icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube      

Blu-ray : Tess

jaquette-blu-ray-tess

Note artistique :etoile-rougeetoile-rougeetoile-rougeetoile-rougeetoile-demi-rouge(4,5/5)
Note technique globale :etoile-bleueetoile-bleueetoile-bleueetoile-bleueetoile-bleue(5/5)

  • Titre original : Tess
  • Support : blu-ray
  • Genre : drame
  • Année : 1979
  • Réalisateur : Roman Polansky
  • Casting : Nastassja Kinski, John Collin, Peter Church, Peter Firth, John Bett, Tom Chadbon, Rosemary Martin, Leigh Lawson, Jean-Jacques Daubin
  • Durée : 2 h 51 mn 17
  • Format vidéo : 16/9
  • Format ciné : 2,35/1
  • Sous-titrage : français
  • Pistes son : DTS-HD MA 5.1 anglais, français
  • Bonus : Il était une fois… Tess (2006, 52 mn 26, réalisation Serge July et Daniel Ablin), Making of de 2004 par Laurent Bouzereau : du roman au film (28 mn 40), le tournage (26 mn 11), l’aventure (19 mn 38), Making of d’époque (INA, 1979, 37 mn 50), bande annonce (1 mn 47)
  • Éditeur : Pathé !

La meilleure adaptation cinématographique de Thomas Hardy comme on ne l’avait jamais vue

Synopsis

À la fin du 19e siècle, dans le Dorset en Angleterre, un paysan découvre qu’il est le descendant d’aristocrates, les D’Uberville. Il envoie sa fille aînée réclamer cette paternité…

Commentaire artistique

Le roman «Tess d’Uberville» (1891)  de Thomas Hardy expose la condition féminine et paysanne et les mœurs de la société anglaise rurale en cette fin de 19e siècle en décrivant le destin d’une jeune paysanne régi par la fatalité. L’intensité du roman et la multitude des thèmes abordés ne pouvait que susciter l’intérêt des cinéastes. Deux films muets en 1913 (perdu), puis 1924 adaptent le roman. Le premier film parlant sera celui réalisé par Roman Polanski en 1979 à la suggestion de son épouse Sharon Tate. Suivront deux adaptations télévisées en 1998, puis 2008 (mini-série de la BBC), et, tout récemment, un film Trishna en 2011 dirigé par Michael Winterbottom qui a l’audace de transposer le récit en Inde. C’est en France, produit par Claude Berri, que R. Polanski va réaliser son adaptation avec un grand luxe de moyens : un tournage de huit mois, une jeune actrice idéale dans le rôle-titre, une reconstitution rigoureuse du Dorset en Normandie et en Bretagne et une équipe technique exceptionnelle. La sublimation des paysages par les deux directeurs photo d’exception, la partition mémorable de Philippe Sarde et la réalisation précise, méticuleuse, de R. Polanski (qui indique dans un bonus avoir, autrefois, pratiqué personnellement les travaux agricoles), autant d’atout artistiques qui ont contribué à la réussite du film. Pathé ! en 2012 a choisi avec raison d’entreprendre la restauration de ce chef-d’œuvre qui remporta trois César (film, réalisateur, photographie) et trois Oscar artistiques (meilleure photographie, meilleure direction artistique, meilleurs costumes). Le négatif original monté a donc été scanné en 4 K puis les images numérisées ont été stabilisées et corrigées avec suppression des tâches, rayures, etc. Simultanément l’étalonnage, souvent défectueux, a été repris mais, pour respecter l’étalonnage originel, la copie personnelle d’époque du réalisateur en parfait état a servi de référence. Tess est un des premiers films à avoir été mixé en Dolby Stéréo ; le nouveau mixage a su tirer parti des éléments disponibles. Le son a été restauré par L.E. Diapason à partir des 4 pistes magnétiques 35 mm dont il a fallu harmoniser l’hétérogénéité des mixages, réduire le souffle et reprendre les aigus. Le résultat est parfait : la restauration offre une copie remarquable qui permettra de revoir le film dans des conditions optimales ou, pour ceux et celles qui ne l'avaient jamais vue, de le découvrir dans une version de référence. Bravo.

Commentaire bonus

Aucun nouveau bonus, pas même sur la restauration, décevant mais les suppléments offerts sont tout de même très intéressants 

Commentaire technique 

  • Un BD remarquable, une sublimation du matériel disponible, une redecouverte
  • Colorimétrie : nuancée, subtil, équilibrée
  • Étalonnage : respect de l’éclairage délicat des deux directeurs photo Geoffrey Unsworth et Gislain Cloquet
  • Contraste : parfait, conserve le modelé de la photo
  • Compression : sans défaut
  • Définition : excellente
  • Mixages : l’ancien mixage Dolby stéréo a été revu et corrigé pour devenir un superbe mixage moderne où les dialogues clairs sont bien placée dans une spatialisation constante fait de bruits naturels divers (animaux, éléments) et la superbe composition de Philippe Sarde

Liens Web

L'avis de ON Magazine

  • Image : etoile-orangeetoile-orangeetoile-orangeetoile-orangeetoile-orange(5/5)
  • Mixages sonores : etoile-verteetoile-verteetoile-verteetoile-verteetoile-verte(5/5)
  • Bonus : etoile-rougeetoile-rougeetoile-demi-rougeetoile-griseetoile-grise(2,5/5)
  • Packaging : etoile-bleueetoile-bleueetoile-griseetoile-griseetoile-grise(2/5)

Film disponible en DVD et Blu-ray

 


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Comments est propulsé par CComment

Suivez nous

icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework