Skip to main content
PUBLICITÉ

Test Shure Aonic 50 Gen 2 : casque sans fil toujours aussi audiophile et premium, qui bénéficie d'un peu plus de silence

Petite sensation lors de sa sortie en 2020, l'Aonic 50 de Shure était - et reste - un casque Bluetooth à la fois luxueux et audiophile. Néanmoins, il mettait en lumière le retard conséquent du constructeur en matière de réduction de bruit active (ANC). Trois ans plus tard, sur un marché haut de gamme gagné par une forte inflation, l'Aonic 50 de seconde génération a un coup à jouer. Plus technologique, mais également moins cher que son aîné à sa sortie (400 euros contre 430 euros), cet ambitieux casque ne semble pas manquer d'arguments.

Shure Aonic 50 Gen 2

Type : casque Bluetooth à réduction de bruit active
L'avis d'ON-mag : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile grise(4/5)
Prix : 400 euros

LA SUITE APRÈS LA PUB

>>> RETROUVEZ TOUS NOS TESTS DANS NOS GUIDES ET MAGAZINES EN LIGNE

Dans la continuité premium

On pouvait s'en douter, Shure n'a pas jugé nécessaire de retravailler la forme de sa création. L'Aonic 50 Gen 2 reprend ainsi à l'identique les traits oscillant entre pro et premium du premier modèle, mais cette fois-ci avec une finition intégralement noire. Nous regrettons un peu l'alternance de marron, de noir et de gris métallisé de la première génération, mais cela confère au casque plus de sobriété en balade.

Shure Aonic 50 Gen 2 10

La construction demeure irréprochable. Ce casque est certes un peu lourd (339 g), mais pour de bonnes raisons. Ses branches asymétriques ainsi que l'extrémité de l'arceau sont toutes les deux en aluminium anodisé et reliées par un pivot de grande qualité. La sellerie, en similicuir, est de si bonne qualité qu'on pourrait la confondre avec du cuir véritable. Même les parties en plastique, coques des oreillettes en tête, sont suffisamment denses pour ne pas paraître « cheap ».

Shure Aonic 50 Gen 2 4

LA SUITE APRÈS LA PUB

Bien sûr, le poids de l'ensemble ne permet pas à l'Aonic 50 Gen 2 d'être un roi du confort. Néanmoins sur ce point, comme sur le modèle de première génération, la masse est bien répartie sur le repose-tête tandis que le serrage n'est pas trop important. Les longues sessions d'utilisation mènent fatalement à quelques gênes, du moins en usage nomade, où la tête et le cou sont plus sollicités (plus de mouvements), mais cela reste tout à fait supportable et peu critique pour un usage statique.

Une ergonomie semi-vieillotte, mais d'excellents réglages

Attaché à l'ergonomie de la vieille école, Shure refuse une fois encore toute notion d'automatisme (capteurs de port) et commande tactile. L'Aonic 50 Gen 2 dispose donc de boutons physiques de navigation et de volume, ainsi que d'un petit commutateur à trois positions, qui assure le basculement entre les différents modes de réduction de bruit.

Shure Aonic 50 Gen 2 5

Bien que l’ergonomie soit un peu conservatrice, elle fonctionne très bien en pratique. Les boutons sont réactifs, les actions à effectuer sont intuitives et les commandes couvrent à peu près l'ensemble des besoins.
Cette première couche ergonomique s'accompagne de l'application dédiée, ShurePlus PLAY. Sans être aussi complète en matière d'ajustements et de fonctions avancées que celle de Sony, Headphones Connect, celle-ci brille par son efficacité pratique et par la richesse de ses égaliseurs maison. Shure démontre une fois encore son visage professionnel, puisque ShurePlus PLAY dispose d'un égaliseur paramétrique performant, qui dépasse tout ce que proposent les concurrents en matière d'ajustements sonores.

Technologie en progrès, mais pas partout

Dans la continuité technique de son prédécesseur et de l'Aonic 40, l'Aonic 50 Gen 2 bénéficie de quelques améliorations. La première réside dans l'intégration d'une nouvelle puce Bluetooth multipoint (connexion à plusieurs appareils), avec support des codecs audio SBC, AAC, AptX Adaptive, et LDAC, le tout certifié Snapdragon Sound. L'appareil se révèle particulièrement stable à l'usage, sans coupure sonore.

LA SUITE APRÈS LA PUB

Shure Aonic 50 Gen 2 7

Dans le même temps, Shure laisse la porte grande ouverte à un usage filaire. Le casque dispose d'une entrée analogique en jack 2,5 mm, malheureusement moins universel que le jack 3,5 mm, et d'une interface audio sur son port USB. Cette dernière est capable de prendre en charge les flux PCM jusqu'en 32 bits/384 kHz, ce qui est unique sur un tel produit.
Autre bonne surprise, l'autonomie fait un bon de géant, passant de 20 h à 40 h avec ANC (en utilisant le codec AAC).

Shure Aonic 50 Gen 2 12

La réduction de bruit fait des progrès évidents par rapport à la génération précédente, mais nous laisse une fois encore sur notre faim. Si le système ANC dépasse enfin le cadre de l'anecdotique dans les basses et les médiums, l'atténuation affichée dans l'aigu n'est pas meilleure que sur certains casques de milieu de gamme. Le Shure Aonic 50 Gen 2 parvient à réduire cette bande de fréquences sans que les sons concernés s'estompent totalement. Au moins, l'isolation phonique passive créée par les coussinets, plutôt honnête pour un casque fermé, permet de réduire nettement les fréquences les plus agressives.

LA SUITE APRÈS LA PUB

Vaste détail

Étant un des seuls casques Bluetooth disposant de transducteurs de 50 mm, le Shure Aonic 50 Gen 2 part, sur le papier, avec un avantage. Néanmoins, cet avantage ne se trouve pas tant dans les basses, comme nous pourrions le penser, que dans le niveau technique général de la restitution sonore. Très proche du premier Aonic 50 dans ses choix acoustiques, ce nouveau modèle prend encore une fois le parti d'une signature tonale un peu bosselée, mais très efficace.
L'Aonic 50 Gen 2 propose ainsi un son percutant, mais surtout très ample et détaillé. Sans être un casque hyper analytique, il en adopte quelques caractéristiques, comme sa pointe dans les 1 kHz. Dommage, une fois encore, de ne pas accentuer davantage les très basses fréquences. En effet, en l’état, elles ne permettent pas au Shure Aonic 50 Gen 2 d'être aussi viscéral que le Sony WH-1000XM5, pourtant équipé de transducteurs bien plus menus.

Shure Aonic 50 Gen 2 9

À l'inverse, il brille par la présentation très naturelle et aérée de sa scène sonore et par son excellente séparation des instruments. Il manque encore un peu de raffinement et de linéarité dans les très hautes fréquences pour pouvoir se confronter à de vrais casques Hifi, mais il s'en rapproche.
Très polyvalent, le Shure Aonic 50 Gen 2 s'adapte virtuellement à tous les styles musicaux, pour peu que l'auditeur accroche à sa signature moins ronde que la moyenne. Si cela n'est pas le cas, l'excellent égaliseur paramétrique, à défaut de totalement modifier la personnalité du casque, lui offre une latitude d'ajustement très impressionnante.

Shure Aonic 50 Gen 2 2

Plus encore, cette excellente qualité sonore se perpétue en utilisation filaire passive (casque éteint). Habituellement, les casques Bluetooth sont médiocres dans ce mode précis, ce qui offre un immense avantage à l'Aonic 50 Gen 2.

En résumé

Malgré quelques défauts, l'Aonic 50 Gen 2 de Shure n'en est pas moins une création rafraîchissante dans le genre très figé du casque Bluetooth haut de gamme. Loin d'égaler les meilleurs élèves en matière de réduction de bruit, il se rattrape par une conception luxueuse, une excellente autonomie, mais surtout par sa sonorité particulièrement technique et ouverte.

>>> À LIRE ÉGALEMENT : TOUS NOS TESTS DE CASQUES ANTIBRUIT, DE CASQUES SANS FIL, ET DE CASQUES NOMADES

Spécifications

  • Type : casque Bluetooth à réduction de bruit active
  • Transducteurs dynamiques de 50 mm
  • Puce Bluetooth 5
  • Codecs supportés : SBC, AAC, AptX Adaptive (AptX et AptX HD), LDAC
  • Réponse en fréquences : 20 Hz – 22 kHz
  • Impédance (mode passif) : 39 ohms
  • Sensibilité (mode passif) : 97,5 dB
  • Autonomie annoncée : 45 h
  • Recharge : 2 h 30
  • Connectique : jack 2,5 mm, USB-C (interface audio et recharge)
  • Poids : 339 g
  • Inclus : housse de transport rigide, câble de recharge USB-A vers USB-C, câble jack 3,5 mm vers jack 2,5 mm
  • Prix : 400 euros

Notre avis

  • Construction : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orange(5/5)
  • Confort : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile grise(4/5)
  • Ergonomie : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile grise(4/5)
  • Isolation phonique : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile griseetoile grise(3/5)
  • Autonomie : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile demi orange (4,5/5)
  • Performances sonores : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleue(5/5)
  • Musicalité : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile grise(4/5)
  • Intérêt : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile grise(4/5)



Autres articles sur ON-mag ou le Web pouvant vous intéresser


Shure

PUBLICITÉ