icon facebook icon youtube icon qwant icon tumblr icon pinterest icon rss

California, terre promise : un western inégal mais attachant (en Blu-ray et DVD)

Bku ray California terre promise 00

Note artistique : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile demi rougeetoile grise(3,5/5)

Synopsis

Après avoir déserté de l'armée et perdu toutes ses illusions, Jonathan Trumbo accepte d'escorter un convoi de migrants vers l'Ouest. Si l'arrivée parmi eux de Lily Bishop, une joueuse chassée de la ville où elle battait les cartes, crée des tensions, ce n'est rien en comparaison de l'effet de l'annonce de la découverte d'or en Californie. En quelques heures, la grande caravane se disloque littéralement, laissant derrière elle un Trumbo blessé. Remis sur pied, celui-ci retrouvera bientôt Lily Bishop, désormais propriétaire d'un saloon que convoite Coffin, un ex-marchand d'esclaves qui règne sans partage sur la ville…

• Titre original : California
• Support testé : Blu-ray
• Genre : western
• Année : 1947
• Réalisation : John Farrow
• Casting : Ray Milland, Barbara Stanwyck, Barry Fitzgerald, George Coulouris, Albert Dekker, Anthony Quinn, Frank Faylen, Gavin Muir, James Burke, Eduardo Ciannelli
• Durée : 1 h 37 mn 52
• Format vidéo : 16/9
• Format ciné : 1,37/1
• Sous-titrage : français
• Piste sonore : LPCM 2.0 monophonique anglais
• Bonus : Les plans séquences de John Farrow, entretien avec Noel Simsolo (31 mn 36) - Californie : la porte d’or par Iac (8 mn 09) - Dans la même collection…
• Éditeur : ESC Éditions

Commentaire artistique

Filmé dans un somptueux Technicolor trichrome, California, terre promise réunit tous les ingrédients d’un solide western classique : la caravane de pionniers, la femme fatale, Barbara Stanwyck sublimée par la photographie de Ray Rennahan, le traitre de service interprété par George Coulouris parfait en profiteur local, la ville des chercheurs d’or, « Pharaoh City », et son saloon de perdition. Tout naturellement il y a aura un héros déterminé incarné par Ray Milland et d’excellents seconds rôles comme ce viticulteur honnête et vertueux joué par Barry Fitzgerald avec sa trogne mémorable ou ce sympathique espagnol élégant ayant les traits d’Anthony Quinn. Tous ces personnages captivants s’agitent dans une Californie encore indépendante frappée par la ruée vers l’or et en passe de devenir un grand état des USA. C’est le premier western réalisé par John Farrow (père de Mia Farrow) qui bénéficia d’un budget conséquent et d’un scénario passablement compliqué à la limite de la dispersion d’attention. Le convoi de chariots filmé en plan panoramique et les paysages de Californie aux tons saturés du Technicolor confèrent à son western une esthétique séduisante. Ne se refusant aucune envolée lyrique surannée, notamment dans la séquence d’ouverture, California, terre promise combine assez habilement une intrigue fertile en péripéties avec ses personnages plus grands que nature, surtout Lily une femme qui n’a pas froid aux yeux et le très « fordien » Michael Fabian, et sa romance bien trop prévisible. Très inégale, l’intrigue alterne de belles séquences aérées, parfois épiques, et des dialogues saisissants qui ont su éviter le cliché. L’interprétation parfois falote des comédiens et le manque d’ambition du récit ne doivent pas rebuter : California, terre promise est un western agréable à regarder, ne serait-ce que la présence de Barbara Stanwyck et de Barry Fitzgerald, deux interprètes charismatiques du genre.

 

Bku ray California terre promise

Commentaire technique

Image : copie HD, version restaurée, définition moyenne comme souvent pour les films tournés en Technicolor trichrome (ici conseillé par Natalie Kalmus) et dont la restauration n’a pas ajusté plus précisément les trois négatifs, les contours sont donc baveux et diffus, des franges colorées affectent le piqué dans les détails, contraste néanmoins excellent même en basse lumière, étalonnage chaud, colorimétrie somptueuse avec les tons très saturés du procédé, léger grain argentique et image très propre

Son : mixage anglais 2.0 monophonique, dialogues clairs et dynamiques malgré une petite compression dans le haut du spectre sonore et un léger bruit de fond, pas de distorsion mais quelques craquements sporadiques

Notre avis

Image : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile demi rougeetoile grise(3,5/5)
Mixage sonore : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile griseetoile grise(3/5)
Bonus : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile griseetoile grise(3/5)
Packaging : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile griseetoile grise(3/5)

IMDb : https://www.imdb.com/title/tt0038392/

 

Blu-ray disponibles sur Amazon


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework