Skip to main content
PUBLICITÉ

Test Triangle Capella : des enceintes Hifi, connectées, actives, intelligentes et made in France

Triangle Capella - enceintes Hifi connectées - en test chez ON-mag

Triangle vient de lancer ses nouvelles enceintes Hifi compactes haut de gamme Capella. Elles sont actives, sans fil et en rupture avec tout ce que la marque de Soissons nous a présenté jusqu'à présent. Les Capella font appel au système de transmission WiSA, s'appuyant sur un hub-streamer ouvert à toutes les sources physiques ou en réseau et intégrant un système de correction acoustique.

Triangle Capella

- Type : enceintes Hifi actives sans fil avec hub-streamer
- L'avis d'ON-mag : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orange(5/5)
- Prix au moment du test : 2500 €

>>> VOIR LES PRIX EN LIGNE pour les Triangle CAPELLA

LA SUITE APRÈS LA PUB

>>> RETROUVEZ TOUS NOS TESTS DANS NOS GUIDES ET MAGAZINES EN LIGNE

Conçues et assemblées à Soissons

Avant de recevoir les Triangle Capella en prêt pour test, nous avons eu l'occasion d'en faire une première découverte lors d'un déplacement au siège de Triangle à Soissons, dans l'Aisne, en région Hauts-de-France. Nous avons eu le loisir de visiter librement l'ensemble des locaux en passant par les bureaux, les stocks, le laboratoire de recherches et développement acoustique, le bureau de design ainsi que les ateliers de montage. Triangle est une société qui est sur une dynamique positive. C'est une PME qui regroupe un peu plus d'une vingtaine de salariés et crée chaque année de nouveaux emplois au niveau local.

Lors de notre visite, la première série d'enceintes Capella était en production. Même si les ébénisteries et certains de leurs composants viennent de loin et notamment de Chine, nous pouvons attester que ces modèles Triangle sont bel et bien assemblés sur place, à Soissons. Triangle ne se limite d'ailleurs pas uniquement à l'assemblage de ces produits, puisqu'il dispose aussi dans ses locaux d'une unité de production de haut-parleurs de grave dans laquelle il va jusqu'à la réalisation des enroulements de fils de cuivre des bobines mobiles.

Une paire d'enceintes sans fil et un hub connecté

Les Triangle Capella sont des enceintes compactes deux voies reprenant l'architecture acoustique des modèles Comète 40th, mais en version active avec amplificateurs intégrés. Chacune est équipée d'un tweeter à pavillon et dôme en alliage de magnésium de 25 mm ainsi que d'un boomer de 16,5 cm à membrane en papier. Il s'agit de haut-parleurs spécifiques à Triangle et typiques de ses réalisations.

Triangle Capella tweeter

LA SUITE APRÈS LA PUB

Triangle Capella boomer

Sur le dos de chaque enceinte, une entrée RCA analogique est présente. Cela permet le pilotage du duo depuis un préampli stéréo classique. Mais Triangle privilégie, ce qui est une bonne chose, un autre usage permettant à l'ensemble d'être totalement autonome. Pour cela, les Capella sont livrées avec un hub disposant d'une liaison WiFi, ainsi que de deux entrées analogiques et plusieurs entrées numériques (optiques, coaxiale, USB, HDMI, Bluetooth). Ce hub peut donc accueillir toutes sortes de sources, mais aussi être piloté depuis le réseau. Il est Roon Ready ainsi que compatible Google Cast, AirPlay, Spotify Connect et DLNA/UPnP. L'appareil, d'une valeur de 600 €, est fourni par la société Platin Audio en même temps qu'une très belle télécommande dont les diodes s'illuminent dès qu'on la touche. Il communique avec les enceintes par ondes radio. Le protocole de communication utilisé est le WiSA HT, offrant un très faible temps de latence, un délai de synchronisation des canaux ultra court (quelques microsecondes) et une transmission audio lossless (jusqu'en 24 bits/96 kHz). Comme la mention "HT" (pour Home Theater) l'indique, le système WiSA HT permet théoriquement de faire évoluer l'installation vers une configuration Home Cinéma avec jusqu'à 7.1 canaux. Il a déjà été adopté par de nombreuses autres marques prestigieuses comme Bang & Olufsen, Buchardt, Dynaudio, Electrocompaniet, Harman Kardon, Pylon, Klipsch ou encore Goldmund.

Triangle Capella hub

Un design rococo/Art déco

Si la base acoustique reprend celle des Comète 40th, les Triangle Capella vont bien plus loin que la simple transformation d'enceintes passives en des modèles actifs sans fil. Les coffrets ont été totalement retravaillés. Disposant d'angles arrondis, ils s'habillent, au choix, d'une laque blanche ou de placages en bois avec vernis en dégradé présentant de belles marbrures façon loupe de noyer. Parmi ces derniers, la version bleue (que nous avons pu voir en usine) présente des reflets irisés d'une profondeur que l'on peut qualifier de fascinante et hypnotique.

Triangle Capella bleues

LA SUITE APRÈS LA PUB

Triangle Capella marrons

Sous les ébénisteries, une structure métallique permet à l'évent d'accord bass-reflex débouchant vers le bas de rayonner sur 360°. Sur la version blanc laqué, cette structure est de teinte champagne rosé. En conjonction avec les enjoliveurs striés bordant les transducteurs et le cache haut-parleurs oblong, il donne un style légèrement Art déco des années 1930. On adhère ou pas, mais il est incontestable que l'esthétique des Triangle Capella est d'un très grand raffinement et exécutée avec un soin méticuleux.

Il est aussi à noter que des pieds sont disponibles en option (à partir de 279 € la paire). Les panneaux supérieurs de ces pieds sont conçus pour s'encastrer dans la structure en métal en dessous des enceintes Capella afin d'assurer une très bonne stabilité à l'ensemble.

Bi-amplification active et correction acoustique

Chaque enceinte Triangle Capella intègre un module de puissance Platin Audio WM240 disposant de deux voies d'amplification, chacune donnée pour 50 watts et dédiée à un seul haut-parleur. L'enceinte fonctionne ainsi en bi-amplification active avec filtrage par DSP. C'est en théorie la meilleure des configurations possibles pour un parfait contrôle des haut-parleurs.

Mais le système Capella ne s'arrête pas en si bon chemin. Son hub est piloté par une application pour smartphone qui ouvre la porte à de très nombreux réglages sonores. Il est tout d'abord possible d'activer une correction automatique tenant compte des caractéristiques acoustiques de la pièce. Cette fonction "Room EQ" agit dans les basses fréquences, entre 10 Hz et 400 Hz. Il est possible de la paramétrer en utilisant le microphone d'un iPhone ou bien avec le Zen Microphone disponible en option (à 125 €).
En complément, l'application propose un égaliseur particulièrement pointu permettant d'enregistrer jusqu'à trois préréglages et d'appliquer des dizaines de filtres avec une précision de 1 Hz et de 0,01 dB : paramétrique avec facteur Q ajustable, passe-haut, passe-bas, accentuation/diminution des graves ou des aigus.

Des réglages pour les audiophiles geeks, mais une utilisation au quotidien fluide et intuitive

Lors de la première mise en route du système Triangle Capella, dans notre cas, il a suffi de brancher les deux enceintes et le hub au courant secteur pour qu'ils se reconnaissent et s'associent automatiquement. Ensuite, la connexion au réseau WiFi se fait de préférence à partir de l'application Google Home, mais il est aussi possible d'utiliser la solution AirPlay. Le processus est donc plutôt bien balisé.

LA SUITE APRÈS LA PUB

L'appli de paramétrage sonore est un peu moins simple à appréhender. Le Zen Microphone nous a joué des tours, nous indiquant qu'il n'était pas compatible avec un WiFi en 5 GHz. Il nous a été nécessaire de reconfigurer notre réseau pour être sur la bande de 2,4 GHz. Pour la correction automatique dans les basses fréquences, "Room EQ", il ne faut pas hésiter à reprendre l'opération plusieurs fois pour être sûr d'avoir bien fait la mesure. Pour ce qui est de l'égaliseur, il est commun aux deux enceintes et sa gestion est assez technique. Mais il ne faut pas voir cela comme une contrainte. Ces réglages sont des possibilités d'optimisation offertes à ceux qui ont envie de s'y plonger, mais ne sont pas indispensables. On peut très bien profiter du système Triangle Capella sans s'en soucier.

 

L'utilisation au quotidien, elle, est très facile. Le seul bémol à relever tient à l'entrée USB-Audio du hub qui en court-circuite le volume. Avec cette entrée, le réglage de niveau ne peut se faire que depuis la source, ce qui n'est pas idéal. Des commandes directement accessibles sur le hub auraient aussi été bienvenues pour le cas où l'on égarerait la télécommande. Pour le reste, on apprécie de pouvoir utiliser les enceintes Triangle depuis n'importe quel smartphone, qu'il fonctionne sous iOS ou Android, sans avoir à se préoccuper de l'appli utilisée. Les nombreuses entrées disponibles et la compatibilité avec le maximum de protocoles standardisés sont un point fort.

Enfin, il est à souligner que si la partie connectée de ce système (le hub donc) venait à être obsolète, il serait envisageable de pouvoir facilement en changer. Par ailleurs, il resterait toujours possible de piloter les enceintes, par voie directe en filaire, depuis un préampli Hifi classique. Ces deux éléments sont un gage de durabilité.

À l'écoute : de l'équilibre, de la maîtrise et de la cohésion

À l'écoute, les Triangle Capella ne sont pas des enceintes qui cherchent à en mettre plein la vue, ou plutôt les oreilles, par des performances explosives, des graves abyssaux ou des aigus ultra incisifs. Elles prennent la voie de la sagesse et de l'équilibre sans pour autant manquer de caractère. Leur réserve de puissance n'est pas très élevée dans l'absolu, mais largement suffisante pour sonoriser un grand salon jusqu'à plus de 50 m2.

>>> VOIR NOS MESURES DES TRIANGLE CAPELLA

La restitution est propre, maîtrisée, sans débordements ni extravagances. On reconnaît cependant la signature acoustique qui est maintenant celle des réalisations de Triangle, habile mélange d'ouverture et d'énergie dans le médium, de graves enveloppants, généreux et pourtant assez fermes, d'aigu légèrement remontant, tout en conservant une belle douceur. Cela sonne de façon naturelle, sans forcer ni se crisper. La courbe de réponse est un soupçon physiologique, mais le message est d'une grande cohérence. L'image sonore est en outre assez ample, se dessinant autant en largeur qu'en profondeur. Les Triangle Capella affichent une belle polyvalence, s'adaptant à tous les styles musicaux avec aisance.

L'apport de la bi-amplification avec filtrage par DSP se fait sentir, notamment dans les graves, fréquences qui descendent relativement bas et avec une très bonne tenue au vu du gabarit des enceintes. Nous avons naturellement fait des essais avec le système de correction acoustique désactivé puis activé. Dans notre configuration, son action est restée mesurée, mais a procuré une réelle sensation d'extension et d'accroissement de la netteté dans les basses fréquences ainsi que d'espace supplémentaire. La fonction "Room EQ" remplit donc bien son office tout en évitant d'être trop violente et de dénaturer le son.

Les Triangle Capella en images (en production et chez ON-mag)

>>> CELA PEUT VOUS INTÉRESSER : NOS AUTRES TESTS D'ENCEINTES ACTIVES, CONNECTÉES ET SANS FIL

En résumé

Les Triangle Capella sont des enceintes actives, sans fil et connectées fort convaincantes. Elles ont certes quelques limitations et défauts, mais on ne peut que saluer l'excellent travail réalisé sur leur design, la qualité de leur fabrication "made in Soissons" et l'équilibre de leur mise au point technique. Leur hub WiSA permet de les faire jouer à partir de toutes les sources physiques et dématérialisées. Le système de correction acoustique automatique et l'égaliseur sont des atouts. La finition est fort luxueuse. La restitution sonore est à la fois très maîtrisée et persuasive sur tous les styles de musique. Le positionnement tarifaire est cohérent.

Spécifications

Enceinte

  • Type : enceinte de bibliothèque, 2 voies, active
  • Amplification : 2 x 50 watts par enceinte
  • Connectique : RCA, sans fil WiSA
  • Haut-parleurs : tweeter à dôme magnésium de 25 mm, boomer de 16,5 cm à membrane papier
  • Réponse en fréquences : 42 Hz à 22 kHz à ±3 dB
  • Filtrage : 3600 Hz, actif par DSP
  • Dimensions : 200 x 35 x 380 mm
  • Poids : 8,5 kg

Hub

  • Type : préampli-streamer avec transmetteur sans fil WiSA
  • Entrées numériques : 3x optiques Toslink, mini jack optique, coaxiale RCA, HDMI ARC, Bluetooth
  • Entrées analogiques : RCA et mini jack
  • Réseau : WiFi
  • Protocoles réseau : Google Cast, AirPlay, Spotify Connect, Roon Ready, DLNA/UPnP
  • Dimensions : 70 x 100 x 45 mm
  • Poids : 0,5 kg

Prix de l'ensemble : 2500 €

Site web de la marque : trianglehifi.fr

Notre avis

  • Fabrication : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile demi orange(4,5/5)
  • Finition : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleue(5/5)
  • Équipement : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orange(5/5)
  • Ergonomie : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile grise(4/5)
  • Performances : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile demi orange(4,5/5)
  • Musicalité : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile demi bleue(4,5/5)
  • Intérêt : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orange(5/5)



Autres articles sur ON-mag ou le Web pouvant vous intéresser


Triangle

PUBLICITÉ