autonomie, la qualité des appels et la portée. Nous avons légèrement dépassé les 6 h annoncées en mode classique. Notez que cela dépend beaucoup du volume et du mode utilisé : plus vous en demandez et moins vous aurez d'autonomie. Pour la qualité globale des appels, avec 3 microphones d'analyse par écouteur, c'est totalement positif ! Certes notre voix reste feutrée et de type radio, mais l'ensemble est parfaitement audible, le dialogue totalement compréhensible, sans bruit de fond gênant. La portée de la réception Bluetooth s'est révélée correcte également et dans les 10 mètres, comme attendu. Durant nos tests, la puce de Realtek intégrée n'a pas montré d'incohérence ni d'instabilité. Même les commandes tactiles répondent bien, malgré leur nombre et les multiples appuis nécessaires pour certaines fonctions.

LA SUITE APRÈS LA PUB

 gal ugreen hitunex6 007

Autrement, une capture du protocole Bluetooth nous a fait constater que le bitpool est toujours limité à 43, alors qu'il devrait grimper jusqu'à 53. Précisons qu'un bitpool plus élevé augmente le débit binaire et la qualité audio qui va avec. Avec une valeur de 43, le débit maximal des écouteurs X6 ne dépassera donc pas 272 kbps, alors qu'il pourrait monter à 328 kbps. Cela dit, même avec ces 272 kbps, le son que peuvent fournir ces Ugreen HiTune X6 est très bon, en mode classique bien sûr.

Les écouteurs Ugreen HiTune X6 décortiqués par Slavi pour ON-mag

Abordables, malins et polyvalents !

Les HiTune X6 ne sont pas les premiers écouteurs du genre proposés par Ugreen. Surprenants par leur présentation sans gros reproche, originaux par leur approche technique et sonore (transducteurs à membranes DLC), énergiques à l'écoute, ils sont très agréables à utiliser. Néanmoins, nous regrettons une sonorité un peu trop axée sur les basses, qu'il aurait mieux valu réduire pour offrir un peu plus de neutralité dans le rendu sonore. Par ailleurs, ces écouteurs Ugreen démontrent une grande stabilité et une polyvalence réellement appréciable : la performance de la faible latence, quel que soit l'appareil, est juste magique ! Dommage que nous ne puissions pas en dire autant de la réduction de bruit, plutôt accessoire, même si elle fonctionne. L'expérience offerte par ces Ugreen HiTune X6 est globalement positive, que ce soit pour écouter de la musique, passer des appels téléphoniques ou jouer !

Site du fabricant : Ugreen

>>> À LIRE AUSSI : NOS AUTRES TESTS D'ECOUTEURS SANS FIL

Spécifications officielles

  • Référence : WS118
  • Type : écouteurs, zéro fil, intra-auriculaires, à réduction de bruit (ANC) et mode faible latence
  • Haut-parleurs : 10 mm, à membranes DLC
  • Réponse en fréquence : 20 Hz - 20 kHz
  • Bluetooth : version 5.1
  • Codecs audio : SBC, AAC
  • Autonomie : 6 h, 26 h au total avec le boîtier de charge et rangement, temps de charge jusqu'à 2 h
  • Prix : 70 €

Notre avis

  • Construction :  etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile grise (4,5/5)
  • Polyvalence : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile grise (4/5)
  • Ergonomie et Confort : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile grise (4/5)
  • Musicalité : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile grise (4/5)
  • Intérêt : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile grise (4/5)


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



ugreen

PUBLICITÉ

Abonnez-vous à notre newsletter

 

ON-mag fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus