Accueil  |  ZeGreen  |  TopAudio  |  HD Smart Home  |  Showroom
social facebook box white 64 logo-Twitter-icon logo-youtube  Logo-tumblr logo-instagram logo-storify social_rss_box_white_32

Actualités Blu-ray/DVD « Dalida » : un « biopic » luxueux mais trop apprêté…

Blu ray Dalida

Note artistique : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile demi rougeetoile grise(3,5/5)

Synopsis

De sa naissance au Caire en 1933 à son premier Olympia en 1956, de son mariage avec Lucien Morisse, patron de la jeune radio Europe n°1, aux soirées disco, de ses voyages initiatiques en Inde au succès mondial de Gigi l'Amoroso en 1974, le film Dalida est le portrait intime d'une femme absolue, complexe et solaire… Une femme moderne à une époque qui l'était moins… Malgré son suicide en 1987, Dalida continue de rayonner de sa présence éternelle.

• Titre original : Dalida
• Support testé : blu-ray
• Genre : biopic, drame musical
• Année : 2017
• Réalisation : Liza Azuelos
• Casting : Sveva Alviti, Riccardo Scamarcio, Jean-Paul Rouve, Nicolas Duvauchelle, Alessandro Borghi, Valentina Carli, Vincent Perez, Patrick Timsit
• Durée : 2 h 06 mn 57
• Format vidéo : 16/9
• Format ciné : 2,40/1
• Sous-titrage : français
• Pistes sonores : DTS-HD MA 5.1 et 2.0 français
• Bonus : le casting de Svena (1 mn 52) - les décors (1 mn 28) - le maquillage de Dalida (1 mn 13) - « Je suis malade » images du tournage (1 mn 15)
• Éditeur : Pathé !

Commentaire artistique

Librement inspiré par l’ouvrage de Catheine Rihoit et Orlando, frère de la chanteuse et producteur, Dalida est un biopic respectueux qui évoque, parfois en flash-backs, quelques épisodes de la vie tumultueuse de l’artiste, jeune italienne du Caire devenue une star internationale de la chanson. Si le destin extrêmement compliqué de Dalida, entre amours et dépressions, possède tous les « ingrédients » tragiques d’un bon scénario, la difficulté principale résidait dans l’incarnation de la chanteuse. La réalisatrice, adoubée par Orlando « gardien de la mémoire », a fini par dénicher le mannequin italien Sveva Alviti qui, au prix d’un maquillage sophistiqué, incarne Dalida avec sensibilité et une grande crédibilité dans ses postures. Le reste du casting, très masculin, est pour beaucoup dans l’attrait de l’évocation dont on retiendra l’impressionnante composition de Nicolas Duvauchelle en Richard Chanfray « comte de Saint Germain » et la justesse de l’interprétation sans outrance d’Orlando par Ricardo Scamarcio. Sans essayer de coller exactement à la réalité, Liza Azuelos a su montrer les deux personnes si contrastées que réunissait Dalida, la chanteuse devenue une légende et Iolanda la femme privée marquée par son enfance et par sa vie amoureuse ponctuée de déceptions et de tragédies. Le parti pris du film, franchement spectaculaire, privilégie la cinématographie attrayante au détriment d’une étude psychologique plus complexe : Dalida est un spectacle total qui enchantera certainement les amateurs de show virevoltant et coloré mais décevra les spectateurs qui comptaient approcher au plus près la personnalité fascinante de la chanteuse. À vrai dire ce film est plus fait dans l’esprit du biopic hollywoodien impeccablement professionnel et souvent impersonnel que dans celui du portrait sans concession capable de dévoiler les tréfonds de la personnalité. Mosaïque savamment composée Dalida est une réinterprétation filmique de la vie de la chanteuse avec ses moments d’intensité mais aussi avec ses faiblesses, spécialement les retours dans le passé cairote peu convaincants. Malgré la qualité de l’évocation, ce biopic ne creuse pas vraiment son sujet et, en dépit de la performance de l’actrice et de son maquillage qui finit par convaincre bien que la ressemblance physique soit loin d’être parfaite, le vrai portrait de Dalida reste encore à réaliser. Néanmoins le divertissement procuré par les reconstitutions efficaces et pleines d’allant de la chanteuse se produisant sur scène et l’entrain toujours aussi communicatif de ses chansons immortelles assurent au biopic la qualité d’un excellent show.

Commentaire technique

Copie HD à l’excellente définition (tournage en Arri Alexa), superbe contraste, étalonnage et colorimétrie naturalistes, teintes parfois chatoyantes, tons nuancés ; mixage français 5.1 dynamique, clair, dialogues centrés, excellente spatialisation des ambiances, notamment des concerts, distribution ample sur les surrounds

Notre avis

Image : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile demi rouge(4,5/5)
Mixages sonores : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile grise(4/5)
Bonus : etoile rougeetoile demi rougeetoile griseetoile griseetoile grise(1,5/5)
Packaging : etoile bleueetoile bleueetoile demi bleueetoile griseetoile grise(2,5/5)

IMDb : http://www.imdb.com/title/tt5039860/

 

Blu-ray, DVD et Edition spéciale disponibles sur Amazon


Autres articles qui peuvent vous intéresser sur le web et On-mag.fr


Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework