icon facebook icon youtube icon qwant icon tumblr icon pinterest icon rss

Le Livre perdu des sortilèges Saison 1 : perturbations surnaturelles (en Blu-ray, DVD et VOD)

Blu ray Le Livre perdu des sortileges 00

Note artistique : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile demi rougeetoile grise(3,5/5)

Synopsis

Diana, une jeune étudiante à l'Université d'Oxford qui se trouve être une descendante des sorcières de Salem, est forcée d'embrasser sa destinée de sorcière lorsqu'elle ouvre par mégarde un livre magique. Elle va alors découvrir un univers surnaturel qu'elle ne soupçonnait pas et va croiser le chemin de Matthew, un vampire de 1500 ans au charme ravageur, avec qui elle va bientôt débuter une histoire d'amour interdite.

• Titre original : A Discovery of Witches
• Support testé : blu-ray
• Genre : série télévisée, fantastique, romance
• Année : 2018
• Réalisation : Juan Carlos Medina, Alice Troughton, Sarah Walker
• Casting : Teresa Palmer, Matthew Goode, Edward Bluemel, Louise Brealey, Malin Buska, Aiysha Hart, Owen Teale, Alex Kingston, Valarie Pettiford, Trevor Eve, Lindsay Duncan
• Durée : 5 h 44 mn 41 (44 mn 54, 43 mn 09, 41 mn 10, 42 mn 33, 42 mn 48, 43 mn 01, 43 mn 08, 43 mn 58)
• Format vidéo : 16/9
• Format ciné : 1,78/1
• Sous-titrage : français
• Pistes sonores : DTS-HD MA 5.1 anglais - DTS-HD MA 2.0 français
• Bonus : espace découverte
• Éditeur : Koba Films

Commentaire artistique

Le Livre perdu des sortilèges, série télévisée britannique adaptée du premier roman écrit par l’historienne Deborah Harkness n’est pas sans rappeler un certain nombre de séries contemporaines faisant intervenir tout le florilège des créatures de la littérature classique fantastique : sorcières, vampires et démons divers. Malgré un air de déjà-vu, la qualité d’écriture de Deborah Harkness réside dans sa connaissance intime du sujet puisqu’elle a étudié, dans de prestigieuses bibliothèques d’Oxford et de Londres, l’histoire des sciences et de la magie entre 1500 et 1700. Le scénario de la saison 1 suit fidèlement son livre à quelques variations et réductions près et nous invite à découvrir une jeune femme Diana Bishop, incarnée par Teresa Palmer, qui malgré son héritage de sorcière (Salem) préfère privilégier la recherche universitaire aux tours de magie. Bien entendu la lecture d’un ouvrage ancien « Ashmole 782 » va déclencher la perturbation chez toutes les créatures fantastiques qui vivent cachées parmi les humains. Loin de l’histoire sirupeuse que cette intrigue pouvait susciter, Le Livre perdu des sortilèges brosse un tableau extrêmement bien documenté qui conduit le spectateur dans des sites magnifique, Oxford et Venise, au côté de la jeune sorcière et au gré de ses rencontres avec un vampire séducteur français et docteur en génétique Matthew Clairmont, sous les traits de Matthew Goode (Downton Abbey), et du chef de la Congrégation, association régulant le monde des créatures, Peter Knox joué par Owen Teale. Même si les clichés romanesques ne sont guère éloignés, surtout la romance contre nature entre la sorcière et le vampire, la série a l’habileté de ne pas forcer sur le fantastique, les effets spéciaux intervenant au compte-goutte, et de miser sur l’étude des caractères, spécialement celui de Diana pour laquelle Deborah Harkness s’est souvenue de son passé universitaire à Oxford. Fort bien interprété par un casting attachant, Le Livre perdu des sortilèges est surtout formellement brillant : la photographie est remarquable, la reconstitution méticuleuse et l’évocation d’un univers tendance gothique fascinante. Si l’on peut regretter le choix de Teresa Palmer, actrice sympathique mais qui n’a pas le charisme attendu, celui de Matthew Goode est justifié : sa prestation en vampire charmeur venu du fond des âges est digne d’attention. Malgré un rythme inégal, Le Livre perdu des sortilèges, saison 1, captive par son esthétique chaleureuse et par la fidélité de son adaptation qui ne devrait pas décevoir les lecteurs de Deborah Harkness. D’ailleurs, le succès des diffusions télévisées a été confirmé par la mise en production d’une saison 2.

 

Blu ray Le Livre perdu des sortileges

Commentaire technique

Image : copie HD, très belle image bien définie (tournage avec caméra Arri Alexa Mini), bon contraste aux images parfois un peu douces, étalonnage chaud, colorimétrie chaleureuse et chatoyante aux tons nuancés

Son : mixage anglais 5.1 ample et spectaculaire, dialogues centrés clairs, superbe spatialisation constamment immersive avec une répartition très ouverte sur tous les surrounds, nombreux effets d’ambiance, un mixage remarquable aux LFE impressionnants ; la VF 2.0 aux voix trop détachées ne délivre pas la spatialisation spectaculaire offerte par le mixage VO a privilgérier

Notre avis

Image : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile grise(4/5)
Mixages sonores : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile demi bleue(4,5/5)
Bonus : etoile demi rougeetoile griseetoile griseetoile griseetoile grise(0,5/5)
Packaging : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile griseetoile grise(3/5)

IMDb : https://www.imdb.com/title/tt2177461/
Site official de Deborah Harkness : http://www.deborah-harkness.fr/

 

Blu-ray et DVD disponibles sur Amazon


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework