Skip to main content
PUBLICITÉ

Test casque Audeze CRBN : un grand son électrostatique, mais une ergonomie perfectible

Premier et unique casque de technologie électrostatique d'Audeze, le CRBN est un véritable ovni dans le catalogue de ce spécialiste du transducteur orthodynamique planaire. Un produit atypique et vraiment très haut de gamme (6000 euros).

Audeze CRBN

Type : casque Hifi ouvert à transducteurs électrostatiques
L’avis d’ON-mag : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile grise(4/5)
Prix : 6000 €

LA SUITE APRÈS LA PUB

>>> RETROUVEZ TOUS NOS TESTS DANS NOS GUIDES ET MAGAZINES EN LIGNE

Des qualités et des errements sur l'ergonomie

En partie inspiré des dispositifs audio présents dans les machines IRM d'imagerie médicale, le CRBN affiche un design qui souffle le chaud et le froid. Esthétiquement parlant, la proposition est intéressante puisqu’elle s'écarte légèrement des habitudes d'Audeze, notamment au niveau des coques ovoïdes très allongées, tout en conservant des éléments classiques, à commencer par le réglage de l'arceau.

Audeze CRBN 4

Malgré des tons très uniformes, un peu tristes, ce casque n'est pas vilain pour autant. Nous apprécions notamment ses élégantes grilles externes aux motifs géométriques. De plus, les matériaux employés ont tout pour nous séduire : branches en magnésium, arceau en fibre de carbone, repose-tête et coussinets en cuir.
Malheureusement, plusieurs détails font retomber notre enthousiasme. La structure présente un peu de jeu (assemblage moyen), les coques sont très sensibles aux traces de doigts et aux rayures, et le système de réglage, très rigide, trop "Audeze à l'ancienne", est difficile à défendre au vu du tarif demandé.

Audeze CRBN 5

LA SUITE APRÈS LA PUB

Autre point clivant : le confort. Le CRBN est assez lourd pour un casque électrostatique (470 g), mais son souci principal tient à la hauteur démesurée des coussinets. À moins d’avoir une très grande tête, ceux-ci débordent immanquablement sur la mâchoire. La sensation que le casque imprime sur la tête n'est pas vraiment pénible, mais un peu perturbante.

À l'écoute : une personnalité sonore idéale ?

Concurrent direct du Stax SR-009S, l'Audeze CRBN emprunte un autre chemin sonore, plus vivant, et d'une certaine manière plus polyvalent.
Assez équilibrée, la création d'Audeze délivre des basses d'une splendide linéarité, avec une belle ampleur et une réelle richesse technique, pas si éloignée des performances d'un LCD-5. À l'opposé du spectre, les aigus sont aussi détaillés que dynamiques, le tout sans aucune dureté.

Audeze CRBN 6

Il manque sans doute au CRBN la sensation d'extension surréaliste du Stax SR-009S dans le haut du spectre, mais il se démarque par une plus grande énergie. Sa personnalité, complète, douce ou percutante selon les styles de musique, lui ouvre la porte de tous les genres musicaux. Raccordé sur le très bon ampli iFi Audio iCAN Phantom que nous avons testé en parallèle, il déploie une musicalité irréprochable, tout en conservant un certain flegme.

Audeze CRBN 12

LA SUITE APRÈS LA PUB

L'Audeze CRBN ne présente aucun défaut marquant. Il est surtout amusant de constater qu’à l’écoute, il paraît bien plus proche d'un modèle planaire que d'un casque électrostatique au niveau des timbres. La légère sensation de douceur qu'il procure, mais surtout sa présentation simple, l'éloigne sensiblement d'un casque comme le Warwick Bravura. Ce dernier est supérieur d'un point de vue technique, proposant une restitution encore plus détaillée, mais pas fondamentalement plus agréable à l'écoute. Le CRBN n'est donc pas forcément taillé pour les amateurs de casques électrostatiques, mais plutôt pour ceux qui recherchent le mix idéal entre deux technologies.

En résumé

Belle démonstration de la science sonore d'Audeze, le CRBN est un casque Hifi électrostatique d'une grande richesse et d'une grande polyvalence, qui n'a rien à envier à ses concurrents très haut de gamme. Avec un peu plus de soin apporté à la fabrication et au confort, il serait encore plus attractif.

L'Audeze CRBN décortiqué par ON-mag

>>> À LIRE ÉGALEMENT : TOUS NOS TESTS DE CASQUES HIFI

LA SUITE APRÈS LA PUB

Spécifications

  • Type : casque Hifi ouvert à transducteurs électrostatiques
  • Tension de polarisation : 580 V DC (Stax Pro bias)
  • Capacitance (câble inclus) : 100 pF
  • Membranes ultrafines en nanotubes de carbone
  • Taille du transducteur : 120 x 90 mm
  • Réponse en fréquences (pas de précision de mesure) : 20 Hz – 40 kHz
  • Niveau SPL max : >120 dB
  • Taux de distorsion harmonique : <0,1% à 90 dB (pas de précision de mesure)
  • Câble en cuivre monocristallin
  • Arceau en fibre de carbone
  • Coques en acétate de polymère
  • Branches en magnésium
  • Repose-tête et coussinets en cuir
  • Poids : 470 g
  • Prix : 6000 euros

Notre avis

  • Construction : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile griseetoile grise(3/5)
  • Confort : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile demi bleueetoile grise(3,5/5)
  • Qualité technique : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orange(5/5)
  • Musicalité : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleue(5/5)
  • Intérêt : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile grise(4/5)



Autres articles sur ON-mag ou le Web pouvant vous intéresser


Audeze

PUBLICITÉ