PUBLICITÉ

Test Zidoo Neo S : lecteur connecté et surtout serveur audio-vidéo zélé

Zidoo Neo S test ON mag

Zidoo est une marque chinoise qui propose une large gamme de lecteurs multimédia connectés. Elle a une ligne de modèles grand public que l'on peut trouver à des tarifs fort abordables sur Amazon par exemple. Elle dispose aussi d’une série appelée Neo, composée de produits plus haut de gamme, spécialement destinée aux audiophiles et amateurs de Home Cinéma exigeants. Le Zidoo Neo S est le benjamin de cette seconde famille. Voyons ce qu'il a de différent.

Zidoo Neo S

Type : lecteur réseau/serveur audio-vidéo
L'avis d'ON-mag  : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orange(5/5)
Prix au moment du test : 1600 €

LA SUITE APRÈS LA PUB

>>> RETROUVEZ TOUS NOS TESTS DANS NOS GUIDES ET MAGAZINES EN LIGNE

Dès le premier contact, le Zidoo Neo S, bien qu’il présente un format réduit, affiche immédiatement ses ambitions Hifi et Home Cinéma haut de gamme. Le coffret de l'appareil est presque entièrement constitué de panneaux d'aluminium usiné de plusieurs millimètres d'épaisseur. Accompagné d'une télécommande, le Zidoo Neo S possède en façade un large écran OLED tactile de 5 pouces. À la gauche de celui-ci, deux prises casque sont présentes, sur jack 6,35 mm asymétrique et jack 4,4 mm symétrique. À droite, une grosse molette pouvant servir de réglage de volume lorsque l'on utilise la machine en tant que préampli stéréo surmonte deux ports USB-A sur lesquels il est possible de brancher des périphériques de stockage externes.

Zidoo Neo menu

La face arrière est inversement beaucoup moins épurée. Il y a trois petites antennes pour recevoir les signaux réseau WiFi en MIMO double bande et les signaux audio Bluetooth jusqu'en AptX LL, AptX HD ou LDAC. Les entrées audionumériques se répartissent entre une embase optique Toslink, une prise coaxiale S/PDIF, un port USB-B et une XLR AES/EBU. Les sorties analogiques stéréo sont doublées, en RCA asymétriques et XLR symétriques. S'ajoutent 2 ports USB-A 3.0, une sortie audionumérique, un port Ethernet réseau et une sortie HDMI audio-vidéo.

Nous avons naturellement regardé sous le capot du Zidoo Neo S. La qualité de réalisation de l'électronique fait plaisir à voir. Tout est impeccablement ordonné. L'alimentation est isolée du reste des circuits. Elle comporte deux sections : une linéaire avec transformateur toroïdal pour l'analogique ; l'autre à découpage, soigneusement blindée, pour le numérique. La conversation audionumérique-analogique utilise deux puces de haut niveau ESS Sabre (ES9068AS) et deux horloges, une pour les fréquences multiples de 44,1 kHz et l'autre pour les multiples de 48 kHz. L'entrée USB Audio dispose d'une interface asynchrone Xmos tandis que le Bluetooth s'appuie sur un module haut de gamme Qualcomm (CSR8675). Les étages de sorties sont réellement en configuration symétrique et principalement en composants de surface.

Zidoo neo S interieur

LA SUITE APRÈS LA PUB

Renderer, streamer et surtout serveur audio-vidéophile

Le Zidoo Neo S est propulsé par un processeur Realtek RTD1619. Par ailleurs, plusieurs appareils de la gamme Zidoo tournent avec le système d'exploitation Android 9. Aussi lorsque l'on met en route le Neo S pour la première fois, on s'attend à découvrir une interface similaire à celle d'Android TV. Il n'en est rien, que ce soit pour l'interface disponible en sortie HDMI ou celle de l'écran OLED tactile en façade. Le Neo S propose une interface qui lui est propre, avec seulement quelques applications, dédiées à l'audio-vidéo uniquement. Il est certes possible d'installer des applications Android en complément, mais c'est assez compliqué et cela passe par le téléchargement de fichiers APK. Le but de l'appareil n'est pas là.

Le Zidoo Neo S répond aux protocoles réseau AirPlay, UPnP/DLNA et Roon, il est donc possible de lui "envoyer" de la musique depuis une source connectée. Mais son intérêt principal est la possibilité de l'utiliser comme serveur. Il possède une mémoire interne SSD de 256 Go. On peut lui connecter un lecteur externe pour "ripper" des disques et y stocker des fichiers. Il est aussi possible de raccorder des périphériques de stockage, directement sur un des ports USB de l’appareil ou bien depuis le réseau domestique. Il faut alors lancer le scan de ces périphériques depuis les menus de réglage du Zidoo Neo S. C'est la partie un peu ardue lors de l'installation. L'interface pourrait être un peu plus "user friendly". Lors du scan, l'appareil reconnaît automatiquement les fichiers audio, de vidéos, de films et de séries. Il se constitue une base de données interne. Ensuite, l'utilisation devient beaucoup plus facile et intuitive. Tous les fichiers sont disponibles dans l'application "Music" s'ils sont de type audio et dans l'application "Media Center" s'il s'agit de vidéos.

Zidoo Neo S dos

Un lecteur particulièrement polyvalent faisant le pont entre la Hifi et le Home Cinéma avec talent

Une fois les premières opérations de paramétrage effectuées, le Zidoo Neo S devient donc très convivial et polyvalent. Les musiques et les films sont classés avec l'image de leur pochette, avec les noms des artistes, ordonnés par genre avec la possibilité de lancer une recherche dans la base de données.

La sortie HDMI du Zidoo Neo S est de type 2.0a 4K/60 Hz. La 8K n'est pas supportée. En revanche, les codages HDR10+ et Dolby Vision le sont. Idem pour les flux audio Dolby Atmos et DTS:X. On peut raccorder l'appareil à un ampli multicanal, un téléviseur, un vidéoprojecteur. Les résultats sont impeccables. L'appareil mérite sa place dans un système Home Cinéma haut de gamme.

Grâce à son écran tactile et ses sorties analogiques stéréo, le Zidoo Neo S trouve également parfaitement sa place au sein d'une chaîne Hifi qui ne dispose pas d'écran. Pour activer ses sorties audio analogiques, il faut penser à se rendre dans son menu "DAC" pour les sélectionner à la place de la sortie HDMI, car elles ne fonctionnent pas toutes en même temps.

LA SUITE APRÈS LA PUB

En analogique, la restitution sonore du Zidoo Neo S est d'une grande finesse et donne une excellente sensation de fluidité. Plutôt que d'imposer une personnalité, elle mise sur la neutralité. Elle est précise, d'une bonne technicité, mais ne cherche pas à développer de basses ventrues ou des aigus perçants. On apprécie son équilibre, sa scène sonore parfaitement cadrée et détourée. L'écoute au casque est également très convaincante. Les sorties casque du Zidoo Neo S sont suffisamment puissantes pour attaquer un modèle à transducteurs de type orthoplanar relativement énergivore.

En résumé

Le Zidoo Neo S est un lecteur/serveur audio-vidéo un peu déroutant de prime abord tant ses possibilités sont multiples et du fait que son interface n'est pas celle à laquelle on s'attend. Mais il s'apprivoise relativement rapidement et se révèle, à l'usage, extrêmement polyvalent. Grâce à sa conception et sa construction résolument haut de gamme, ses composants de premier ordre, il est une excellente source aussi bien en UHD 4K avec son 3D pour le Home Cinéma, qu'en analogique stéréo pour la Hifi ou encore pour alimenter directement un casque audiophile.

>>> À VOIR ÉGALEMENT : NOS AUTRES TESTS DE LECTEURS AUDIO CONNECTÉS

Le Zidoo Neo S décortiqué par ON-mag

Spécifications

  • Type : lecteur audio-vidéo connecté
  • Écran : tactile OLED de 5 pouces
  • Processeur : Realtek RTD1619DR ARM Cortex-A55 (hexacœur) + ARM Mali-G51 MP3
  • Stockage : 256 Go SSD (SATA 3.0, possibilité de remplacer par un SSD jusqu'à 1 To)
  • Ports USB : 2x 2.0, 2x 3.0
  • Convertisseur : 2x ESS 9068, PCM 32 bits/768 kHz et DSD512
  • Réseau : WiFi (2,4 et 5 GHz, 867 Mbps), Ethernet (1000 Mbps)
  • Bluetooth : 5.0, AptX LL, AptX HD, LDAC
  • Vidéo : 4K/60 Hz, HDR10+, Dolby Vision
  • Entrées numériques : USB, coaxiale RCA, optique Toslink, XLR AES/EBU
  • Sorties numériques : HDMI, coaxiale RCA
  • Sorties stéréo analogiques : RCA et XLR
  • Sortie casque 4,4 mm : 2,16/4,1 Vrms
  • Sortie casque 6,35 mm : 1,5/2,7 Vrms
  • Dimensions : 213 x 292 x 101 mm
  • Prix : 1600 €

Site web de la marque : www.zidoo.tv

Notre avis

  • Équipement et fonctions : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orange(5/5)
  • Ergonomie : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile grise(4/5)
  • Construction : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orange(5/5)
  • Performances : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleue(5/5)
  • Musicalité : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile demi orange(4,5/5)
  • Intérêt : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleue(5/5)

LA SUITE APRÈS LA PUB

Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Zidoo

PUBLICITÉ

Abonnez-vous à notre newsletter

 

ON-mag fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus