icon facebook icon youtube icon qwant icon tumblr icon pinterest icon rss

Il était une fois... Hollywood : une somme documentaire sans préjugé (en DVD)

DVD Coffret il etait une fois Hollywood 00

Note artistique : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile grise(4/5)

Synopsis

Un coffret réunissant des extraits de films incontournables inédits sur des mastodontes du cinéma tels que Alfred Hitchcock, Orson Welles, Frank Capra, Ernst Lubitsch ; sur la censure, le sexe, les commères, le rôle éminent des femmes, la politique et les icônes dans le cinéma.

Les films

1. Hollywood : pas de sexe s’il vous plaît (2018, Hollywood, No Sex Please !, 55 mn 12)
2. Gene Tierney, une star oubliée (2017, Gene Tierney a Forgotten Star, 52 mn 03)
3. Les Espions qui venaient d’Hollywood (2017, Hollywood Spies, 52 mn 53)
4. Hollywood gossip, les commères d’Hollywood (2017, 52 mn 48)
5. Et la femme créa Hollywood (2016, 52 mn 52)
6. Ronald Reagan, un président sur mesure (2017, 53 mn 02)
7. La censure à Hollywood (2015, 52 mn 07)
8. This is Orson Welles (2015, 53 mn 07)
9. Los Angeles, cité du film noir (2015, 52 mn 55)
10. Steve Schapiro et les icones américaines (2014, 52 mn 55)

Titre original : Il était une fois... Hollywood
• Support testé : DVD
• Genre : documentaire
• Année : 2014-2018
• Réalisation : Clara Kuperberg et Julia Kuperberg
• Casting : Jodie Foster, Dustin Hoffman, Michael Mann, Steve Schapiro, Linda Williams, Craig Detweiler, Cari Beauchamp, Molly Haskell, James Ellroy, Paula Wagner, Orson Welles, etc.
• Durée : 8 h 49 mn 54 s
• Format vidéo : 16/9
• Format ciné : 1,78/1 Couleurs et Noir et Blanc
• Sous-titrage : français
• Piste sonore : Dolby Digital 2.0 anglais
• Bonus : aucun
• Éditeur : Editions Montparnasse

Commentaire artistique

Les sœurs Clara et Julia Kuperberg ont fondé en 2006 la société de production française Wichita Films : leurs films documentaires ont été particulièrement remarqués pour leur acuité et leur pertinence sur le milieu hollywoodien. Deux des titres présentés dans le coffret ont d’ailleurs eu les honneurs, entre autre, du Festival de Cannes : Et la femme créa Hollywood en 2016 (projeté en juin 2018 à l’Académie des Oscar) et This is Orson Welles en 2015. Si tous ces films constituent une mine d’informations présentée avec une belle clarté novatrice et un point de vue radicalement anticonformiste, deux des documentaires méritent le détour.
Le premier, Hollywood : pas de sexe s’il vous plaît, propose une réflexion passionnante sur le cinéma américain comme héritage direct du puritanisme des fondateurs des USA et la conséquence du code Hays en vigueur dans les années 30/50. L’absence de sexualité et d’érotisme dans les productions américaines ne connaîtra qu’une brève époque de liberté symbolisée par Basic Instinct (1992) avant de replonger dans la bienséance morale prônée par les politiques, Ronald Reagan et George Bush. Le documentaire des sœurs Kuperberg, multipliant les interviews (Craig Detweiler, Michelle Ashford, Linda Williams, etc.) et les extraits de films, démontre clairement comment Hollywood a calqué son attitude sur celle du pouvoir en place. La présence du sexe au cinéma a d’abord était surtout pédagogique jusqu’à la publication du rapport Kinsey (1948), puis la libéralisation et la courte révolution sexuelle des années 70. Ces dernières années la reprise main et la censure (versions américaines différentes, coupées ou édulcorées, des versions internationales) n’ont été contestées que par le cinéma indépendant, Hollywood préférant le politiquement correct. Si l’analyse présentée aurait mérité une durée plus conséquente et des extraits encore plus nombreux, son approche nouvelle devrait être aussi captivante pour les cinéphiles qu’instructive pour le grand public.
L’autre documentaire Et la femme créa Hollywood, plus ancien et tout aussi passionnant, éclairera le spectateur sur un phénomène souvent passé inaperçu et pourtant fondamental, la mutation incroyable du rôle de la femme dans l’industrie du cinéma. En effet, à l’aube du cinéma, lorsque le métier était encore artisanal, les femmes monteuses sont majoritaires et les réalisatrices bien actives (Alice Guy dès 1896). Mais, après la Dépression des années 30, lorsque le 7e Art devient une industrie, les hommes s’emparent du pouvoir, produisent et réalisent les films où les femmes sont confinées au charismatique statut de star sans aucun pouvoir décisionnaire. Ce n’est qu’avec Sherry Lansing, devenue la présidente de la Paramount (1992-2005) puis de la Fox, que cet état de fait va progressivement se transformer. Pourtant, encore aujourd’hui, le nombre de réalisatrices hollywoodiennes reste confidentiel et, à ce titre, la remise des Oscars est un exemple parfait du machisme cinématographique. Il faudra attendre 2010 pour qu’une femme, Katheryn Bigelow, soit récompensée pour Démineurs et c’est toujours la seule réalisatrice à avoir reçu la statuette (Agnès Varda a eu droit le 11 novembre 2018 à un Oscar d’honneur) ! Édifiant...

DVD Coffret il etait une fois Hollywood

Commentaire technique

Image : copie SD, définition correcte mais c’est au standard DVD et le piqué varie selon les sources des documents, le contraste est excellent, un peu de granulation sur les images d’archives, les interviews récentes en couleur possèdent un étalonnage réaliste et une colorimétrie naturaliste aux teintes sans dominante

Son : mixage anglais stéréo, commentaires et interviews clairs et dynamiques, bon équilibre voix/ambiances, spatialisation très contenue, pas d’effets appuyés, voies latérales efficaces

Notre avis

Image : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile demi rougeetoile grise(3,5/5)
Mixage sonore : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile grise(4/5)
Bonus : etoile griseetoile griseetoile griseetoile griseetoile grise(0/5)
Packaging : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile demi bleueetoile grise(3,5/5)

IMDb
Hollywood : pas de sexe s’il vous plait : https://www.imdb.com/title/tt8389532/
Gene Tierney, une star oubliée : https://www.imdb.com/title/tt7275952/
Les Espions qui venaient d’Hollywood : https://www.imdb.com/title/tt7275954/
Hollywood gossip, les commères d’Hollywood : https://www.imdb.com/title/tt7276146/
Et la femme créa Hollywood : https://www.imdb.com/title/tt5721744/
Ronald Reagan, un président sur mesure : https://www.imdb.com/title/tt7275990/
La Censure à Hollywood : https://www.imdb.com/title/tt5628194/
This is Orson Welles : https://www.imdb.com/title/tt4610124/
Los Angeles, cité du film noir : https://www.imdb.com/title/tt5365436/
Steve Schapiro et les icones américaines : https://www.imdb.com/title/tt3754642/

 

Coffret DVD disponible sur Amazon


Autres articles qui peuvent vous intéresser sur le web et On-mag.fr


Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework