icon facebook icon youtube icon qwant icon tumblr icon pinterest icon rss

Millenium : Ce qui ne me tue pas 4K : une suite survoltée mais convenue (en UHD, Blu-ray, DVD et VOD)

UHD Millenium Ce qui ne me tue pas 00

Note artistique : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile griseetoile grise(3/5)

Synopsis

Frans Balder, éminent chercheur suédois en intelligence artificielle fait appel à Lisbeth Salander afin de récupérer un logiciel qu'il a créé et permettant de prendre le contrôle d'armes nucléaires. Mais la NSA ainsi qu'un groupe de terroristes mené par Jan Holster sont également sur la piste du logiciel. Traquée, Lisbeth va faire appel à son ami le journaliste Mikael Blomkvist qu'elle n'a pas vu depuis trois ans.

• Titre original : The Girl in the Spider’s Web
• Support testé : UHD
• Genre : thriller, drame
• Année : 2018
• Réalisation : Fede Alvarez
• Casting : Claire Foy, Sverrir Gudnason, Sylvia Hoeks, Lakeith Stanfield, Claes Bang, Vicky Krieps, Stephen Merchant, Christopher Convery, Cameron Britton, Synnøve Macody Lund, Andreja Pejić, Beau Gadsdon, Carlotta Von Falkenhayn, Anja Karmanski, Hendrik Heutmann, Alexander Yassin
• Durée : 1 h 55 mn 25
• Format vidéo : 16/9
• Format ciné : 2,39/1 (HDR et Dolby Vision)
• Sous-titrage : français, anglais, arabe, néerlandais, italien, espagnol
• Pistes sonores sur l’UHD : Dolby Atmos anglais - DTS-HD MA 5.1 français, italien, espagnol
• Bonus sur le blu-ray : commentaire du réalisateur Fede Alvarez et du scénariste Jay Basu - 8 scènes coupées avec ou sans commentaires (15 mn 36) - Claire Foy : être dans la peau de Lisbeth (9 mn 50) - tout sur les cascades (6 mn 40) - création du monde, Making of (15 mn 59) - les secrets des sœurs Salander (4 mn 56)
• Éditeur : Sony Pictures Home Entertainment

Commentaire artistique

La trilogie policière de Stieg Larsson avait suscité une adaptation cinématographique nordique en trois films avec Noomi Rapace (2008-2009), également déclinés en série télévisée, puis en 2011 David Fincher avait dirigé sa version américaine avec Rooney Mara. Avec la mort brutale du romancier en 2004, le projet de publication de nombreuses suites est définitivement arrêté et l’existence d’un quatrième roman inachevé n’a pas été confirmée. C’est le journaliste David Lagercrantz qui reprend le flambeau et publie deux romans « Ce qui ne me tue pas » (2015) et « La Fille qui rendait coup pour coup » (2017) basés sur les éléments majeurs imaginés par Stieg Larsson et qui provoqueront la controverse en Suède. Néanmoins Hollywood, appâté par le succès des films précédents, décide de produire Millenium : Ce qui ne me tue pas sans les acteurs (Rooney Mara, Daniel Craig) et le réalisateur (David Fincher) de la version de 2011 jugée décevante en terme commercial. Finalement c’est l’actrice anglaise en vogue, Claire Foy (The Crown en 2016-2017 et First Man en 2018) qui incarnera Lisbeth Salander sous la direction de Fede Alvarez, réalisateur dont le précédent et second opus Don’t Breathe (2016) avait divisé et surpris les spectateurs. C’est d’ailleurs avec la même équipe technique qu’il va réaliser son thriller en Suède : Pedro Luque Briozzo à la photographie, Carlos Rosario pour les costumes et Roque Baños pour la musique. Ce quatrième épisode de Millenium s’éloigne considérablement de l’univers sombre et torturé qui faisait l’originalité de la trilogie originale et, même si Claire Foy donne le change avec son air renfrogné, sa coupe de cheveux, ses tatouages et ses piercings, Millenium : Ce qui ne me tue pas fait plutôt penser à une aventure à la James Bond avec cascades en série et haute technologie qu’à la description d’une jeune femme en crise existentielle ! Splendidement filmées et dotées d’effets spéciaux hautement efficaces, les aventures invraisemblables de Lisbeth Salander, qui semble avoir perdu sa personnalité baroque pour endosser celle d’une héroïne déterminée à la mode, ne parviennent jamais à distiller la moindre crédibilité. Heureusement, le suspense, la tension des cascades et l’esthétisme d'une palette chromatique froide avec quelques touches de rouge-sang assurent un excellent divertissement qui semble avoir totalement rompu avec le ton du modèle initial. Ce qui manque le plus à ce thriller, c’est une histoire originale avec de solides enjeux dramatiques et des personnages plus fouillés, notamment ces nombreux personnages secondaires à peine entrevus. Malgré le talent de Claire Foy, Millenium : Ce qui ne me tue pas est un dérivé sans intensité, un thriller lissé par son contenu formaté appliquant les codes hollywoodiens à un scénario aseptisé. Une intrigue distrayante mais dont l’héroïne omniprésente est bien éloignée de la Lisbeth Salander inventée par Stieg Larsson.

 

UHD Millenium Ce qui ne me tue pas

Commentaire technique

Image : copie UHD, image très bien définie (tournage avec caméras Arri Alexa 65, Mini et SXT Plus, Master Format 4K) avec un piqué exceptionnel, un contraste très bien maîtrisé qui sublime les extérieurs enneigés, étalonnage naturaliste, colorimétrie froide qui gagne en nuances en HDR (visage, vêtements) et qui joue sur une palette essentiellement monochromatique (noir, gris, bleu) avec quelques flashs de couleur (la sœur en rouge opposée à Lisbeth en noir), tons nuancés

Son : mixage anglais Dolby Atmos, extrêmement dynamique, dialogues très clairs et équilibrés, spatialisation très ample et fortement immersive usant avec efficacité des surrounds verticaux, usage colossal des LFE, ambiances énergique (cascades) et belle mise en valeur de la musique ; la VF est équilibrée, assez naturelle mais nettement moins ample (DTS-HD MA 5.1) que la VO

Notre avis

Image : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rouge(5/5)
Mixages sonores : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleue(5/5)
Bonus : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile griseetoile grise(3/5)
Packaging : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile griseetoile grise(3/5)

IMDb : https://www.imdb.com/title/tt5177088/

 

Combo UHD/ Blu-ray, Blu-ray et DVD disponibles sur Amazon


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework