icon facebook icon youtube icon qwant icon tumblr icon pinterest icon rss

La Flibustière des Antilles : un film de pirates archétypal (en Blu-ray et DVD)

Blu ray La Flibustiere des Antilles 00

Note artistique : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile demi rougeetoile grise(3,5/5)

Synopsis

Capitaine du Sheba Queen, le plus redouté des galions pirates, Anne Providence sillonne les mers des Caraïbes, attaquant, pillant et coulant tous les navires anglais qui ont le malheur de croiser son chemin. Formée par le terrible Barbe-Noire et poussée par une soif inextinguible de vengeance, elle ne fait jamais de prisonniers au terme des abordages. La Rochelle, un officier français arraché aux fers ennemis, trouve pourtant grâce à ses yeux. Elle en fait son navigateur, son amant, ainsi que son partenaire dans la recherche du trésor du corsaire Henry Morgan…

• Titre original : Anne of the Indies
• Support testé : blu-ray
• Genre : aventure
• Année : 1951
• Réalisation : Jacques Tourneur
• Casting : Jean Peters, Louis Jourdan, Debra Paget, Herbert Marshall, Thomas Gomez, James Robertson Justice
• Durée : 1 h 21 mn 20
• Format vidéo : 16/9
• Format ciné : 1,37/1 Technicolor
• Sous-titrage : français
• Pistes sonores : Dolby Digital 2.0 monophonique anglais, français
• Bonus : Variations sur Anne Providence par Pierre Berthomieu (2005, 17 mn 07) - bande annonce (2 mn 17) - DVD du film
• Éditeur : BQHL Éditions

Commentaire artistique

La Flibustière des Antilles de Jacques Tourneur, adorable écrin visuel respectant les codes du genre, s’inspire d’une histoire d’Herbert Sass publiée en 1947 dans le Saturday Evening Post relatant la vie d’Anne Bonny, une authentique et célèbre femme pirate. Les scénaristes Arthur César et Philip Dunne ont cependant brodé une intrigue fortement divergente destinée à un film dont la vedette serait Susan Hayward mais qui finalement laissa la place à Jean Peters incarnant la flibustière intrépide face au frenchie La Rochelle joué par Louis Jourdan. Jacques Tourneur, auteur du film fantastique classique La Féline (1947), avait déjà prouvé son savoir-faire en matière de film d’aventures en costumes avec La Flèche et le flambeau (1950). La Flibustière des Antilles va lui permettre de développer, à sa manière, toute la codification du film de pirates, splendidement mise en scène, magnifiquement filmé par Harry Jackson dans ce Technicolor trichrome inimitable et galvanisé par la brillante partition symphonique de Franz Waxman. Somptueux livre d’image tout public, ce film d’aventures ne se limite pas à narrer les aventures de son héroïne, avec force abordages et ripailles hautes en couleur, puisque le réalisateur s’intéresse surtout à la féminité d’Anne Providence, jeune femme énergique isolée dans un univers macho et sexiste. Jacques Tourneur s’amuse à inverser les caractères du couple classique. Ici c’est l’homme qui suscite la passion tragique et la femme qui y succombe ! Jean Peters compose une femme fougueuse et enfiévrée très crédible et Louis Jourdan joue de sa prestance. Ils sont accompagnés par Herbert Marshall, docte praticien, Thomas Gomez, truculent en Barbe Noire hollywoodien et Debra Paget, toute en séduction. En maniant avec adresse tous les clichés du genre, Jacques Tourneur livre un spectacle flamboyant, fertile en aventures tout à fait captivantes, tout en s’attachant à un personnage singulier (c’est le premier film de pirate où une femme est le protagoniste principal) dont la psychologie et les émotions donnent au film une tournure plus profonde qu’attendue dans une série B d’aventures. Trépidant.

 

Blu ray La Flibustiere des Antilles

Commentaire technique

Image : copie HD, nouveau master HD, assez bonne définition mais limitée par le grain argentique, la densité de l’image et un alignement faillible des trois négatifs, contraste un peu élevé et image assez sombres, étalonnage chaud, couleurs chatoyantes et saturées du Technicolor trichrome affecté par des défauts d’alignement des trois négatifs

Son : mixage anglais 2.0 monophonique, même pas donné en « lossless » mais en simple Dolby Digital, dialogues clairs et équilibrés, pas de distorsion ni de bruit de fond élevé, spectre tassé dans les aigus ; VF 2.0 ancienne soignée mais aux voix trop dominantes

Notre avis

Image : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile demi rougeetoile grise(3,5/5)
Mixages sonores : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile griseetoile grise(3/5)
Bonus : etoile rougeetoile rougeetoile demi rougeetoile griseetoile grise(2/5)
Packaging : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile griseetoile grise(3/5)

IMDb : https://www.imdb.com/title/tt0043288/

 

Combo Blu-ray/DVD disponible sur Amazon


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework