PUBLICITÉ

Test enceintes JBL 4305P : l'esprit studio monitor Hifi des seventies en version 2022, mini et connectée

JBL 4305P test ON mag 1

Les enceintes JBL 4305P s'inscrivent dans la nouvelle mouvance de la Hifi hybride, mêlant le style et l'acoustique vintage des années 1970 avec les technologies modernes tournées vers le numérique, le sans fil et la musique connectée. Elles se présentent comme de petits moniteurs de studio de la glorieuse époque de la stéréo. Mais sous leur apparence passive, elles sont actives, amplifiées, dotées d'un convertisseur 24 bits/192 kHz, compatibles Chromecast, AirPlay 2 et Roon Ready. L'hybridation est-elle réussie ?

JBL 4305P

Type : enceintes connectées stéréo au format bibliothèque
L’avis d’ON-mag : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile demi rouge (4,5/5)
Prix : 2500 € la paire

LA SUITE APRÈS LA PUB

>>> RETROUVEZ TOUS NOS TESTS DANS NOS GUIDES ET MAGAZINES EN LIGNE

Les JBL 4305P reprennent le style des grosses enceintes Hifi, façon moniteurs de studio des années 1970, de la marque américaine. Mais elles sont au format mini. Avec leurs évents d'accord bass-reflex tubulaires (deux sur chaque enceinte) débouchant vers l'avant, elles peuvent presque être collées au mur et trouvent facilement leur place dans une étagère ou sur un buffet.

Leurs ébénisteries sont réalisées en panneaux de médium de 14 à 19 mm d'épaisseur. Elles s'habillent d'un placage en bois véritable, en noyer foncé ou teinté noir, selon la version choisie. La partie basse de la façade est légèrement en retrait. Elle est peinte en bleu, une couleur typique des réalisations JBL. Le cache haut-parleur amovible qui la recouvre est d'une teinte similaire. Il masque un boomer de 13 cm (référence JW130P-4), lui aussi typique des réalisations JBL, à membrane en pâte de papier pure munie de corrugations concentriques, associée à un solide châssis en fonte moulée et un moteur à aimant ferrite très largement dimensionné.

JBL 4305P test ON mag 4

Juste au-dessus, un petit bandeau proéminent met en évidence le logo JBL sur fond orange et quelques diodes témoins de fonctionnement. Sur l'enceinte principale, s'y ajoutent deux petits boutons rotatifs à pression pour la sélection de source et le réglage du volume. Ces commandes sont également disponibles sur la télécommande fournie avec les JBL 4305P.

JBL 4305P test ON mag 2

LA SUITE APRÈS LA PUB

Enfin au sommet, logé au fond d'un grand pavillon de type HDI, le tweeter (référence 2410H-2) est à chambre de compression de 1 pouce (25 mm) à diaphragme Teonex en résine de polynaphtalate d'éthylène (PEN).

Une connectique semi-pro, mais pas de HDMI et des fonctions réseau qui choisissent l'évidence

Les deux enceintes sont actives et intègrent chacune leurs propres étages de puissance. Elles peuvent communiquer ensemble sans fil. La résolution est alors limitée à 24 bits/96 kHz. Il est aussi possible de les relier l'une à l'autre par le câble numérique spécial livré avec la paire. La résolution maximale monte alors à 24 bits/192 kHz.

Heureusement, même si les deux enceintes sont amplifiées, toute la connectique est réunie sur une seule, que l'on peut assigner comme voie de gauche ou voie de droite, ce qui est le plus pratique. À l'arrière de cette enceinte principale, on reconnaît la filiation professionnelle des JBL 4305P, puisqu’une entrée sur prises XLR est présente. Cette dernière est complétée par une seconde entrée analogique sur prise mini jack (plus grand public) et par trois entrées numériques (optique Toslink, USB et Bluetooth). Il est dommage qu'aucune entrée HDMI ne soit présente pour faciliter le couplage des JBL 4305P avec un téléviseur.

La connexion au réseau s’effectue en WiFi ou par Ethernet. Les JBL 4305P ne disposent pas d'appli de pilotage dédiée. Mais elles sont compatibles avec les protocoles AirPlay 2, Chromecast et Roon. De notre avis, c'est l'approche la plus simple, pérenne et évidente pour tous les utilisateurs. La plupart des contenus et services disponibles sur un smartphone (ou une tablette) Apple ou Android peuvent être streamés directement en utilisant l’un de ces protocoles.

JBL 4305P test ON mag 3

Une amplification en classe D sérieusement alimentée

Pour la transmission sans fil entre les deux enceintes, JBL utilise la technologie WiSA. Chacune des 4305P intègre pour cela un modèle Summit Wireless Technologies garant d'un niveau de latence ultra réduit (5,2 ms max par rapport à la source, <1 µs entre les deux enceintes).

LA SUITE APRÈS LA PUB

Par ailleurs, les modules d'alimentation à découpage et d'amplification sont particulièrement généreux par rapport à ce que l'on a l'habitude de rencontrer sur les enceintes de ce type. Ils sont encapsulés dans de gros boîtiers en plastique ventilés indépendants. Celui d'amplification est piloté par une puce Axign (AX5689). Il fonctionne en classe D, délivrant 25 watts au tweeter et 125 watts au boomer.

Un bien gros et grand son pour de si petites enceintes

À l'écoute, les JBL 4305P surprennent immédiatement par leur ampleur et leur générosité dans le bas du spectre. Nous avons pu les entendre une première fois sur le salon High End 2022 de Munich, où elles nous ont fait très forte impression par leur naturel et leur aisance à sonoriser un auditorium de plus 50 m2 devant une assistance bruyante composée de plusieurs dizaines de personnes. Cela tenait presque du miracle acoustique. Une fois dans notre salle de test, elles nous ont confirmé leur grave ravageur, particulièrement rare pour des enceintes de ce gabarit. Les JBL 4305P ont des basses d'un punch jouissif qui se marient extrêmement bien avec un haut du spectre très vivant, dynamique et ouvert, porté par un tweeter à compression et un large pavillon. Lorsque l'on pousse fort le volume, on se rend compte qu'elles ont tendance à vouloir en faire trop. Pour animer une soirée c'est plutôt intéressant, mais les graves manifestent pas mal de débordements et manquent alors de tenue. En revanche, à niveau d'écoute de tous les jours, même un peu élevé, leur équilibre légèrement descendant et physiologique est très agréable et convaincant. D'autant que l'aigu ne manifeste aucune once d'agressivité et que le médium présente une belle clarté, ne paraissant pas bouché ou en retrait.

Les JBL 4305P n'ont pas de réglage de tonalité. Mais pour les petites pièces ou les placements compliqués, elles disposent d'un sélecteur au dos de leur enceinte principale permettant de calmer de 3 dB leur ardeur dans le grave. Cela les rend relativement polyvalentes. Elles sont à l'aise sur tous les styles de musique, délivrant une image stéréophonique vaste, un son bien rythmé, avec une excellente cohérence des registres du moment qu'on ne les pousse pas dans leurs retranchements.

En conclusion

À 2500 €, les JBL 4305P sont des enceintes stéréo sans fil et connectées relativement chères. Mais elles ont aussi de sérieux arguments. Elles sont polyvalentes, faciles à placer, à utiliser et relativement puissantes. Si on reste dans leur plage de volume de fonctionnement optimal, leur restitution sonore est étonnante de fougue, d'énergie, d'ampleur, de naturel et de générosité.

Les JBL 4305P décortiquées par ON-mag

>>> À LIRE ÉGALEMENT : TOUS NOS TESTS D'ENCEINTES CONNECTÉES ET D'ENCEINTES ACOUSTIQUES

LA SUITE APRÈS LA PUB

Spécifications

  • Type : enceintes connectées stéréo au format bibliothèque
  • Haut-parleurs : tweeter 2410H-2 à pavillon HDI et compression à diaphragme en Teonex de 25 mm ; boomer JW130P-4 de 13 cm à cône en papier pur teinté, accordé en bass-reflex par 2 évents frontaux
  • Amplification intégrée : 25 + 125 watts par enceinte en classe D
  • Réponse en fréquence : 45 Hz à 25 kHz (-6 dB)
  • Fréquence de coupure entre tweeter et boomer : 1750 Hz
  • Fonctions réseau : AirPlay 2, Chromecast, Roon Ready
  • Entrées : 2x analogiques sur XLR et mini jack ; 3x numériques sur optique Toslink, USB-B, Bluetooth
  • Sortie : subwoofer
  • Télécommande fournie
  • Dimensions : 336 x 210 x 223,3 mm par enceinte
  • Poids : 6,6 kg pour l'enceinte principale, 6,4 kg pour l'enceinte secondaire
  • Prix : 2500 € la paire

Notre avis

  • Construction : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile grise (4/5)
  • Équipements : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile grise (4/5)
  • Ergonomie : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile demi bleue (4,5/5)
  • Performances : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile demi rouge (4,5/5)
  • Musicalité : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile demi bleue (4,5)
  • Intérêt : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile demi rouge (4,5/5)


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



JBL

PUBLICITÉ

Abonnez-vous à notre newsletter

 

ON-mag fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus