icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube      

Blu-ray Trois films de Douglas Sirk, le maitre du mélodrame

Blu ray Trois mélos de Douglas Sirk

Note artistique : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile demi rougeetoile grise(4,5/5)
Note technique globale : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile grise(4/5)

Synopsis

Douglas Sirk, considéré comme le maître américain du genre mélodramatique, doit sa reconnaissance aux cinéastes de la Nouvelle Vague. Avec trois films emblématiques, la collection Cinemaster Class en offre un excellent témoignage.

  • Titre français : Tempête sur la colline - La Ronde de l’aube - Le Temps d’aimer et le temps de mourir
  • Titre original : Thunder on the Hill - The Tarnished Angels - A Time to Love and a Time to Die
  • Support : blu-ray
  • Genre : drame
  • Année : 1951, 1957, 1958
  • Réalisateur : Douglas Sirk
  • Casting : (1) Claudette Colbert, Ann Blyth, Robert Douglas, Anne Crawford, Philip Friend, Gladys Cooper (2) Rock Hudson, Robert Stack, Dorothy Malone, Jack Carson, Robert Middleton, Alan Reed (3) John Gavin, Liselotte Pulver, Jock Mahoney, Don DeFore, Keenan Wynn, Erich Maria Remarque
  • Durée : 1 h 24 mn 29 - 1 h 30 mn 48 mn - 2 h 11 mn 57
  • Format vidéo : 16/9
  • Format ciné : (1) 1,37/1 noir et blanc (2) 2,35/1 CinémaScope noir et blanc (3) 2,35/1 CinémaScope couleur
  • Sous-titrage : français
  • Pistes sonores : DTS-HD MA 2.0 mono (1,2) anglais (2) français - DTS-HD MA 2.0 stéréo (3) anglais, français
  • Bonus : Douglas Sirk par Jean-Pierre Dionnet (8 mn 42) - le film par Jean-Pierre Dionnet (12 mn 41, 25 mn 05, 14 mn) - Bandes annonces (2 mn 19, 3 mn, 2 mn 50) - galerie de photographies (1 mn 37, 1 mn 45, 2 mn 09) - combo BRD/DVD avec DVD du film et boîtier Blu-ray avec fourreau
  • Éditeur : Elephant Films

Tempête sur la colline
Condamnée à mort pour le meurtre de son frère, Valerie Carns, est escortée à Northwich pour y être exécutée. Mais une inondation force ses gardes à s'abriter dans un couvent en haut d'une colline, où tout un village trouve refuge pendant les intempéries. Dans ce lieu hors du temps protégé des drames du monde extérieur, la sœur infirmière Mary se persuade de l'innocence de la jeune femme et entreprend de la sauver.

La Ronde de l’aube
Dans les années 30, Roger Shumann, une ancienne gloire de l'aviation, vétéran de la première guerre mondiale, en est réduit à faire de la figuration comme cascadeur sur quelques circuits minables. Sa gloire passée est un lointain souvenir, que l'alcool seul ravive, alors que sa famille vit dans une misère totale. Il rencontre un jeune journaliste, Burke Devlin au cours d'un meeting aérien, bien décidé à redonner une chance au pilote grâce à ses écrits. Mais le destin de l'ancien héros attriste tout autant le reporter que sa belle épouse (Dorothy Malone) l'attire irrésistiblement.

Le Temps d’aimer et le temps de mourir
1944. Seconde Guerre Mondiale. Ernst Graeber, jeune soldat allemand témoin des horreurs de la guerre sur le front Russe revient dans sa ville natale pour quelques jours de permission. Il découvre sa maison détruite par les bombes et part à la recherche de ses parents portés disparus. Pour l'aider dans sa quête, il demande conseils à Elizabeth, dont le père, opposant politique est prisonnier d'un camp de concentration, et Oscar Binding, un camarade chef de district du parti nazi. Le trio va tenter de garder un semblant de raison en survivant dans un monde en ruine, nourri par la haine, la folie et la mort.

Commentaire artistique

Tempête sur la colline Note artistique : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile griseetoile grise(3/5)
Ce film, totalement inédit en France, est adapté d’une pièce de théâtre de Charlotte Hastings Bonaventure ; entièrement filmé aux studios Universal, ce drame conserve le huis clos de la pièce mais l’ampleur du plateau contraint le cinéaste à « abuser » de son décor. Pivot de cette sombre histoire de meurtre, Claudette Colbert a imposé William Daniels, son chef opérateur, et celui de Greta Garbo, qui la magnifie spécialement et donne au film son atmosphère ténébreuse façon hitchcockienne. Si l’histoire n’est pas très novatrice, avec de trop nombreux personnages secondaires et un faux suspense, Douglas Sirk parvient à nous captiver. Sa mise en scène habile sait explorer les pistes variées s’offrant à la sagacité de sœur Mary tout en analysant en profondeur les complexités de la nature humaine, servies en contrepoint par un usage savant de l’éclairage et de la photographie. Pour sa rareté et sa qualité technique un film à découvrir !

La Ronde de l’aube Note artistique : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rouge(5/5)
Ce film, un des préférés de Douglas Sirk et admiré par Rainer W. Fassbinder, transpose admirablement un roman de William Faulkner qui le considérait comme la meilleure adaptation d’un de ses écrits. Le cinéaste a su utiliser les talents d’acteurs qui lui avaient été imposés, la très sensuelle Dorothy Malone et le fringant Rock Hudson, tout en se jouant de la contrainte du Cinémascope qu’il intègra efficacement ; l’ampleur du cadre offrant un contraste saisissant avec la vie étriquée des personnages. Il est question de magnifiques perdants asociaux dont les tragédies personnelles nourrissent un drame existentiel faussé par l’incommunicabilité. La densité de l’analyse psychologique, la justesse de l’interprétation et le frisson des courses aériennes hissent ce film au niveau des chefs-d’œuvre du cinéaste. Avec, en sus, la photographie éblouissante d’Irving Glassberg. À ne pas rater !

Le Temps d’aimer et le temps de mourir Note artistique : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile demi rouge(4,5/5)
Plus émouvante et plus personnelle, son adaptation du roman d’Erich Maria Remarque - qui joue brièvement le professeur Pohlmann dans le film - dépeint une déchirante histoire d’amour pacifiste sur fond de guerre, une dénonciation de l’absurdité des conflits, subtilement évoquée sans l’ombre d’une quelconque doctrine. Ce drame, entièrement filmé en Allemagne, se singularise par son sujet qui situe le récit du côté de l’ennemi et ne montre jamais l’adversaire ; il est considéré comme un des mélos emblématiques du réalisateur. Douglas Sirk, alias Klaus Detlef, qui avait dû quitter l’Allemagne en 1937 et dont le fils perdra la vie, côté nazi, sur le front russe intégra au film ce douloureux souvenir en se remémorant sa réelle recherche de son enfant disparu à travers celle du héros en quête de ses parents. Son film, conçu comme une métaphore sur la brièveté de l’existence, bénéficie de l’interprétation sensible de son duo de jeunes acteurs, John Gavin en soldat sans illusion et Liselotte Pulver en ingénue passionnée, de la somptueuse partition de Miklós Rózsa et de la photographie inventive de Russell Metty, usant avec bonheur du procédé CinémaScope. Mémorable.

Commentaire bonus

Chaque film est présenté, avec allant, par Jean-Pierre Dionnet qui passe en revue les principaux talents, acteurs et techniciens. Et même si il brosse le portrait de Douglas Sirk, on aurait quand même aimé un documentaire conséquent sur ce grand cinéaste…

Commentaire technique

  • Les trois blu-rays ont été restaurés et offre des copies remarquables qui autorisent une vision des films dans un confort technique total
  • Colorimétrie : (1, 2) splendides images noir et blanc, noirs francs, blancs nuancées, excellente échelle de gris, défauts insignifiants (3) tons saturés, couleurs franches, belle palette chaude
  • Étalonnage : (1, 2) impeccables (3) très harmonieux
  • Contraste : (1) excellent pour ses éclairages modulés (2, 3) excellent
  • Compression : pas de défaut constaté
  • Définition : (1) belle définition, grain discret (2) superbe définition (3) définition variable selon les plans, parfois superbe sur les visages, grain très modéré
  • Mixages : (1, 2) mono clair, dynamique, sans bruit de fond, clarté des dialogues (3) une stéréophonie extrêmement modérée, excellente dynamique, peu de souffle et une bonne homogénéité

Liens Web

Site officiel de l’éditeur : http://www.elephantfilms.com/catalogsearch/result/?q=sirk
IMDb:
Tempête sur la colline : http://www.imdb.com/title/tt0044128/
La Ronde de l’aube : http://www.imdb.com/title/tt0051055/
Le Temps d’aimer et le temps de mourir : http://www.imdb.com/title/tt0052296/

Notre avis

Image : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rouge(5/5)
Mixages sonores : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile demi bleueetoile grise(3,5/5)
Bonus : etoile rougeetoile rougeetoile griseetoile griseetoile grise(2/5)
Packaging : etoile bleueetoile bleueetoile griseetoile griseetoile grise(2/5)

 

Combo Blu-ray/DVD et DVD disponibles sur Amazon


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

Suivez nous

icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework