PUBLICITÉ

Test ampli Hifi Pro-Ject MaiA S3 : une mini boîte audio qui fait presque tout et le fait bien

Pro Ject MaiA S3 ONmag 1

Évolution du modèle MaiA S2, le Pro-Ject MaiA S3 est un appareil tout-en-un des plus attirants. DAC, amplificateur intégré stéréo, préampli phono, le MaiA S3 surprend par sa tarification abordable et sa taille particulièrement réduite. Trop beau pour être vrai ?

Pro-Ject MaiA S3

Type : DAC/préampli phono/ampli intégré
L'avis d'ON-Mag : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile demi orange (4,5/5)
Prix : 600 euros

LA SUITE APRÈS LA PUB


>>> RETROUVEZ 
TOUS NOS TESTS DANS NOS GUIDES ET MAGAZINES EN LIGNE

Une petite boîte qui tient dans la main

À l’instar des autres DAC/amplificateurs intégrés de la marque autrichienne, le Pro-Ject MaiA S3 conserve une grande compacité.
Esthétiquement, nous retrouvons bien le minimalisme et la sobriété propres aux électroniques du constructeur. Ainsi cette boîte de seulement 206 x 55 x 153 mm pour 1 kg à peine brille-t-elle par sa discrétion. Aucune exubérance formelle, pas d’écran, une molette de faible diamètre : voilà un appareil qui veut se faire oublier. Cela ne l’empêche pas de profiter d’une fabrication déjà assez sérieuse, marquée par un châssis en aluminium anodisé et des connectiques fort bien intégrées.

Pro Ject MaiA S3 ONmag 8

Pour les connectiques justement, le Pro-Ject MaiA S3 exploite le moindre cm² disponible à l’arrière de son coffret. Au programme : deux entrées audionumériques optiques, une entrée coaxiale, trois entrées analogiques Ligne sur RCA, une entrée phono MM (avec prise de terre), une sortie préamplifiée sur RCA, une sortie casque et bien sûr une paire de borniers stéréo pour les enceintes acoustiques. En bonus, nous avons droit à une puce Bluetooth compatible AptX HD, avec une antenne externe. Le MaiA S3 est un vrai petit hub sonore.

Pro Ject MaiA S3 ONmag 5

Oui, l’expérience peut s’avérer simpliste du fait de l’absence de réglage sonore, de la télécommande plus que spartiate et du manque de lisibilité de la façade (il est difficile d’identifier l’entrée sélectionnée ou le niveau sonore réglé, du fait de repères assez peu marqués), mais cette simplicité participe à son côté très accessible. En outre, la présence d’une alimentation externe assure une meilleure durabilité.

LA SUITE APRÈS LA PUB

La polyvalence pour tous

Avec son DAC Cirrus Logic intégré et son amplification en classe D, le Pro-ject MaiA S3 est d’un pragmatisme à toute épreuve et cet appareil réussit tout à fait son pari d’être un tout-en-un efficace.
Nous sentons bien la maîtrise du constructeur dans l’étage de préamplification phono, puisque cette partie est sans doute la plus réussie de toutes. Notre simple platine Thomson équipée de sa cellule Audio-technica passe ici un petit cap sonore par rapport aux performances qu’elle fournit avec son préampli intégré. À l’inverse, on sent que le DAC est de très bonne facture, mais qu’il n’atteint tout de même pas l’excellence des meilleurs modèles d’AKM et ESS.

Pro Ject MaiA S3 ONmag 7

Quant à l’amplificateur intégré, malgré sa puissance annoncée de seulement 23/40 W sous 4/8 ohms, il se permet d’être suffisamment bien conçu pour nous plonger dans un rendu Hifi. Il y a plus dynamique et plus puissant dans cette gamme de prix, mais probablement pas dans un format aussi compact et complet. Clairement, Pro-Ject a très bien travaillé cet élément, qui offre une restitution à la fois neutre et détaillée, sans brillance excessive. Surtout, sa puissance de sortie nous paraît plus importante qu’annoncée. Tout à fait adapté à de petites enceintes Hifi de bibliothèque, le Pro-ject MaiA S3 peut même se risquer à alimenter des modèles de colonnes pas trop énergivores.
Enfin, la sortie casque fait un peu plus que dépanner, permettant d’envisager le MaiA S3 comme un appareil de bureau idéal (avec de petites enceintes à côté). En revanche, il ne faut pas lui demander de miracle concernant la puissance de sortie.

Sans être une claque audiophile, le Pro-Ject MaiA S3 est un appareil à tout faire réussi sur presque toute la ligne, le produit idéal pour qui ne veut sacrifier ni l’espace dans son salon ni son portefeuille.

>>> CELA PEUT VOUS INTÉRESSER : NOS AUTRES TESTS D'AMPLIS HIFI

Spécifications

  • Type : DAC/préampli phono/ampli intégré
  • DAC : Cirrus Logic CS4344
  • Entrées numériques : 2 optiques Toslink, 1 RCA S/PDIF, 1 puce Bluetooth 5.0
  • Entrées analogiques : 3 RCA stéréo, 1 entrée phono MM
  • Sorties analogiques : 1 RCA stéréo variable, bornier stéréo, jack 6,35 mm
  • Amplification en classe D
  • Puissance annoncée : 2 x 23 watts sous 8 ohms, 2 x 40 watts sous 4 ohms
  • Réponse en fréquence : 20 Hz – 20 kHz (±0,5 dB)
  • Rapport signal/bruit (pondéré A) : 97 dB
  • Séparation des canaux : -69 dB à 10 kHz
  • Distorsion harmonique totale : < 0,04 % (mesuré à 10 watts sous 4 ohms)
  • Puissance de la sortie casque : 2 x 75 mW sous 32 ohms
  • Dimensions : 206 x 55 x 153 mm
  • Poids : 1 070 g
  • Coloris : argent, noir
  • Prix : 600 euros

Notre avis

  • Construction : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile demi orange (4,5/5)
  • Connectique/ergonomie : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile demi bleue (4,5/5)
  • Qualité sonore : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile demi orange (4,5/5)
  • Musicalité : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile demi bleue (4,5/5)
  • Intérêt : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile demi orange (4,5/5)

LA SUITE APRÈS LA PUB

Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Pro-Ject

PUBLICITÉ

Abonnez-vous à notre newsletter

 

ON-mag fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus