icon facebook icon youtube icon qwant icon tumblr icon pinterest icon rss

Compañeros : le triomphe de la volonté (en Blu-ray, DVD et VOD)

Blu ray Companeros 00

Note artistique : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile grise(4/5)

Synopsis

En 1973, l'Uruguay bascule dans la dictature militaire. Trois opposants politiques Tupamaros José Mujica dit Pepe, Eleuterio Fernández Huidobro dit Ñato et Mauricio Rosencof sont secrètement emprisonnés. Jetés dans de petites cellules, on leur interdit de parler, de voir, de manger ou de dormir. Au fur et à mesure que leurs corps et leurs esprits sont poussés aux limites du supportable, les trois otages mènent une lutte existentielle pour échapper à une terrible réalité qui les condamne à la folie…

• Titre original : La Noche de 12 años
• Support testé : Blu-ray
• Genre : biopic, drame, historique
• Année : 2018
• Réalisation : Álvaro Brechner
• Casting : Antonio de la Torre, Chino Darín, Alfonso Tort, César Troncoso, Soledad Villamil, Sílvia Pérez Cruz, Mirella Pascual, Nidia Telles
• Durée : 2 h 02 mn 29
• Format vidéo : 16/9
• Format ciné : 1,85/1
• Sous-titrage : français
• Pistes sonores : DTS-HD MA 5.1 espagnol, français
• Bonus : entretien avec Alvaro Brechner et Antonio de la Torre (34 mn 41) - Making of : personnages et décors (4 mn 46), José « Pepe » Mujica (2 mn 54) - vidéo-clip : « Tres Locuras » de Sílvia Pérez Cruz (1 mn 31) - bande annonce (1 mn 47)
• Éditeur : Le Pacte

Commentaire artistique

Sorti en France sous le titre façon western Compañeros, ce film a conservé partout ailleurs dans le monde son titre original bien plus évocateur La Noche de 12 años (La Nuit de 12 années), narration dramatique des interminables années de prison et de sévices vécus durant la dictature militaire (1973-1985) par trois futures grandes figures de la politique uruguayenne. Néanmoins ce film n’est pas seulement un biopic historique qui se contenterait d’évoquer factuellement les innombrables changements de prison des trois « otages » mais c’est aussi, selon son réalisateur Álvaro Brechner (cf., bonus), une réflexion bien plus profonde sur une question cruciale : « Que reste-t-il d’un homme lorsqu’on lui enlève tout ? ». En effet Compañeros, qu’il définit comme un « voyage existentiel », détaille les conditions inhumaines subies par les trois protagonistes à qui défense était faite de parler et qui furent soumis à diverses tortures morales et physiques. Le film très bien documenté, tourné en partie en Uruguay, ne se borne pas à raconter sèchement la méthode des militaires au pouvoir pour pousser leurs prisonniers à la folie, mais a l’ambition de faire ressentir émotionnellement au spectateur le combat psychologique et introspectif des personnages. Servi par la prestation remarquable de ses trois acteurs, qui n’ont pas hésité à s’investir physiquement en suivant un régime drastique et qui se sont livrés à une certaine part d’improvisation, Compañeros convainc que toute tentative de déshumanisation, aussi sophistiquée soit-elle, ne peut briser la volonté opiniâtre d’un être décidé à ne pas abdiquer sa condition humaine. La mise en scène, au plus près des personnages et de leurs bourreaux, plonge le spectateur dans l’enfer de l’univers carcéral en suivant, au fil du temps, les changements de prisons et de conditions de détention des « otages » : la description sans fioriture de l’isolement et de la folie qui guette ces détenus privés de tout , notamment de repère chronologique, est saisissante. Dans le huis clos surréaliste des cellules, entrecoupé de flash-backs, l’évocation rigoureuse d’un quotidien sans espoir traduit de manière poignante le triomphe de la volonté et la capacité de l’esprit humain à survivre aux pires traitements. Entre trivialité de la description du milieu oppressif et analyse existentielle, Compañeros propose une approche intelligente et perspicace d’un pan tragique de l’histoire récente de l’Uruguay.

 

Blu ray Companeros

Commentaire technique

Image : copie HD, très bonne définition, excellent piqué sur les gros plans et la texture des visages, gestion des contrastes impeccable, étalonnage et colorimétrie naturalistes, ton nuancés et teintes réalistes

Son : mixage espagnol 5.1, dialogues clairs, grande dynamique sur les sons d’ambiances (véhicules, bruits de prison…), spatialisation réaliste ample et énergique mais sans hypertrophie, très bonne mise en valeur de la musique (« The Sound of Silence »…), excellente répartition sur les surrounds et LFE très efficaces ; VF 5.1 claire au mixage soigné

Notre avis

Image : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile grise(4/5)
Mixages sonores : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile demi bleue(4,5/5)
Bonus : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile griseetoile grise(3/5)
Packaging : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile griseetoile grise(3/5)

IMDb : https://www.imdb.com/title/tt6792282/

 

Blu-ray disponibles sur Amazon


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework