icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube      

Actus Blu-Ray/DVD « Windjammer : la grande rencontre » : du Cinérama au Cinemiracle…

Blu-ray Windjammer

Note artistique : etoile-rougeetoile-rougeetoile-rougeetoile-rougeetoile-grise(4/5)

Synopsis

Documentaire sur le voyage de 239 jours (32400 km) du voilier école norvégien Christian Radich entre Oslo, via Madère et les Caraïbes, et New York, puis retour à Bergen (Norvège).

  • Titre original : Windjammer : The Voyage of the Christian Radich
  • Support : blu-ray
  • Genre : documentaire spectaculaire
  • Année : 1958
  • Réalisateurs : Louis de Rochemont III et Bill Colleran
  • Réalisateur de la restauration : David Strohmaier
  • Casting : Bjorn Amvik, Arne Andersen, Per Antonsen, Niels Arntsen, Svein Aske, Trygve Bendiksen, commentaire dit par Erik Bye
  • Durée : 2 h 22 mn 20
  • Format vidéo : 16/9 (1,78)
  • Format ciné : 1,37/1, puis 2,59/1
  • Sous-titrage : français
  • Pistes sonores : DTS-HD MA 5.1 anglais, Dolby Digital 2.0 anglais
  • Bonus : livret avec reproduction des schémas techniques du procédé, explication du Cinemiracle, publicités d'époque etc. (8 pages)
  • Éditeur : BelAir Classiques

Commentaire artistique

Le procédé Cinemiracle, qui sera utilisé seulement pour ce film, reprend les mêmes principes que le Cinérama, trois images jointives projetées simultanément sur un écran géant en courbe. La différence réside dans la camera qui utilise deux miroirs pour filmer les images droite et gauche (images inversées qu’il faut ensuite redresser par projection à travers ces miroirs). L’avantage de cette nouvelle technique sur celle du Cinérama est d’obtenir des raccords « propres » sans vibration. La cadence est toujours à 26 images par seconde, le négatif 35 mm à six perforations et le son est réparti sur sept pistes magnétiques, seule la courbure de l’écran change, elle passe de 146° (Cinerama) à 120° (Cinemiracle). Voici le schéma publié dans le programme de l'époque.

Blu-ray Windjammer system

Ce programme ressemble beaucoup à celui du film This is Cinerama, une version roadshaw avec musique d’ouverture et d’entracte, qui débute par une introduction en 1,37/1 couleurs sur les préparatifs du départ, puis qui continue sur triple écran (2,59/1) pour le reste du film. La version Smilebox donne bien l’illusion d’une vraie projection sur écran courbe. Ce film est nettement plus passionnant que This is Cinerama : au lieu d’un assemblage sans continuité de petits documentaires, il nous invite à suivre, d’une traite, le périple de ce magnifique navire-école avec juste ce qu’il faut de péripéties, savamment mises en scène, pour agrémenter le spectacle. Le voyage est ponctué de séquences musicales très énergiques mais ce sont surtout les incroyables cadrages qui restent sidérants : l’ampleur du cadre rectangulaire de prise de vue englobant une bonne partie de la vision humaine (il faudrait voir ce film en Smilebox en se plaçant très près de l’écran central afin d’être immergé), le choix des sujets (navire toutes voiles dehors, horizons marins…) et une jeu savant de profondeur de champ (souvent un sujet en gros plan sur un côté de l’écran) confère au documentaire une indéniable vison épique ! La restauration, vraiment excellente par Greg Kimble et David Strohmaier, permets d’apprécier cette technique cinématographique capable de surpasser tout autre spectacle du genre, y compris le système IMAX : de ce point de vue, voilà un vrai document sur l’histoire du 7e Art qu’il convient de voir au moins une fois. Seul regret pour cette édition française, l’absence des suppléments vidéo de la version américaine sortie en 2012 chez Flicker Alley (documentaire de Dave Strohmaier, bobine de secours, restauration, etc.).

Commentaire technique

Copie HD splendide, belle définition, excellent contraste, colorimétrie chaleureuse, tons chauds et saturés, procédé Smilebox (dommage de ne pas avoir aussi, pour comparaison, la version "à plat" en 2,59/1) ; mixage 5.1 remarquable, issu des 7 canaux magnétiques, dynamique, énergique, avec une spatialisation extraordinaire, une vraie sensation de son cinéma !

Notre avis

Image : etoile-rougeetoile-rougeetoile-rougeetoile-rougeetoile-grise(4/5)
Mixage sonore : etoile-bleueetoile-bleueetoile-bleueetoile-bleueetoile-bleue(5/5)
Bonus : etoile-rougeetoile-demi-rougeetoile-griseetoile-griseetoile-grise(1,5/5)
Packaging : etoile-bleueetoile-demi-bleueetoile-griseetoile-griseetoile-grise(1,5/5)

 

Blu-ray et DVD disponibles sur Amazon


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

Suivez nous

icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework