PUBLICITÉ

Test Thomson TT700 : la plus complète des platines vinyles abordables, mais pas la mieux finie

Thomson TT700 1

Sans être le constructeur qui nous vient immédiatement à l'esprit en parlant de platines vinyles, Thomson n'est pas un débutant en la matière. Avec sa TT700, la marque veut s'adresser à un public friand d'automatismes et de réglages, qui désire allier ergonomie et simplicité. Un pari que Thomson réussit plutôt bien.

Thomson TT700

Type : platine vinyle semi-automatique à entraînement par courroie
L’avis d’ON-mag : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile demi bleue (4,5/5)
Prix : 200 €

LA SUITE APRÈS LA PUB

>>> RETROUVEZ TOUS NOS TESTS DANS NOS GUIDES ET MAGAZINES EN LIGNE

Cétautomatix, mais de construction moyenne

Au contact de la platine, deux choses ressortent vraiment sur la forme. Premièrement, il est difficile de faire plus complet au niveau des réglages. Deuxièmement, la qualité de fabrication est dans la moyenne basse.

Thomson TT700 6

Si le design de la TT700 est plutôt agréable, sobre, moderne, tout en finesse, la platine étant portée par d'épais pieds amortisseurs, Thomson cède à des compromis assez logiques au niveau de la fabrication. La base est tout ce qu'il y a de plus simple, à savoir composée d'un matériau plastique plutôt agréable à l'œil, mais assez économique. Mais surtout, le plateau qui porte le disque ne va plus loin qu'une planche d'aggloméré de 12 mm d'épaisseur recouvert d'un vinyle granuleux. Forcément, la planéité en rotation n'est pas son fort. Le bras de lecture ne réserve pas de surprise, car composé d'un tube en aluminium d'environ 1 cm de diamètre ; il n'est pas non plus des plus robustes dans sa conception. Toutefois, il se permet d'adopter une forme en S, plus optimisée que la forme droite.

Notons aussi que les boutons (lecture/pause, on/off, 33/45 tours) paraissent étonnamment robustes.  Ainsi, mis à part le plateau, la qualité de construction reste dans la moyenne des platines de cette gamme de prix.

Thomson TT700 5

LA SUITE APRÈS LA PUB

Concernant les réglages, nous avons droit à un sans-faute. La cellule phono est amovible (fixation en bout de bras), le contrepoids se règle par rotation à l'aide d'une bague graduée, l'antiskating est également réglable via une molette et la vitesse 33/45 tours se définit par un simple commutateur. Enfin, un réglage du pitch est possible, à partir de l'imposante molette en façade. Les adeptes de platines manuelles n'y trouveront clairement pas leur compte, mais les autres seront enchantés. Difficile de trouver un modèle aussi simple et complet à la fois.

Cellule phono Audio-technica AT91 à la rescousse

Cellule phono très populaire sur les platines vinyles "abordables", l'AT91 d'Audio-technica permet ici d'accéder à une bonne qualité sonore.
Sans surprise, la Thomson TT700 délivre un son plutôt technique, simple et sans défaut majeur. Le couple cellule/préampli phono intégré apporte une vision plutôt douce et aérée de la musique ainsi qu’une profondeur particulièrement efficace sur les bons mixages.

Thomson TT700 4

Cependant, il ne faut pas demander à cette platine vinyle une précision extrême et encore moins de délivrer les nuances qu'offrent des modèles plus haut de gamme. La Thomson TT700 est aussi simple et musicale que les Sony PS-LX310BT et autres Audio-technica AT-LP60xBT testées sur ON-mag, sans plus. Notons également que la finesse du plateau engendre, surtout sur les disques à faible grammage, un peu plus d'imprécisions (pas nécessairement audibles) sur les sillons périphériques, un phénomène malheureusement prévisible.

Thomson TT700 2

Avec quelques améliorations en matière de fabrication, la Thomson TT700 serait dans le top de sa catégorie. En l'état, elle reste une platine vinyle simple d'usage et ultra complète, parfaite pour les débutants ou les connaisseurs désirant un produit très abordable.

LA SUITE APRÈS LA PUB

>>> À LIRE ÉGALEMENT : TOUS NOS TESTS DE PLATINES VINYLES

Spécifications

  • Type : platine vinyle semi-automatique à entraînement par courroie
  • Vitesses de lecture : 33 et 45 tours
  • Retour automatique du bras
  • Boutons start/stop
  • Réglage du pitch
  • Réglage du contrepoids et de l'antiskating
  • Préampli phono intégré
  • Inclus : câble jack 3,5 mm vers RCA, couvercle transparent, adaptateur pour disque 7 pouces
  • Prix officiel : 200 euros

Notre avis

  • Design :etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile demi orange (4,5/5)
  • Construction/finition :etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile demi bleueetoile grise (3,5/5)
  • Equipement et ergonomie :etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orange (5/5) 
  • Performances pures :etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile grise (4/5)
  • Musicalité :etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile grise (4/5) 
  • Intérêt :etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile demi bleue (4,5/5)


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Thomson

PUBLICITÉ

Abonnez-vous à notre newsletter

 

ON-mag fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus