icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube      

Lucky Man - Saison 1 : un bracelet magique porte-bonheur bien encombrant (en Blu-ray, DVD et VOD)

Blu ray Lucky Man Saison 1 00

Note artistique : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile demi rougeetoile grise(3,5/5)

Synopsis

Harry Clayton est un flic au bout du rouleau séparé de sa femme, criblé de dettes et détesté par son boss. Son destin bascule lorsqu'il entre en possession d'un bracelet lui permettant de contrôler sa chance. Mais la chance finit toujours par tourner…

Liste des épisodes

1. Plus Yang que Yin (More Yang than Yin, 43 mn 37)
2. Un Coup on gagne, un coup on perd (Win Some, Lose Some, 42 mn 48)
3. Le Mauvais œil (Evil Eye, 43 mn 18)
4. Une Force supérieure (A Higher Power, 41 mn 38)
5. Le Tout pour le tout (The Last Chance, 42 mn 23)
6. Un Coup du destin (A Twist of Fate, 43 mn 09)
7. Entreprise de séduction (The Charm Offensive, 42 mn 15)
8. Le gardien de mon frère (My Brother’s Keeper, 42 mn 26)
9. Aucune chance (The House Always Win, 41 mn 09)
10. Y Croire jusqu’au bout (Leap of Faith, 42 mn 14)

• Titre original : Stan Lee's Lucky Man
• Support testé : blu-ray
• Genre : série télévisée, policier, fantastique
• Année : 2016
• Réalisation : Andy De Emmony, David Caffrey, Brian Kelly, Jon East
• Casting : James Nesbitt, Sienna Guillory, Darren Boyd, Amara Karan, Stephen Hagan, Omid Djalili, Eve Best, Steven Mackintosh
• Durée : 7 h 04 mn 57
• Format vidéo : 16/9
• Format ciné : 1,78/1
• Sous-titrage : français
• Pistes sonores : DTS-HD MA 5.1 anglais, français
• Bonus : 4 bandes annonces (espace découverte)
• Éditeur : Koba Film et l’Atelier d’images

Commentaire artistique

Disparu fin 2018, Stan Lee, auteur prolifique, est associé à Marvel Comics, éditeur pour lequel il inventa un nombre impressionnant de super-héros. En 2016, avec Neil Biswas, il crée pour la télévision britannique (une première !) la série Stan Lee’s Lucky Man… sans super-héros, rebaptisée en France Lucky Man. L’argument de la série - un bracelet antique porte-bonheur favorise un joueur de carte impénitent et policier de son état - lui a été inspiré par ses fans qui lui ont désigné la chance comme le super pouvoir qu’ils aimeraient acquérir. Sa collaboration s’arrête à ce concept puisque c’est Neil Biswas et son équipe qui vont développer l’idée pour un épisode pilote en inventant le policier Harry Clayton, ruiné par le jeu, son environnement de travail et ses relations familiales compliquées. Dès le premier épisode, dans lequel Stan Lee a droit à son caméo traditionnel (il apparaît tel Alfred Hitchcock le temps d’une brève scène dans tous les adaptions Marvel depuis 2009), l’intrigue captive par son contenu, savant mélange d’éléments dramatiques : les déboires financiers et sentimentaux du « héros », l’énigme des enquêtes policières, la psychologie des protagonistes, notamment de ses collègues, et, bien évidemment, une touche légère de fantastique liée au bijou « bénéfique ». Mais, attention, il ne faudra pas s’attendre à suivre les agissements d’un de ces super-héros coutumier de Stan Lee et ne pas s’arrêter au premier épisode. La mise en place des ingrédients dramatiques prend son temps en décrivant Harry Clayton, incarné avec une rare intensité par James Nesbitt, comme un flic banal dans la mouise dont le destin va être bouleversé par des forces apparemment surnaturelles. Nerveusement filmée dans la capitale londonienne, toile de fond photogénique spécialement suggestive avec ses ambiances nocturnes singulières, la série Lucky Man possède un casting diversifié qui s’accorde parfaitement avec le cosmopolitisme notoire de la cité. Si Harry est incarné par James Nesbitt originaire d’Irlande, Sienna Guillory l’américaine joue les femmes mystères, Amaran Kara originaire du Sri Lanka compose une jolie et fort sympathique coéquipière du policier dont la femme est incarnée par l’actrice anglaise Eve Best. Le rythme soutenu, les brusques changements de situations et l’alternance bien orchestrée des scènes d’action avec les pauses dialoguées composent un cocktail captivant et inégal, mais toujours original, qui démarque nettement cette série dont le récit tient plus de l’étude psychologique sur l’angoisse existentielle de son héros que sur la classique exposition de ses capacités suprahumaines. Un héros bien humain, sans masque ni collant, sans pouvoir démesuré : surprenant et palpitant, à découvrir sans tarder.

 

Blu ray Lucky Man Saison 1

Commentaire technique

Image : copie HD, image très bien définie (tournage en numérique) avec une belle restitution des textures, étalonnage lumineux numérique, contraste excellent quel que soit l'éclairage, naturel ou artificiel (en intérieur), colorimétrie naturaliste vive sans dominante aux tons nuancés

Son : mixage anglais 5.1 très dynamique, dialogues centrés clairs, spatialisation ample aux ambiances naturelles bien réparties sur les surrounds, usage spectaculaire des LFE, belle mise en valeur de la musique; VF soignée, un plus artificielle mais bien équilibrée, respectant le mixage original des ambiances

Notre avis

Image : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile grise(4/5)
Mixages sonores : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile grise(4/5)
Bonus : etoile demi rougeetoile griseetoile griseetoile griseetoile grise(0,5/5)
Packaging : etoile bleueetoile bleueetoile demi bleueetoile griseetoile grise(2,5/5)

IMDb : https://www.imdb.com/title/tt4800878/
Saison 1 : https://www.imdb.com/title/tt4800878/episodes?season=1&ref_=tt_eps_sn_1

 

Blu-ray et DVD disponibles sur Amazon


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

Suivez nous

icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework